Voici à quoi ressemblera le futur CHU de Rabat

Les travaux de terrassement relatifs au futur CHU de Rabat ne vont pas tarder à démarrer. La construction durera 36 mois et le budget des travaux, hors équipements, est de 2,53 milliards de DH.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/24-06-2020/CHURabatHome.jpg-oui
Voici à quoi ressemblera le futur CHU de Rabat

Le 24 juin 2020 à 16:28

Modifié le 24 juin 2020 à 16:53

Le premier coup de pioche du nouveau CHU de Rabat ne va plus tarder. Le marché démolition et terrassement vient en effet d’être attribué. Selon nos sources, l’adjudicataire est la société SGTM.

Le nouveau CHU sera construit à côté de l’actuel, sur le même terrain dont la superficie totale est de 11,4 hectares. La partie sud-ouest du terrain sera dédiée à la future tour. La partie “Est“ accueille l’actuel hôpital qui sera démoli après l’achèvement de la tour. Elle sera alors aménagée en espaces verts et jardins tout en accueillant un musée de la médecine, des parkings et des annexes.

Le futur CHU aura environ 140.000 m2 de surface couverte, soit 14 hectares, chose qui n’aurait pas été possible sans le concept de la tour. Cette construction en tour est très rare pour un CHU. Le cahier des charges prévoyait 100 m au minimum pour la hauteur. Celle-ci en aura 135 mètres distribués sur 35 étages.

Une tour, mais pas seulement. Le parti architectural, visible dans les images, est très intéressant à lire. La tour avec son caractère monumental, sera visible de tout Rabat ou presque. Ce repère sera tourné vers l’Atlantique au milieu d’une foison de verdure qui accompagne le corps du bâtiment dans son ascension. Tous les trois ou quatre étages, des jardins suspendus, bien visibles sur les photos de synthèse, avec à chaque fois des terrasses protégées du vent.

Le couronnement de la tour ne comporte pas comme cela est souvent le cas, les locaux techniques mais une terrasse abritée du vent.

La façade comporte une seconde peau qui est un brise-soleil, un brise vent et davantage que cela. Elle sera faite en aluminium perforé et traité, composé d’éléments de 3,50 m de largeur. Cette façade récupère de surcroît les eaux pluviales et de condensation et les recycle pour l’arrosage.

En suivant le mouvement fluide de cette deuxième peau, on arrive en fait à la seconde tour de 9 étages qui sera construite à proximité. De sorte que les deux tours font un seul corps. Car l’hôpital est composé de deux tours : une de 9 étages et l’autre de 35 étages. Dans sa partie inférieure, la double peau recouvre en fait les espaces d’accueil et l’entrée de l’ensemble. Les hôpitaux du jour donnent sur cet immense espace d’accueil (photo 3).

Le projet sera réalisé par l'architecte Abdelwahad Mountassir qui sera accompagné d'une dizaine de prestataires spécialisés dans l'hospitalier, l'acoustique, le design, l'aménagement paysager...

Voici à quoi ressemblera le futur CHU de Rabat

Le 24 juin 2020 à16:27

Modifié le 24 juin 2020 à 16:53

Les travaux de terrassement relatifs au futur CHU de Rabat ne vont pas tarder à démarrer. La construction durera 36 mois et le budget des travaux, hors équipements, est de 2,53 milliards de DH.

com_redaction-14

Le premier coup de pioche du nouveau CHU de Rabat ne va plus tarder. Le marché démolition et terrassement vient en effet d’être attribué. Selon nos sources, l’adjudicataire est la société SGTM.

Le nouveau CHU sera construit à côté de l’actuel, sur le même terrain dont la superficie totale est de 11,4 hectares. La partie sud-ouest du terrain sera dédiée à la future tour. La partie “Est“ accueille l’actuel hôpital qui sera démoli après l’achèvement de la tour. Elle sera alors aménagée en espaces verts et jardins tout en accueillant un musée de la médecine, des parkings et des annexes.

Le futur CHU aura environ 140.000 m2 de surface couverte, soit 14 hectares, chose qui n’aurait pas été possible sans le concept de la tour. Cette construction en tour est très rare pour un CHU. Le cahier des charges prévoyait 100 m au minimum pour la hauteur. Celle-ci en aura 135 mètres distribués sur 35 étages.

Une tour, mais pas seulement. Le parti architectural, visible dans les images, est très intéressant à lire. La tour avec son caractère monumental, sera visible de tout Rabat ou presque. Ce repère sera tourné vers l’Atlantique au milieu d’une foison de verdure qui accompagne le corps du bâtiment dans son ascension. Tous les trois ou quatre étages, des jardins suspendus, bien visibles sur les photos de synthèse, avec à chaque fois des terrasses protégées du vent.

Le couronnement de la tour ne comporte pas comme cela est souvent le cas, les locaux techniques mais une terrasse abritée du vent.

La façade comporte une seconde peau qui est un brise-soleil, un brise vent et davantage que cela. Elle sera faite en aluminium perforé et traité, composé d’éléments de 3,50 m de largeur. Cette façade récupère de surcroît les eaux pluviales et de condensation et les recycle pour l’arrosage.

En suivant le mouvement fluide de cette deuxième peau, on arrive en fait à la seconde tour de 9 étages qui sera construite à proximité. De sorte que les deux tours font un seul corps. Car l’hôpital est composé de deux tours : une de 9 étages et l’autre de 35 étages. Dans sa partie inférieure, la double peau recouvre en fait les espaces d’accueil et l’entrée de l’ensemble. Les hôpitaux du jour donnent sur cet immense espace d’accueil (photo 3).

Le projet sera réalisé par l'architecte Abdelwahad Mountassir qui sera accompagné d'une dizaine de prestataires spécialisés dans l'hospitalier, l'acoustique, le design, l'aménagement paysager...

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Communication financière T3 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.