VTC: Uber finalise l’acquisition de Careem au Moyen Orient pour 3,1 MM$

Uber a finalisé l'acquisition de Carrem pour 3,1 milliards de dollars, a confirmé vendredi 3 janvier un communiqué de la société, cité par des médias étrangers.  

0-https://medias24.com//photos_articles/big/06-01-2020/uberafp.jpg-oui
VTC: Uber finalise l’acquisition de Careem au Moyen Orient pour 3,1 MM$ (Photo AFP)

Le 06 janvier 2020 à 11:16

Modifié le 06 janvier 2020 à 12:56

Careem est ainsi devenue une filiale à 100% d'Uber, mais elle préservera sa marque. Le co-fondateur et PDG de Careem, Mudassir Sheikha, continuera de diriger l'entreprise Careem, dont le conseil d'administration sera composé de trois représentants d'Uber et de deux représentants de Careem.

Careem et Uber exploiteront leurs services régionaux respectifs et leurs marques indépendantes.

Avec la finalisation de cet accord, Uber a acquis les activités de mobilité, de livraison et de paiement de Careem dans la région du Moyen-Orient, avec des marchés importants comme l'Egypte, la Jordanie, l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis.

Le processus d'approbation réglementaire au Pakistan, au Qatar et au Maroc est en cours, ajoute la même source.

Le PDG d'Uber, Dara Khosrowshahi, cité par les médias étrangers, a déclaré: "Je suis impatient de voir encore plus d'innovation chez Careem. En travaillant en parallèle, nos deux plates-formes pourront s'appuyer sur les forces uniques de chacune, au profit des conducteurs et des villes que nous desservons dans le grand Moyen-Orient."

Le co-fondateur et PDG de Careem, Mudassir Sheikha, a pour sa part déclaré: "Aujourd'hui marque le début d'un nouveau chapitre pour Careem. Le voyage que nous avons commencé il y a près d'une décennie pour simplifier la vie des gens dans le grand Moyen-Orient est loin d'être terminé".

Rappelons qu'Uber a suspendu ses activités au Maroc début 2018. 

Careem est, quant à lui, un service de mise en relation des clients avec les taxis. Basé à Dubaï, il revendique plus d'un million de chauffeurs dans 120 villes à travers le monde. 

Au Maroc, il a été lancé en 2015 à Casablanca, puis à Rabat et Tanger. 

(Photo AFP)

VTC: Uber finalise l’acquisition de Careem au Moyen Orient pour 3,1 MM$

Le 06 janvier 2020 à12:49

Modifié le 06 janvier 2020 à 12:56

Uber a finalisé l'acquisition de Carrem pour 3,1 milliards de dollars, a confirmé vendredi 3 janvier un communiqué de la société, cité par des médias étrangers.  

com_redaction-10

Careem est ainsi devenue une filiale à 100% d'Uber, mais elle préservera sa marque. Le co-fondateur et PDG de Careem, Mudassir Sheikha, continuera de diriger l'entreprise Careem, dont le conseil d'administration sera composé de trois représentants d'Uber et de deux représentants de Careem.

Careem et Uber exploiteront leurs services régionaux respectifs et leurs marques indépendantes.

Avec la finalisation de cet accord, Uber a acquis les activités de mobilité, de livraison et de paiement de Careem dans la région du Moyen-Orient, avec des marchés importants comme l'Egypte, la Jordanie, l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis.

Le processus d'approbation réglementaire au Pakistan, au Qatar et au Maroc est en cours, ajoute la même source.

Le PDG d'Uber, Dara Khosrowshahi, cité par les médias étrangers, a déclaré: "Je suis impatient de voir encore plus d'innovation chez Careem. En travaillant en parallèle, nos deux plates-formes pourront s'appuyer sur les forces uniques de chacune, au profit des conducteurs et des villes que nous desservons dans le grand Moyen-Orient."

Le co-fondateur et PDG de Careem, Mudassir Sheikha, a pour sa part déclaré: "Aujourd'hui marque le début d'un nouveau chapitre pour Careem. Le voyage que nous avons commencé il y a près d'une décennie pour simplifier la vie des gens dans le grand Moyen-Orient est loin d'être terminé".

Rappelons qu'Uber a suspendu ses activités au Maroc début 2018. 

Careem est, quant à lui, un service de mise en relation des clients avec les taxis. Basé à Dubaï, il revendique plus d'un million de chauffeurs dans 120 villes à travers le monde. 

Au Maroc, il a été lancé en 2015 à Casablanca, puis à Rabat et Tanger. 

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Société Aluminium du Maroc : Indicateurs financiers du troisième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.