Un studio d’enseignement à distance au profit des détenus marocains

La prison locale Salé 2 vient de se doter d’un studio d’enseignement à distance dans le cadre d’un programme d’action signé entre l'Institut de coopération internationale de la Confédération allemande pour l'éducation des adultes (DVV) et la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/23-11-2020/enseignementprisons0.jpg-oui
Un studio d’enseignement à distance au profit des détenus marocains

Le 23 novembre 2020 à 13:23

Modifié le 23 novembre 2020 à 14:22

Ce studio a été mis en service vendredi 20 novembre, indique un communiqué de la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR). Sa création s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de programmes de qualification au profit des pensionnaires des établissements pénitentiaires.

Il vise à assurer un enseignement à distance au profit des étudiants pensionnaires des établissements pénitentiaires, ajoute la même source. Des professeurs universitaires donneront des cours qui seront diffusés en direct, à partir de ce studio, au sein des établissements pénitentiaires concernés.

Il s'agit d’une expérience pionnière dans le domaine de l’enseignement au sein des établissements pénitentiaires, souligne le communiqué. La diffusion des cours a commencé, dans une première étape, à la prison centrale de Kénitra, dans la perspective de généraliser cette expérience à l’ensemble des établissements pénitentiaires.

Ce studio servira aussi à enregistrer les créations artistiques, culturelles et intellectuelles des pensionnaires, sous la supervision des cadres de la DGAPR, outre la mise en place de programmes de qualification en partenariat avec les différents acteurs et départements concernés.

Un studio d’enseignement à distance au profit des détenus marocains

Le 23 novembre 2020 à14:22

Modifié le 23 novembre 2020 à 14:22

La prison locale Salé 2 vient de se doter d’un studio d’enseignement à distance dans le cadre d’un programme d’action signé entre l'Institut de coopération internationale de la Confédération allemande pour l'éducation des adultes (DVV) et la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus.

com_redaction-56

Ce studio a été mis en service vendredi 20 novembre, indique un communiqué de la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR). Sa création s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de programmes de qualification au profit des pensionnaires des établissements pénitentiaires.

Il vise à assurer un enseignement à distance au profit des étudiants pensionnaires des établissements pénitentiaires, ajoute la même source. Des professeurs universitaires donneront des cours qui seront diffusés en direct, à partir de ce studio, au sein des établissements pénitentiaires concernés.

Il s'agit d’une expérience pionnière dans le domaine de l’enseignement au sein des établissements pénitentiaires, souligne le communiqué. La diffusion des cours a commencé, dans une première étape, à la prison centrale de Kénitra, dans la perspective de généraliser cette expérience à l’ensemble des établissements pénitentiaires.

Ce studio servira aussi à enregistrer les créations artistiques, culturelles et intellectuelles des pensionnaires, sous la supervision des cadres de la DGAPR, outre la mise en place de programmes de qualification en partenariat avec les différents acteurs et départements concernés.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Emission obligataire ordinaire par placement privé de la société IMMOLOG

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.