χ

Après une médiation maroco-américaine, vers une réouverture permanente du pont Allenby sur le Jourdain

Après une médiation maroco-américaine, vers une réouverture permanente du pont Allenby sur le Jourdain

Le 15 juillet 2022 à 13h46

Modifié le 15 juillet 2022 à 15h35

Grâce à la médiation marocaine, la ministre israélienne des Transports et de la sécurité routière avance à grands pas dans le dossier de l’ouverture permanente du poste-frontière d’Allenby, qui sépare la Jordanie et la Cisjordanie.

Grâce à la médiation marocaine, la ministre israélienne des Transports et de la sécurité routière avance à grands pas dans le dossier de l’ouverture permanente du poste-frontière d’Allenby, qui sépare la Jordanie et la Cisjordanie.

Depuis plusieurs mois maintenant, la ministre israélienne des Transports et de la sécurité routière, Merav Michaeli, et son équipe, sont en contact avec des représentants américains, palestiniens et marocains pour ouvrir le point de passage d’Allenby entre Israël et la Jordanie, de façon permanente, 24 heures sur 24 7 jours sur 7, annoncent divers médias israéliens.

Le pont Allenby, également connu sous le nom du « pont Roi Hussein », permet de franchir le fleuve du Jourdain qui sépare la Jordanie et la Cisjordanie. Il constitue donc un point de passage frontalier.

La visite du président des Etats-Unis Joe Biden en Israël a permis de réaliser des progrès supplémentaires dans le processus d’ouverture de ce point de passage. Des dispositions logistiques seront prises, notamment le recrutement du personnel nécessaire à la prolongation des heures d’ouverture. Dès lors que ces dispositions seront en place, l’ouverture permanente entrera en vigueur.

« Je remercie le président américain Joe Biden, le roi Mohammed VI et le Royaume du Maroc pour leur engagement et leurs efforts continus en faveur de la paix et de la prospérité au Moyen-Orient », a déclaré la ministre israélienne.

Cette réouverture permanente va soutenir l’économie palestinienne ; d’une part à travers le mouvement des véhicules de transport de marchandises ; d’autre part via le tourisme.

Un pont vers la paix et deux Etats indépendants ?

Contacté par Médias24, un expert de la diplomatie et du Proche-Orient estime que cette réouverture est « la condition sine qua non au processus politique entre Israël et la Palestine. Améliorer le quotidien des Palestiniens permettra à l’Autorité palestinienne d’améliorer le quotidien de la population ».

« Au-delà de l’ouverture de ce passage, une telle décision ouvrira surtout la voie à de véritables négociations entre les deux parties pour la création de deux Etats, palestinien et israélien, tel que prôné par les autorités marocaines et américaines. C’est toujours le premier pas qui compte pour ouvrir la voie à une véritable paix. C’est aussi toujours le plus difficile à entamer », ajoute notre source.

Notre interlocuteur de conclure : « Le Maroc est géographiquement loin de la Palestine mais historiquement proche de son histoire, à laquelle il a été lié à travers les siècles. Le travail mené discrètement, sans tapage, peut apporter plus de résultats que des déclarations de guerre qui n’apportent rien de concret aux populations de la région. »

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.