L'ONCF met 400 millions de DH pour rénover ses trains

L'Office national des chemins de fer se lance dans un ambitieux projet de rénovation de ses trains pour améliorer la qualité de ses services et préparer la saison estivale. Coût total du projet : plus de 400 millions de DH.  

L'ONCF met 400 millions de DH pour rénover ses trains

Le 18 juin 2013 à 23h03

Modifié 18 juin 2013 à 23h03

L'Office national des chemins de fer se lance dans un ambitieux projet de rénovation de ses trains pour améliorer la qualité de ses services et préparer la saison estivale. Coût total du projet : plus de 400 millions de DH.  

En 2013, 77% des passagers des trains étaient satisfaits des services de l'ONCF, contre 62% en 2011. C'est en tout cas ce que révèle une étude commandée par l'Office qui table sur un objectif de 80% de satisfaction à l'horizon 2015.

En attendant, l'ONCF s'attèle à la tâche en entamant la rénovation de sa flotte. Et c'est la SCIF (Société chérifienne de matériel industriel et ferroviaire) qui se charge des travaux. Dans ses ateliers sis à Aïn Sebâa (Casablanca), elle affecte 140 de ses techniciens au projet pour un chiffre d'affaires de 471 millions de DH. Au total, ce sont pas moins de 210 ouvriers qui retaperont les trains de l'ONCF sur 30 mois.

 Le directeur général de l'ONCF, Mohamed Rabie Khlie, explique son choix de partenariat avec le constructeur canadien : «Certes Bombardier a remporté l'appel d'offres international lancé par l'Office, mais il faut rappeler que ce partenariat est privilégié du fait que nos trains ont été fabriqués par Bombardier lui-même, il a donc l'avantage de maîtriser le matériel».

Ce sont donc 205 voitures ferroviaires qui passeront entre les mains des ouvriers pour recevoir entre autres un nouveau design, une climatisation, des baies vitrées et un habillage neufs. Si l'office a préféré la rénovation au renouvellement de sa flotte, c'est essentiellement par économie. «Nous souhaitons réduire au maximum le coût de ce projet pour le contribuable : une voiture neuve coûte 15 millions de DH, tandis que sa rénovation ne dépasse pas les 2,5 millions de DH», détaille M. Khlie pour Médias 24.

 

 

Le renforcement des liaisons ferroviaires

En ouvrant les portes de ses ateliers à la presse ce 18 juin, l'ONCF se lance dans une campagne de communication à laquelle elle n'avait pas habitué son public. L'office en profite également pour présenter son plan d'action estival qui ambitionne de mieux gérer les liaisons ferroviaires.

Ainsi, depuis le 15 juin et jusqu'au 8 juillet, l'offre sur la ligne Casablanca-Khouribga-Oued Zem sera améliorée en terme de confort mais également de fréquence puisqu'elle comptera 6 trains par jour. En parallèle, l'ONCF prévoit une nouvelle desserte entre Beni Mellal et Khouribga par des autocars Supratours, ainsi que le renforcement de l'offre par l'ajout d'un train entre Fès et Casablanca, de deux trains de nuit entre Tanger et Oujda et de quatre trains entre Tanger et Ksar Sghir.

Dans un deuxième temps, le challenge sera de gérer le flux ferroviaire durant le mois de ramadan en adaptant les horaires aux habitudes des passagers. Enfin, l'ONCF prévoit de renforcer son programme pour l'Aïd al Fitr (du 2 au 11 août) afin d'acheminer les quelques 140.000 voyageurs attendus par jour (contre 85.000 pour un jour normal), et d'injecter 6 trains supplémentaires sur la ligne Casablanca-Marrakech (soit 24 trains par jour).

 

 


 

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Wafa Gestion: Communication FCP “WG EQUITY FUND” Rapport du commissaire Aux Comptes Période du 1er Octobre 2023 au 31 Mars 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.