Smartphones : rentrée sous haute tension pour Samsung et Apple

Les deux fabricants se livrent une guerre sans pitié pour séduire les mobinautes du monde à coup de nouveautés. La rentrée sera marquée par le lancement de nouveaux iPhones, d’un grand Galaxy et d’une smartwatch signée Samsung.  

Smartphones : rentrée sous haute tension pour Samsung et Apple

Le 26 août 2013 à 11h33

Modifié 26 août 2013 à 11h33

Les deux fabricants se livrent une guerre sans pitié pour séduire les mobinautes du monde à coup de nouveautés. La rentrée sera marquée par le lancement de nouveaux iPhones, d’un grand Galaxy et d’une smartwatch signée Samsung.  

Les prochains jours seront décisifs pour le Sud-Coréen Samsung et le Californien Apple avec la sortie de nouveaux produits prévue dès la semaine prochaine devrait influencer leurs résultats 2013.

Ainsi, alors qu’Apple a vu ses parts sur le marché des smartphones dégringoler de 18% à 14% entre 2012 et 2013 (sur la base du 2ème trimestre), Samsung a vu ses parts bondir de 29 à 31%. L’autre moitié du marché est occupée par LG, HTC, Huawei, Lenovo, ZTE, Nokia, Blackberry et Sony-Ericsson.

Des chiffres publiés par le consultant en marketing Gartner indiquent qu’au 2ème trimestre 2013, 35% des smartphones  vendus dans le monde l’ont été en Amérique du Nord, 26% en Europe de l’Ouest et de l’Est, 30% au Japon et 8% en Amérique latine et Asie (sauf Japon). Ces chiffres illustrent la marge de développement qui continue d’exister en Asie. De même, l’Afrique n’a absorbé que 7% des smartphones vendus dans le monde sur la période avril-juin 2013.

Samsung lance un montre connectée

Dès le mercredi 4 septembre, Samsung doit dévoiler un smartphone géant, le Galaxy Note III, avec un écran de 5,68 pouces (14 cm). Dans la foulée, le Sud-Coréen présentera la Galaxy Gear, une montre-smartphone (smartwatch), qui permettra de téléphoner, surfer sur Internet et gérer ses mails à partir de son poignet.

Sans dévoiler de smartwatch dès ce mois de septembre, Apple auraient actuellement 100 designers et ingénieurs travaillant sur un projet similaire, selon la presse spécialisée.

A la lumière de ces chiffres de parts de marché en Asie-Pacifique et en Afrique notamment, Apple se prépare dès le mardi 10 septembre à dévoiler son premier iPhone low cost, le iPhone 5C à un prix de 260 à 340 euros en Europe et 350 à 450 dollars américains. Avantage de ces nouveaux modèles Apple : leur nouveau système d’exploitation iOS7 « qui fait des miracles » selon les mots d’un internaute marocain.

Selon la journaliste spécialisée Solveig Godeluck, « les nouveaux acheteurs de smartphones vivent dans les pays émergents. En 2017, 680 millions de smartphones seront vendus dont 57% dans les pays émergents contre 30% aujourd’hui ».

Les mobinautes de demain sont dans les pays émergents

Selon les analystes d’Ovum qui viennent de publier une étude sur le marché des télécoms justement intitulée « Le Prochain milliard », « le prochain milliard de mobinautes se trouve en Chine, en Inde, en Indonésie, au Brésil, en Afrique et en Europe de l’Est. C’est là que les progressions de ventes sont les plus fortes aujourd’hui », insistent-ils.

Ovum est une firme spécialisée dans l’analyse de l’interaction entre les comportements des consommateurs et les technologies de l’information et de la communication.

Nokia vient ainsi de mettre en vente sur le marché indien un terminal à 99 dollars. En Chine, si Samsung est premier, il est suivi de 5 fabricants locaux : Lenovo, ZTE, Huawei, Yulong et Xiaomi. Ceux-ci arrivent à serrer leurs marges et ils sont tous les 5 mieux placés sur le marché qu’Apple, trop cher pour le Chinois moyen. Le prix commence à devenir le talon d’Achille d’Apple.  Mais la Chine, ce sont des centaines de millions de consommateurs…

Ovum indique également dans son rapport que si « Samsung est capable de vendre des smartphones à moins de 100 dollars » la tâche peut se révéler plus compliqué pour Apple dont le prix moyen de l’iPhone 5 est de 700 dollars, même si l’iPhone 5C attendu le 10 septembre doit coûter entre 350 et 450 dollars.

Des smartphones low cost ou haut de gamme

Parallèlement, afin de toucher une clientèle aisée de Chine, d’Inde ou du Moyen-Orient, Apple doit présenter l’iPhone 5S déjà surnommé Goldfinger car il sera disponible avec des coques couleur or ou couleur champagne et intègrera un capteur d’empreintes digitales.

L’iPhone 5C low cost devrait, de son côté,  être disponible en coques de couleur et pas seulement en blanc ou en noir comme jusqu’à présent. L’iPhone 5S devrait être doté d’un capteur biométrique et de l’assistant vocal. Les deux nouveaux modèles 5C et 5S doivent être dotés d’écrans plus grands (4,3 pouces, soit 10,5 cm) que l’actuel iPhone 5.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

DOUJA PROMOTION : Résultats annuels 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.