Pétrole : le Maroc sera-t-il le nouvel Angola ?

La question est posée par le blogueur Nathan Kirykos, au vu de l’intérêt grandissant des compagnies internationales pour les ressources supposées du sous-sol du royaume. Quinze compagnies recherchent actuellement du gaz et du pétrole dans le pays.    

Pétrole : le Maroc sera-t-il le nouvel Angola ?

Le 2 juillet 2013 à 14h20

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

La question est posée par le blogueur Nathan Kirykos, au vu de l’intérêt grandissant des compagnies internationales pour les ressources supposées du sous-sol du royaume. Quinze compagnies recherchent actuellement du gaz et du pétrole dans le pays.    

Pour le bloggeur, qui publie un article sur The Motley Fool, le Maroc suscite de plus en plus l’intérêt des compagnies pétrolières internationales.

Situé juste à côte de l’Algérie, le royaume est dépourvu de ressources et doit importer la quasi-totalité de sa consommation de gaz et de pétrole. Toutefois, pour l’auteur, le Maroc ne manque pas d’atouts – notamment sa stabilité politique – grâce à sa loi sur les hydrocarbures : les royalties dont les taux n’excèdent pas 10% pour le pétrole et 5% pour le gaz. Les nouveaux entrants bénéficient en outre d’une exonération de taxes de 10 ans.

Argument supplémentaire développé par l’auteur : le  pays est particulièrement sous exploré avec 1,6 puits pour 10.000 km2 de superficie offshore autorisée contre une moyenne internationale de 51/10.000 km2 ou même de 100/10.000 km2 au Nigeria.

Selon Citigroup, les compagnies pétrolières prévoient de forer au moins 10 puits en 2014 dans les eaux marocaines, soit deux fois plus que ce qui a été fait au cours des 10 dernières années.

Dans une optique de placement, l’auteur encourage les investisseurs à prendre des participations dans les compagnies cotées en bourse et qui ont déjà commencé à travailler au Maroc. Nathan Kirykos recommande surtout de s’intéresser à celles qui détiennent une superficie de prospection significative, qui ont recueilli des données sismiques, qui ont conduit des études géophysiques ou qui sont sur le point de commencer leur programme d’exploration au Maroc.

Ces sociétés cotées sont les suivantes : Vermillion Energy, Freeport-McMoRan Copper & Gold, Anadarko Petroleum, Kosmos Energy, Chevron, Total, EOG Resources et Repsol.

Longreach Oil, Cairn Energy, Circle Oil, San Leon, Genel Energy, Gulfsands Petroleum et Chariot Oil sont également citées, elles détiennent des permis au Maroc et réalisent des progrès graduels sur leurs projets d’exploration.

Pour plus de détails, et notamment le stade d’avancement de chaque compagnie dans le pays, cliquez ici.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Wafabail : Communication Financière au 4ème Trimestre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.