Une belle-mère soupçonnée de meurtre de deux enfants à Marrakech (DGSN)

Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a ouvert, dimanche, une enquête préliminaire sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les circonstances du crime commis par une femme de 50 ans, qui a tué deux enfants de son époux.

3-https://medias24.com//img/img_koi29/680/m24-En-continu.jpg-oui
Une belle-mère soupçonnée de meurtre de deux enfants à Marrakech (DGSN)

Le 02 août 2020 à 11:36

Modifié le 03 août 2020 à 13:58

Les services de la police judiciaire avaient entamé, dimanche matin, les procédures de constatation des corps sans vie des deux mineurs, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, précisant qu'il s'agit d'un garçon et d'une fille âgés respectivement de 12 et 14 ans.

L'un d'eux a été victime d'étranglement dans une chambre au premier étage du domicile familial sis au quartier "Kasbah" à Marrakech, tandis que la fille a été poignardée à l'aide d'une arme blanche sur le toit de la même maison.

Les données préliminaires de l'enquête révèlent un soupçon d'implication de la belle-mère dans ce crime pour des raisons et des motifs que l'enquête préliminaire est en train d'en déterminer la nature, ajoute la même source.

La mise en cause a été placée en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, afin d'élucider tous les tenants et aboutissants de cet homicide, conclut la DGSN.

Une belle-mère soupçonnée de meurtre de deux enfants à Marrakech (DGSN)

Le 02 août 2020 à17:54

Modifié le 03 août 2020 à 13:58

Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a ouvert, dimanche, une enquête préliminaire sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les circonstances du crime commis par une femme de 50 ans, qui a tué deux enfants de son époux.

Les services de la police judiciaire avaient entamé, dimanche matin, les procédures de constatation des corps sans vie des deux mineurs, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, précisant qu'il s'agit d'un garçon et d'une fille âgés respectivement de 12 et 14 ans.

L'un d'eux a été victime d'étranglement dans une chambre au premier étage du domicile familial sis au quartier "Kasbah" à Marrakech, tandis que la fille a été poignardée à l'aide d'une arme blanche sur le toit de la même maison.

Les données préliminaires de l'enquête révèlent un soupçon d'implication de la belle-mère dans ce crime pour des raisons et des motifs que l'enquête préliminaire est en train d'en déterminer la nature, ajoute la même source.

La mise en cause a été placée en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, afin d'élucider tous les tenants et aboutissants de cet homicide, conclut la DGSN.

A lire aussi


Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Communication semestrielle 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.