Activation des plans de lutte contre le froid à Guercif, Chichaoua, Midelt et Jerada

Les plans de lutte contre la vague de froid se mettent en place dans nombre de localités. Objectif: atténuer les effets de la vague de froid sur les habitants des zones montagneuses pendant cette saison hivernale. Les détails par ville.

Activation des plans de lutte contre le froid à Guercif, Chichaoua, Midelt et Jerada

Le 1 décembre 2020 à 10h47

Modifié 10 avril 2021 à 23h06

Les plans de lutte contre la vague de froid se mettent en place dans nombre de localités. Objectif: atténuer les effets de la vague de froid sur les habitants des zones montagneuses pendant cette saison hivernale. Les détails par ville.

A Guercif, le comité provincial de veille et de suivi s’est réuni lundi 30 novembre, afin d’examiner et de présenter une série de mesures proactives, visant à aider la population locale à faire face aux répercussions de la vague de froid, des chutes de neige et des précipitations que connaissent habituellement plusieurs zones de la province en cette période.

L’ensemble des services intervenants ont ainsi été mobilisés en vue d’élaborer ce plan d’action axé sur la rapidité et l’efficacité des interventions. En parallèle, il a été procédé à l’élargissement de la base des communes et douars cibles, en vue d’assurer la disponibilité des interventions en cas d’évènements météorologiques exceptionnels.

Quatre communes territoriales sont concernées par ces mesures, à savoir Berkine, Ras Leksar, Sebbab et Lemrija, totalisant 36 douars et quelques 5.000 ménages. Les besoins des habitants de ces communes, en cas d’enclavement lié aux conditions climatiques, ont été évalués à 5.000 paniers alimentaires et 10.000 couvertures.

Les moyens d’intervention mobilisés pour l’ouverture des routes et pistes en cas de chutes de neige comportent un camion étrave, deux chargeurs et une niveleuse relevant de la direction provinciale de l’Equipement, deux chargeurs sur pneus et une niveleuse appartenant au Conseil provincial et un chargeur sur pneus relevant du groupement des communes El Fath.

Ces engins seront déployés préalablement, après chaque bulletin d’alerte météorologique, sur les tronçons habituellement bloqués pendant les chutes de neige, et ce afin d’assurer une intervention rapide pour la réouverture de ces routes et pistes.

Par ailleurs, des caravanes médicales seront organisées au profit des habitants des douars les plus vulnérables à la vague de froid, à savoir les douars Bni Meqbel, Bni Bouyloul et Tamjilt dans la commune de Berkine et le douar Tamest, dans la commune de Ras Laksar.

A noter qu’en raison des circonstances liées à la pandémie de la Covid-19, le choix a été fait d’organiser des caravanes réduites ciblant les catégories les plus vulnérables aux effets de la vague de froid, notamment les femmes enceintes, les malades chroniques et les enfants.

D’autre part, la direction provinciale des Eaux et forêts a procédé, durant le mois de novembre, à la distribution de 100 fours améliorés au niveau de la commune de Berkine.

En outre, quatre points d’atterrissage d’hélicoptères, utilisés pour l’évacuation en cas de nécessité, ont été aménagés dans les communes de Berkine et de Ras Laksar.

73 douars recensés à Chichaoua

A Chichaoua, une réunion de travail axée sur les mesures anticipatives et préventives adoptées dans le cadre de plan provincial d’atténuation des effets de la vague de froid a été tenue lundi 30 novembre au siège de la préfecture de la province.

L’ensemble des équipements et moyens logistiques et humains sont mobilisés au niveau provincial pour assurer une meilleure protection des populations des zones ciblées, en particulier celles montagneuses et enclavées, contre la vague de froid, a souligné, à cette occasion, le gouverneur de la province, Bouabid El Guerrab.

Un exposé sur la gestion de la vague de froid pour la saison hivernale 2020-2021 a été présenté lors de cette réunion, sur « le cycle de gestion des dangers liés aux catastrophes naturelles », « le diagnostic de la situation actuelle et l’identification des collectivités territoriales concernées par la vague de froid », « l’identification des moyens et outils logistiques dédiés aux interventions urgentes », ainsi que sur « les projets réalisés ou programmés au niveau des collectivités territoriales concernées par la vague de froid ».

En effet, 73 douars ont été recensés, répartis sur 11 communes concernées par la vague de froid, soit quelque 31.000 habitants.

Par la même occasion, les intervenants se se arrêtés sur les contraintes et difficultés rencontrées lors de la gestion de la vague de froid ainsi que les mesures proactives adoptées en vue d’atténuer les effets de la vague de froid dans le cadre de l’actuelle saison hivernale 2020-2021, dont l’élaboration de rapports sur les préparatifs, la mise en place d’un centre de commandement, la réhabilitation de certains axes routiers par les engins appartenant à la direction, le recensement des zones et points sensibles et ou encore de coupure des routes, et la mise en place de la signalétique appropriée.

22.956 familles exposées au froid à Midelt

Lors d’une réunion tenue par le comité provincial de veille et de suivi de Midelt, des exposés ont été présentés sur les mesures proactives adoptées par les autorités compétentes et les différents départements concernés pour atténuer les effets de la vague de froid sur la population.

Il s’agit surtout de l’activation du comité provincial de veille et de suivi des risques liés à la vague de froid, de l’identification des zones exposées à cette vague et de la mobilisation de l’ensemble des moyens logistiques et humains nécessaires à cet effet.

Ces mesures portent aussi sur l’activation des comités locaux chargés d’effectuer des visites de terrain et de prendre contact avec la population des zones affectées par la vague de froid en vue de connaitre leurs besoins aussitôt les bulletins d’alerte météorologique reçus.

Elles concernent également la mobilisation des engins de déneigement, le recensement et la prise en charge des femmes enceintes, des insuffisants rénaux et des cas urgents, le recensement des nomades et la localisation des lieux de leurs déplacements, l’approvisionnement en bois de chauffage, l’hébergement des sans-abris et l’approvisionnement des éleveurs en quantité suffisante d’orge.

Les douars exposés à la vague de froid au niveau provincial sont de l’ordre de 217, répartis sur 24 communes, alors que le nombre des familles exposées est estimé à 22.956.

Cette réunion a été une occasion de présenter des exposés sur les mesures ayant pour objet de faire face à la vague, prises notamment par les directions provinciales de la Santé, de l’Education nationale, de l’Equipement, de l’Entraide nationale et de l’Agriculture.

Mobilisation anticipée à Jerada

Une réunion similaire tenue au siège de la préfecture de la province de Jerada a connu la présentation d’un exposé détaillé sur le plan d’action pour la gestion des risques et la protection contre les effets de la vague de froid via l’interaction positive avec les bulletins d’alerte, la mobilisation des moyens requis, l’évaluation continue de la situation, et la coordination entre les différentes parties pour que les interventions soient rapides et efficaces.

Le plan vise une mobilisation anticipée des moyens humains et logistiques nécessaires, l’organisation des opérations d’assistance et de secours sur le terrain, le rétablissement de certains services, et la fourniture de statistiques et informations concernant notamment les zones cibles, les femmes enceintes, et les personnes sans-abri et les établissements devant les accueillir, en sus du recensement des engins, des secteurs public et privé, mobilisés pour les opérations de déneigement.

Le plan met l’accent également sur les mesures sanitaires prises pour la prise en charge des habitants touchés, la mobilisation des moyens de chauffage, les plateformes d’atterrissage d’hélicoptères, déjà créées ou à aménager, les besoins en produits alimentaires en cas d’enclavement et les moyens de communication.

Selon les données des autorités provinciales, les mesures sanitaires portent, entre autres, sur la mobilisation d’un staff médical de 19 médecins et infirmiers, deux véhicules tout-terrain et 10 unités mobiles.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SONASID : Effets de la crise sanitaire sur les résultats du 1er semestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.