Encours de la dette extérieure publique: plus de 12 MMDH au 1er semestre 2013

L'encours de la dette extérieure publique marocaine a atteint 224,8 milliards de DH durant le premier semestre 2013, en hausse de 12,1 milliards de DH par rapport à fin 2012, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère marocain de l'Economie et des finances.  

Encours de la dette extérieure publique: plus de 12 MMDH au 1er semestre 2013

Le 1 octobre 2013 à 9h57

Modifié 1 octobre 2013 à 9h57

L'encours de la dette extérieure publique marocaine a atteint 224,8 milliards de DH durant le premier semestre 2013, en hausse de 12,1 milliards de DH par rapport à fin 2012, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère marocain de l'Economie et des finances.  

L'évolution du stock de la dette extérieure publique fait ressortir une hausse de 6,5 milliards de DH de la dette extérieure des établissements et entreprises publics (EEPs) et de 5,6 milliards de DH de la dette du Trésor à fin juin 2013, explique la DTFE dans une note relative aux statistiques de la dette extérieure publique pour le 1er semestre 2013.

S'agissant de la structure de la dette publique, les créanciers multilatéraux constituent le premier groupement de créanciers du Maroc avec une part de 48,7% de la dette extérieure publique, suivis des créanciers bilatéraux avec 34,5% et des institutions financières monétaires et des banques commerciales avec 15,8%.

Par structure d'emprunteurs, la note relève que le Trésor accapare 54,5% du total de la dette extérieure publique et demeure ainsi le principal emprunteur, suivi par les établissements publics qui détiennent 45% de ladite dette, alors que les banques et les collectivités locales ne comptent à leurs actifs que 0,5% de la dette extérieure publique durant cette période.

Les tirages sur emprunts extérieurs publics se sont établis à 22 milliards de DH, dont 6,4 milliards de DH au titre du produit de l'émission sur les institutions financières monétaires, 5,1 milliards de DH pour le financement des appuis aux réformes et projets du budget et 10,5 milliards de DH dans le cadre de l'accompagnement de l'effort d'investissement des EEPs.

Par devise, l'euro s'accapare la part du lion avec 72,5% de la structure de la dette extérieure publique, alors que le dollar détient 11,8% de ladite dette.

Par type de taux d'intérêt, c'est la dette à taux d'intérêt fixe qui domine avec 67,5% alors que la dette à taux d'intérêt variable représente 23,5%.

Ces statistiques portent essentiellement sur l'évolution de l'encours de la dette et sa structure par maturité originale, par groupes de créanciers et d'emprunteurs ainsi que sa composition, ainsi que sur l'évolution et la ventilation des charges et tirages de la dette extérieure publique par groupe de créanciers, outre les projections à court et à moyen termes du service de la dette extérieure sur la base de l'encours.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CTM : Communiqué AGOA du 8 juin 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.