Les caractéristiques des hélicoptères Apache qui seront livrés au Maroc

Le lieutenant général des Etats-Unis Charles W. Hooper a présenté devant le Congrès, en détail, les spécificités des hélicoptères Apache et des équipements connexes qui seront bientôt livrés au Maroc. Il a également montré, à travers son discours, l'importance que les USA accordent au Royaume. 

0-https://medias24.com//photos_articles/big/22-11-2019/apache0.jpg-oui
Les caractéristiques des hélicoptères Apache qui seront livrés au Maroc

Le 22 novembre 2019 à 13:43

Modifié le 23 novembre 2019 à 09:20

Le Département d’Etat américain a décidé d’approuver la vente de 36 hélicoptères d’attaque AH-64E Apache et d’équipements connexes. Le coût total de cette vente est estimé à 4,25 milliards de dollars (les équipements majeurs de la défense coûteront à eux seuls 3 MM$, et 1,25 MM$ pour les équipements connexes).

Le 19 novembre 2019, l'agence américaine de coopération en matière de sécurité et de défense (Defence Security Cooperation Agency) a délivré la certification requise en avisant le Congrès de cette vente.

Dans une présentation devant le Congrès américain, le lieutenant général Charles W. Hooper a livré davantage de détails sur cette vente. En premier lieu, il a présenté la liste détaillée des équipements concernés par cette dernière. Cette liste a été publiée par Médias24 dans un article précédent.

Des avantages pour les deux côtés

Selon lui, la vente de ces équipements représente des avantages aussi bien pour le Maroc que pour les Etats-Unis. "Cette vente soutiendra la politique étrangère et la sécurité nationale des Etats-Unis en contribuant à améliorer la sécurité d'un allié majeur non-Otan qui constitue une force importante pour la stabilité politique et le progrès économique en Afrique du Nord", a-t-il déclaré.
 
"Cette vente améliorera la capacité du Maroc à faire face aux menaces actuelles et futures et renforcera l'interopérabilité avec les forces américaines et les autres forces alliées. Le Maroc utilisera ces équipements pour renforcer la défense de son pays et fournir un appui aérien rapproché à ses forces. Le Maroc n'aura aucune difficulté à absorber l'avion Apache dans ses forces armées", a-t-il martelé, soulignant que "la vente de ces appareils au Maroc ne modifiera pas l'équilibre militaire de base dans la région"

"Le Maroc protégera la confidentialité des données"

L'officier américain a également rappelé l'importance que les USA accordent au Maroc en lui livrant des équipements classés "confidentiels" avec des informations "secrètes".

En effet, le système de l'hélicoptère Apache comporte des éléments de fabrication qui sont confidentiels, qui font que l'appareil soit aussi robuste et efficace dans le combat. 

Selon M. Hooper, la cellule de l'hélicoptère ne contient pas des technologies sensibles, mais plusieurs équipements de haute technologie peuvent y être installés ou livrés au Maroc, dans le cadre de cette vente. Il s'agit par exemple des capteurs de vision nocturne de pilote modernisés AN/ASQ-170, du radar Longbow AN/APG 78, de l'interféromètre de fréquence radar modernisé AN/APR-48B (M-RFI), du missile tueur de chars AGM 114R, du missile d’entraînement au pilotage Hellfire M36E9 CATM, du système de positionnement global intégré/système de navigation inertielle, ainsi que le récepteur multimode (EGl + MMR), du système d'alerte de missile commun (CMWS) AAR-57, le système de détection de signal radar AN/APR-39 ou encore du missile Stinger RMP Block I. Tous ces équipements comportent des logiciels, matériaux ou codes qui doivent rester "secrets".  

Notons qu'aux Etats-Unis, il y a des niveaux de classification progressifs, le niveau le plus élevé étant "top secret". La Defense Security Service classe les documents, équipements ou autres, selon la sensibilité des informations qu'ils contiennent. Le niveau "Confidentiel" peut être défini comme une information qui serait "dommageable" à la sécurité nationale si elle est divulguée. Le niveau "Secret" pourrait pour sa part être défini comme une information dont la divulgation peut causer des "dommages graves" à la sécurité nationale.

Enfin, le lieutenant assure que la livraison de ces armes au Maroc ne touchera en aucun cas l'aspect "confidentiel" et que le Royaume utilisera et protégera ces équipements à l'instar des USA.

Des équipements très puissants aux niveaux régional et continental

Une source bien informée dans le domaine de la défense, contactée par nos soins, nous confie que "les hélicoptères Apache permettront, entre autres, de contrôler des drones à distance. Les drones peuvent être envoyés pour infiltrer les ennemis et envoyer en temps réel les informations nécessaires aux groupes terrestres et aériens (chars, hélicoptères de combat, artilleries) ce qui nous permettra de préparer le combat de manière beaucoup plus efficace". 

Le Maroc va également acquérir des roquettes efficaces à 93%, dans le cadre de cette vente, ajoute notre source. "Une seule roquette suffira à atteindre une cible fixe ou mobile (comme les terroristes par exemple). Avec ces achats, on assure un niveau de supériorité technique et technologique pour les 15 ou 20 prochaines années dans la région". 

"Les hélicoptères Apache seront utilisés avec les chars, les satellites.... L'ensemble de ces acquisitions fait du Maroc un interlocuteur fiable vis-à-vis des puissances mondiales, un pays qui arrive à protéger ses intérêts locaux et au-delà de ses frontières, et un acteur majeur dans la stabilité régionale et continentale".

Les caractéristiques des hélicoptères Apache qui seront livrés au Maroc

Le 22 novembre 2019 à15:25

Modifié le 23 novembre 2019 à 09:20

Le lieutenant général des Etats-Unis Charles W. Hooper a présenté devant le Congrès, en détail, les spécificités des hélicoptères Apache et des équipements connexes qui seront bientôt livrés au Maroc. Il a également montré, à travers son discours, l'importance que les USA accordent au Royaume. 

com_redaction-42

Le Département d’Etat américain a décidé d’approuver la vente de 36 hélicoptères d’attaque AH-64E Apache et d’équipements connexes. Le coût total de cette vente est estimé à 4,25 milliards de dollars (les équipements majeurs de la défense coûteront à eux seuls 3 MM$, et 1,25 MM$ pour les équipements connexes).

Le 19 novembre 2019, l'agence américaine de coopération en matière de sécurité et de défense (Defence Security Cooperation Agency) a délivré la certification requise en avisant le Congrès de cette vente.

Dans une présentation devant le Congrès américain, le lieutenant général Charles W. Hooper a livré davantage de détails sur cette vente. En premier lieu, il a présenté la liste détaillée des équipements concernés par cette dernière. Cette liste a été publiée par Médias24 dans un article précédent.

Des avantages pour les deux côtés

Selon lui, la vente de ces équipements représente des avantages aussi bien pour le Maroc que pour les Etats-Unis. "Cette vente soutiendra la politique étrangère et la sécurité nationale des Etats-Unis en contribuant à améliorer la sécurité d'un allié majeur non-Otan qui constitue une force importante pour la stabilité politique et le progrès économique en Afrique du Nord", a-t-il déclaré.
 
"Cette vente améliorera la capacité du Maroc à faire face aux menaces actuelles et futures et renforcera l'interopérabilité avec les forces américaines et les autres forces alliées. Le Maroc utilisera ces équipements pour renforcer la défense de son pays et fournir un appui aérien rapproché à ses forces. Le Maroc n'aura aucune difficulté à absorber l'avion Apache dans ses forces armées", a-t-il martelé, soulignant que "la vente de ces appareils au Maroc ne modifiera pas l'équilibre militaire de base dans la région"

"Le Maroc protégera la confidentialité des données"

L'officier américain a également rappelé l'importance que les USA accordent au Maroc en lui livrant des équipements classés "confidentiels" avec des informations "secrètes".

En effet, le système de l'hélicoptère Apache comporte des éléments de fabrication qui sont confidentiels, qui font que l'appareil soit aussi robuste et efficace dans le combat. 

Selon M. Hooper, la cellule de l'hélicoptère ne contient pas des technologies sensibles, mais plusieurs équipements de haute technologie peuvent y être installés ou livrés au Maroc, dans le cadre de cette vente. Il s'agit par exemple des capteurs de vision nocturne de pilote modernisés AN/ASQ-170, du radar Longbow AN/APG 78, de l'interféromètre de fréquence radar modernisé AN/APR-48B (M-RFI), du missile tueur de chars AGM 114R, du missile d’entraînement au pilotage Hellfire M36E9 CATM, du système de positionnement global intégré/système de navigation inertielle, ainsi que le récepteur multimode (EGl + MMR), du système d'alerte de missile commun (CMWS) AAR-57, le système de détection de signal radar AN/APR-39 ou encore du missile Stinger RMP Block I. Tous ces équipements comportent des logiciels, matériaux ou codes qui doivent rester "secrets".  

Notons qu'aux Etats-Unis, il y a des niveaux de classification progressifs, le niveau le plus élevé étant "top secret". La Defense Security Service classe les documents, équipements ou autres, selon la sensibilité des informations qu'ils contiennent. Le niveau "Confidentiel" peut être défini comme une information qui serait "dommageable" à la sécurité nationale si elle est divulguée. Le niveau "Secret" pourrait pour sa part être défini comme une information dont la divulgation peut causer des "dommages graves" à la sécurité nationale.

Enfin, le lieutenant assure que la livraison de ces armes au Maroc ne touchera en aucun cas l'aspect "confidentiel" et que le Royaume utilisera et protégera ces équipements à l'instar des USA.

Des équipements très puissants aux niveaux régional et continental

Une source bien informée dans le domaine de la défense, contactée par nos soins, nous confie que "les hélicoptères Apache permettront, entre autres, de contrôler des drones à distance. Les drones peuvent être envoyés pour infiltrer les ennemis et envoyer en temps réel les informations nécessaires aux groupes terrestres et aériens (chars, hélicoptères de combat, artilleries) ce qui nous permettra de préparer le combat de manière beaucoup plus efficace". 

Le Maroc va également acquérir des roquettes efficaces à 93%, dans le cadre de cette vente, ajoute notre source. "Une seule roquette suffira à atteindre une cible fixe ou mobile (comme les terroristes par exemple). Avec ces achats, on assure un niveau de supériorité technique et technologique pour les 15 ou 20 prochaines années dans la région". 

"Les hélicoptères Apache seront utilisés avec les chars, les satellites.... L'ensemble de ces acquisitions fait du Maroc un interlocuteur fiable vis-à-vis des puissances mondiales, un pays qui arrive à protéger ses intérêts locaux et au-delà de ses frontières, et un acteur majeur dans la stabilité régionale et continentale".

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN : indicateurs financiers du 3ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.