0-https://medias24.com//photos_articles/big/23-11-2020/vaccin12.jpg-oui
Virus : les Etats-Unis prévoient vacciner 20 millions de personnes en décembre

Virus: les Etats-Unis prévoient vacciner 20 millions de personnes en décembre

Le 23 novembre 2020 à 09:00

Modifié le 23 novembre 2020 à 10:24

Aux Etats-Unis, de loin le pays du monde le plus durement touché par l'épidémie, les autorités espèrent lancer avant la mi-décembre une campagne massive de vaccinations dans l'espoir de parvenir au printemps à l'immunité collective.

Cette campagne sera lancée sitôt les premiers vaccins approuvés par l'Agence américaine des médicaments (FDA), a déclaré dimanche Moncef Slaoui, un haut responsable de l'opération gouvernementale pour les vaccins.

"Notre plan est de pouvoir transporter les vaccins vers les sites d'immunisation dans les 24 heures suivant l'approbation, donc je m'attends à ce que ce soit peut-être au deuxième jour après l'approbation, le 11 ou le 12 décembre", a déclaré M. Slaoui sur CNN.

 Immunité collective 

"Normalement, avec le niveau d'efficacité que nous avons (95%), le fait d'immuniser 70% ou presque de la population permettrait d'avoir une vraie immunité collective. Cela arrivera probablement en mai, ou quelque chose comme ça", a-t-il affirmé.

Dix mois seulement après le séquençage du nouveau coronavirus, le groupe pharmaceutique américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont demandé vendredi à la FDA d'autoriser leur vaccin contre le Covid-19.

Cette demande intervient après la publication des résultats de l'essai clinique mené depuis juillet sur 44.000 volontaires dans de multiples pays, et selon lesquels le vaccin serait efficace à 95% sans effets secondaires graves.

La FDA réunira son comité consultatif sur les vaccins le 10 décembre pour étudier cette requête.

Le gouvernement américain prévoit déjà de vacciner 20 millions de personnes à risque en décembre, puis 25 à 30 millions par mois.

L'épidémie continue de progresser de façon galopante aux Etats-Unis, avec près de 160.000 nouvelles contaminations enregistrées dimanche au cours des dernières 24 heures, selon l'Université Johns Hopkins. Le virus a infecté plus de 12 millions de personnes et fait près de 257.000 morts dans le pays, de loin le plus endeuillé du monde, devant le Brésil (plus de 169.000 morts).

La pandémie a fait au moins 1.381.915 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi dimanche par l'AFP à partir de sources officielles.

Plus de 58.165.460 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie, dont au moins 37.053.500 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

(AFP)

Virus: les Etats-Unis prévoient vacciner 20 millions de personnes en décembre

Le 23 novembre 2020 à10:24

Modifié le 23 novembre 2020 à 10:24

Aux Etats-Unis, de loin le pays du monde le plus durement touché par l'épidémie, les autorités espèrent lancer avant la mi-décembre une campagne massive de vaccinations dans l'espoir de parvenir au printemps à l'immunité collective.

com_redaction-20

Cette campagne sera lancée sitôt les premiers vaccins approuvés par l'Agence américaine des médicaments (FDA), a déclaré dimanche Moncef Slaoui, un haut responsable de l'opération gouvernementale pour les vaccins.

"Notre plan est de pouvoir transporter les vaccins vers les sites d'immunisation dans les 24 heures suivant l'approbation, donc je m'attends à ce que ce soit peut-être au deuxième jour après l'approbation, le 11 ou le 12 décembre", a déclaré M. Slaoui sur CNN.

 Immunité collective 

"Normalement, avec le niveau d'efficacité que nous avons (95%), le fait d'immuniser 70% ou presque de la population permettrait d'avoir une vraie immunité collective. Cela arrivera probablement en mai, ou quelque chose comme ça", a-t-il affirmé.

Dix mois seulement après le séquençage du nouveau coronavirus, le groupe pharmaceutique américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont demandé vendredi à la FDA d'autoriser leur vaccin contre le Covid-19.

Cette demande intervient après la publication des résultats de l'essai clinique mené depuis juillet sur 44.000 volontaires dans de multiples pays, et selon lesquels le vaccin serait efficace à 95% sans effets secondaires graves.

La FDA réunira son comité consultatif sur les vaccins le 10 décembre pour étudier cette requête.

Le gouvernement américain prévoit déjà de vacciner 20 millions de personnes à risque en décembre, puis 25 à 30 millions par mois.

L'épidémie continue de progresser de façon galopante aux Etats-Unis, avec près de 160.000 nouvelles contaminations enregistrées dimanche au cours des dernières 24 heures, selon l'Université Johns Hopkins. Le virus a infecté plus de 12 millions de personnes et fait près de 257.000 morts dans le pays, de loin le plus endeuillé du monde, devant le Brésil (plus de 169.000 morts).

La pandémie a fait au moins 1.381.915 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi dimanche par l'AFP à partir de sources officielles.

Plus de 58.165.460 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie, dont au moins 37.053.500 sont aujourd'hui considérés comme guéris.

(AFP)

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc : indicateurs trimestriels au 31 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.