La FSE veut être un pôle référentiel en matière d’évaluation du système éducatif

La faculté des sciences de l'éducation (FSE) à Rabat vise à se positionner, à l'horizon 2020, en tant que pôle référentiel doté d'une mission d'évaluation du système éducatif national, a indiqué le doyen de cet établissement universitaire, Abdessalam Ouazzani.  

La FSE veut être un pôle référentiel en matière d’évaluation du système éducatif

Le 12 septembre 2013 à 10h54

Modifié 12 septembre 2013 à 10h54

La faculté des sciences de l'éducation (FSE) à Rabat vise à se positionner, à l'horizon 2020, en tant que pôle référentiel doté d'une mission d'évaluation du système éducatif national, a indiqué le doyen de cet établissement universitaire, Abdessalam Ouazzani.  

Dans un entretien accordé à la MAP, à l'occasion de la nouvelle rentrée universitaire, M. Ouazzani a souligné qu'en plus de sa mission de formation et de recherche scientifique en matière des sciences de l'éducation, la faculté ambitionne de mettre à la disposition des différents acteurs et intervenants en la matière l'expertise nécessaire qu'elle a acquise.

Cette vision, qui jouit de l'appui de la présidence de l'université Mohammed V-Souissi dont relève cet établissement, mise sur la nouvelle génération des jeunes enseignants et privilégie les spécialités dans les recrutements outre la mise en place d'une formation continue qui prend en compte les besoins actuels du système éducatif comme la gestion pédagogique et l'ingénierie des filières et des branches, a-t-il ajouté.

Un projet élaboré dans ce sens en juillet dernier fait l'objet actuellement de consultations et concertations élargies au sein de la faculté avant de le soumettre au conseil de l'établissement en octobre prochain, a-t-il fait savoir.

Depuis 2006, un intérêt particulier a été accordé au soutien de la spécialité de base de la faculté, à savoir la formation dans le domaine des sciences de l'éducation, a noté le responsable, ajoutant que l'établissement délivre une licence et un master et présente des formations en rapport avec ces sciences, telle que la didactique des langues.

Et de poursuivre que cet établissement universitaire veut faire du lauréat un acteur en matière d'évaluation du système éducatif en plus de sa mission d'enseignant dans sa spécialité.

Evoquant l'expérience d'enseignement des adultes «Université de l'éducation tout au long de la vie», lancée l'année dernière par la faculté, M. Ouazzani a indiqué que cette initiative, qui est le fruit d'une coopération avec l'ONG allemande DVV et la direction de lutte contre l'analphabétisme relevant du ministère de l'Education nationale, n'a pas connu le succès escompté.

Il a relevé que la FSE œuvre cette année à réviser le panier des formations proposées dans le cadre de cette initiative, rapprocher les spécialités des citoyens et à faciliter les concepts en vue de drainer davantage de bénéficiaires, notamment les simples citoyens.

Par ailleurs, M. Ouzzani a estimé que le manque d'une partie spécialisée pour s'acquitter constamment du rôle d'évaluation du système éducatif et prendre les mesures nécessaires au moment opportun, reste l'une des principales défaillances dont souffre ce système éducatif.

D'autre part, le doyen de la FSE a souligné qu'en dépit des critiques dont il a fait l'objet, le programme d'urgence a eu plusieurs avantages, notant dans ce sens que la FSE a bénéficié entièrement des ressources financières qui lui ont été consacrées dans le cadre de ce plan pour rénover ses différents services et la formation de ses staffs pédagogique et administratif.

Il a enfin rappelé que les cours devraient démarrer le 16 courant pour les étudiants de la 2ème et 3ème année (cycle de la licence) et de la 2ème année (cycle du master), alors que le reste des étudiants devraient regagner la faculté à partir de la dernière semaine du mois en cours et du début du mois octobre prochain et ce, après avoir passé les examens d'accès à cet établissement universitaire.

(Avec MAP)
 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

GADP : Communiqué trimestriel T3 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.