χ

Ouverture prochaine d’une antenne de JETRO à Casablanca

L'Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO: Japan external trade organization) aura bientôt une antenne à Casablanca, a annoncé le ministère de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, vendredi dans un communiqué.  

Ouverture prochaine d’une antenne de JETRO à Casablanca

Le 14 juin 2013 à 20h13

Modifié 14 juin 2013 à 20h13

L'Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO: Japan external trade organization) aura bientôt une antenne à Casablanca, a annoncé le ministère de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, vendredi dans un communiqué.  

Cette décision a été prise à l'issue d'entretiens entre le ministre de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies, Abdelkader Amara, en visite de travail au Japon du 11 au 15 juin, avec le président de JETRO, Hiroyuki Ishige et le ministre japonais de l'Economie, du commerce et de l'industrie, Toshimitsu Motegi.

JETRO, une agence administrative à but non lucratif, permettra, grâce à son antenne casablancaise, de «développer des activités et de soutenir d'autres, notamment l'organisation d'événements favorisant le renforcement des relations économiques entre les opérateurs marocains et japonais, en marge du Forum économique arabo-nippon prévu en décembre 2013», a précisé le communiqué.

Par cette antenne, JETRO renforce son réseau international constitué de 71 bureaux et son action au Maroc où la coopération bilatérale a été scellée en 2002 par la signature d'un mémorandum d'entente entre cette agence et le gouvernement marocain.

Portant sur différents domaines, l'action de JETRO vise, entre autres, la promotion des investissements, le transfert de technologie et la formation. Elle s'assigne également pour mission d'assister les différents opérateurs par l'information, les stages et éventuellement par l'expertise japonaise.

M. Amara a salué l'ouverture de l'antenne de JETRO à Casablanca, soulignant que «cette représentation (…) est invitée à jouer le rôle important de relais et de courroie de transmission vis-à-vis des entreprises japonaises, afin de les informer et les sensibiliser à saisir les multiples opportunités qu'offre le vaste programme de modernisation compétitive que le Maroc a engagé, tant sur le plan sectoriel qu'en matière d'amélioration de l'environnement des affaires».

Lors de cette visite de travail, M. Amara a mis l'accent sur l'importance des relations maroco-nippones, ayant toujours été empreintes d'amitié, d'entente et de complicité, a souligné le communiqué.

Le Maroc, terre propice à l’investissement étranger

 

La stabilité du Maroc et ses avantages géostratégiques ouvrent de grandes portes à l'investissement étranger, d'autant que le Royaume représente un accès privilégié vers les pays d'Afrique subsaharienne, a précisé le ministre.

Le Maroc, qui a établi une base de coopération pérenne dans plusieurs pays d'Afrique par la voie d'entreprises marocaines, qui couvrent des secteurs stratégiques tels que les télécommunications, les finances et les infrastructures, présente de réelles opportunités pour les opérateurs japonais qui s'y sont installés en vue de développer leurs activités dans le marché africain, a-t-il ajouté.

Il a cité, à cet égard, des investissements industriels japonais réussis, tels que YAZAKI, FUJIKURA ou encore SUMITOMO, devenu le premier employeur au Maroc.

M. Amara s'est entretenu également avec plusieurs responsables d'entreprises de renommée internationale, dont Toyota, Hitachi, Mitsui et Marubeni.

Ainsi, les responsables de Marubeni ont confirmé la réouverture du bureau de cette société à Casablanca et l'intérêt de développer des investissements dans le domaine des fertilisants, des résines et des produits pétrochimiques.

Suite à la rencontre du ministre avec les responsables de Hitachi, il a été décidé d'ouvrir prochainement un bureau de représentation au Maroc. Pour Mitsui, qui opère, en particulier, dans les domaines des infrastructures, des énergies et des énergies renouvelables, une représentation au Maroc a été annoncée.

M. Amara conduit une délégation composée notamment de la secrétaire générale du ministère de l'Industrie, du commerce et des nouvelles technologies et du directeur du Développement à l'Agence marocaine du développement des investissements.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

HPS: Résultats annuels 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.