Jamaâ el-Fna : les animaux ne sont pas assez contrôlés

Singes, serpents et lézards, présentés aux touristes comme dressés et inoffensifs, ne sont pas assez contrôlés par les autorités. Un charmeur de serpent est récemment décédé des suites d’une morsure de son cobra.