χ

L’Apple Watch 8 et l’iPhone 14 peuvent détecter un accident de voiture

La nouvelle génération du smartphone et de la montre connectée d’Apple sont capables de détecter un accident de la route et de prévenir les secours en cas de nécessité. Une fonctionnalité innovante, qui peut apporter une sécurité supplémentaire à de nombreux usagers de la route.

L’Apple Watch 8 et l’iPhone 14 peuvent détecter un accident de voiture

Le 14 septembre 2022 à 11h32

Modifié 14 septembre 2022 à 11h32

La nouvelle génération du smartphone et de la montre connectée d’Apple sont capables de détecter un accident de la route et de prévenir les secours en cas de nécessité. Une fonctionnalité innovante, qui peut apporter une sécurité supplémentaire à de nombreux usagers de la route.

Le 7 septembre dernier, Apple présentait la nouvelle génération de l’iPhone et l’Apple Watch. Et parmi diverses améliorations, les appareils s’enrichissent d’une fonction inédite : la détection d’accidents de la route. En effet, ce duo est capable de déterminer si leur propriétaire vient de subir un grave choc en voiture, et ce grâce à la combinaison de plusieurs technologies.

Ainsi, pour ce faire, l’Apple Watch 8 se dote d’un gyroscope et d’un accéléromètre améliorés, capables de mesurer jusqu’à 256 g de force, soit une intensité de choc supérieure à celle relevée lors d’un accident de Formule 1. Quant à l’iPhone 14, il exploite d’autres données supplémentaires, notamment le son d’un impact capté par le microphone, le changement de pression du baromètre lors du déclenchement des airbags, ou encore le changement brutal de vitesse détecté par sa puce GPS. Dans les deux cas, l’appareil affiche un message notifiant son propriétaire de la détection d’un accident grave, avant de prévenir automatiquement les services de secours si celui-ci ne répond pas dans les dix secondes.

Des données et des crash-tests

Pour développer l’algorithme gérant cette nouvelle fonctionnalité, sobrement baptisée “Crash Detection”, les ingénieurs Apple se sont basés sur une banque de données d’accidentologie routière rassemblant plus de dix millions d’impacts, croisée avec les appels au service d’urgence (aux Etats-Unis). Et pour minimiser les possibles cas d’erreur et de fausses alertes, ils ont également récolté des données issues de crash-tests de voitures particulières, simulant des collisions frontales, latérales ou arrière, ainsi que des situations de retournement (ou tonneaux).

Apple n’est pas le premier fabricant à installer un détecteur d’accidents sur son smartphone. Depuis 2019, Google propose cette fonctionnalité sur sa gamme “Pixel”, certes avec un algorithme de détection moins sophistiqué. Mais en mettant en avant cette technologie et en élargissant son utilisation à sa montre connectée, la firme de Cupertino montre une nouvelle fois l’intérêt qu’elle porte à la thématique automobile, ravivant les rumeurs sur l’éventuelle commercialisation future d’une Apple Car.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN : MISE À JOUR DU DOSSIER D’INFORMATION RELATIF AU PROGRAMME D’ÉMISSION DE BONS DE SOCIÉTÉS DE FINANCEMENT (BSF)

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.