EXCLUSIF. Jet ski: Le dossier devant le tribunal de Tétouan le 19 juillet

Les choses sont allées très vite dans l’affaire de l’accident du jet ski qui a couté la vie dimanche 7 juillet dernier au jeune Rayan Ratibe puisque le dossier sera devant les juges du tribunal de Tétouan le 19 juillet prochain.

EXCLUSIF. Jet ski: Le dossier devant le tribunal de Tétouan le 19 juillet

Le 10 juillet 2013 à 19h18

Modifié 10 juillet 2013 à 19h18

Les choses sont allées très vite dans l’affaire de l’accident du jet ski qui a couté la vie dimanche 7 juillet dernier au jeune Rayan Ratibe puisque le dossier sera devant les juges du tribunal de Tétouan le 19 juillet prochain.

 Médias 24 a pu apprendre auprès de diverses sources, notamment judiciaires, que l’accident qui a eu lieu au large de la plage entre Kabila et le port de Marina Smir entre deux embarcations de type jet-ski a donné lieu à la fuite du pilote du second engin, un homme d’une cinquantaine d’années qui avait loué son jet ski auprès de la société Marina Travaux Jet quelques minutes avant le drame qui est survenu vers 16H30 selon divers témoins. Rayan Ratibe décédera quelques heures plus tard à l’hôpital Saniat Rmel de Tétouan.

Au moment du drame, le jeune Rayan Ratibe suivait en jet ski le hors-bord Black Pearl à bord duquel se trouvaient notamment sa sœur et un ami.

Piloter un jet-ski : aucun permis requis

Médias 24 a pu également apprendre auprès de la gendarmerie royale et de connaisseurs des sports nautiques, qu’à ce jour, au Maroc, aucun permis ni licence ne sont requis pour piloter un jet-ski.

 Dans le cas français pour prendre un exemple familier, un permis de naviguer est nécessaire et la navigation de plaisance en jet ski doit se faire dans un espace situé entre 300 mètres de la côte et 2 miles nautiques au large.

Cela signifie notamment que sur les plages où il y a des jet-skis, des couloirs balisés d’entrée et de sortie entre la plage et le large sont établis.

Au terme des interrogatoires menées par la brigade maritime de la gendarmerie royale de Mdiq avec le pilote du jet-ski ainsi qu’avec l’ami du défunt Rayan Ratibe, un employé et le propriétaire de la société Marina Travaux Jet, le juge d’instruction du tribunal de Tétouan a entendu le pilote du jet ski avant de l’inculper d'homicide involontaire, de non-assistance à personne en danger et de délit de fuite.

Nos tentatives de joindre l’avocat du prévenu se sont révélées infructueuses ce mercredi 10 juillet dans l’après-midi.

La première audience devant le tribunal de Tétouan est prévue pour le 19 juillet.

Contribuer à Médias24

L’information indépendante a un coût. Soutenez un journalisme crédible et indépendant.

Votre contribution nous aide à protéger notre indépendance pour continuer notre engagement et vous offrir des contenus inédits.

Contribuer

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SCR. Etats financiers au 31.12.2019

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.