Moroccan-American Bridges : de la valeur ajoutée au secteur des affaires

La conférence annuelle Moroccan-American Bridges devra apporter beaucoup à l'environnement des affaires au Maroc, en encourageant notamment le transfert des compétences, a souligné vendredi à Casablanca, l'ex-ministre Ahmed Réda Chami.  

Moroccan-American Bridges : de la valeur ajoutée au secteur des affaires

Le 21 juin 2013 à 18h02

Modifié 21 juin 2013 à 18h02

La conférence annuelle Moroccan-American Bridges devra apporter beaucoup à l'environnement des affaires au Maroc, en encourageant notamment le transfert des compétences, a souligné vendredi à Casablanca, l'ex-ministre Ahmed Réda Chami.  

Cet événement, qui est à sa 7ème édition, contribue également à construire des ponts entre les professionnels marocains des Etats Unis et leurs homologues du monde de l'entreprenariat et de l'entreprise au Royaume, tout en facilitant leur retour et leur intégration dans leur pays d'origine, a déclaré M. Chami à la MAP lors de l'ouverture du MAB 2013.

Il ne faut pas oublier que le Maroc dispose de cadres et de grandes compétences présents dans plusieurs pays du monde, surtout de l'autre côté de l'Atlantique, et qui pourront enrichir l'expérience marocaine dans le lancement et le soutien à la création d'entreprises de type start-up, ainsi que les nouvelles tendances et modèles économiques dans les secteurs émergents, entre autres, les services financiers, l'e-commerce, le business process outsourcing et les énergies renouvelables, a-t-il poursuivi.

L’entreprenariat en tant que moteur de croissance au Maroc

De son côté, le président de l'Association des professionnels marocains en Amérique (AMPA), Yassir Abousselham, a fait savoir que le MAB 2013, qui mettra l'accent cette année sur «l'entreprenariat en tant que moteur de croissance au Maroc», se positionne comme une plateforme de communication, de réseautage et d'échange, en vue de faciliter notamment les débouchés commerciaux transatlantiques et le perfectionnement professionnel.

Cette Conférence, qui aspire également à renforcer les liens entre les marocains d'Amérique et leur pays d'origine, accueillera en parallèle une foire de l'emploi avec des grandes entreprises et recruteurs nationaux à la recherche de professionnels ayant une expertise dans les domaines de la finance, des technologies de l'information et de l'ingénierie, a-t-il ajouté.

Créée en Mars 2006 à Rabat, à l'initiative de l'AMPA en collaboration avec la chambre de Commerce américaine au Maroc (AmCham), le MAB réunira cette année, des chefs d'entreprise, des investisseurs et des entrepreneurs venus des Etats-Unis et du Maroc, pour débattre notamment du lancement, financement et du développement de start-ups, ainsi que de l'adaptation de nouveaux modèles économiques sectoriels au marché marocain. Elle comprend également un concours d'entreprenariat (Start-up Competition) qui vise à promouvoir l'esprit d'entreprise, en offrant un soutien en termes de coaching et de consulting aux start-up marocaines les plus prometteuses.

L'Association des professionnels marocains en Amérique (AMPA) est un organisme à but non lucratif créée en décembre 2004, pour promouvoir le réseautage des professionnels marocains d'Amérique.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank – résultats au 30 juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.