Un "respirateur intelligent artificiel 100% marocain dévoilé à Casablanca

La Fondation de recherche, de développement et d'innovation en sciences et ingénierie (FRDSI) a présenté, ce vendredi 8 mai à Casablanca, un respirateur intelligent artificiel 100% marocain. Il a été réalisé pour répondre aux besoins des centres médicaux accueillant les personnes souffrant de problèmes respiratoires.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/09-05-2020/respirateurintelligent1.JPG-oui
Un (Photo MAP)

Le 09 mai 2020 à 11:39

Modifié le 11 mai 2020 à 12:08

Ce respirateur artificiel a été mis au point en collaboration avec un comité de médecins composé d'une équipe de l'Université Mohammed VI des sciences de la santé (UM6SS) et d'un médecin du service de santé militaire des Forces Armées Royales (FAR). 

Prototype du respirateur intelligent artificiel.


Nommé "SIRCOS" (Système Intelligent de Respiration Cosumar), ce dispositif médical, parrainé par le groupe sucrier marocain Cosumar, autorise plusieurs modes de ventilation (contrôlée, assistée en pression et assistée contrôlée) répondant aux normes et aux exigences de sécurité et de performance.

D'autre part, ce respirateur a été breveté auprès de l'Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC). Il entrera en production et sera commercialisé par une entreprise marocaine, une fois homologué par les autorités compétentes.

Dans une déclaration, le Pr Hicham Medromi de l'ENSEM-Université Hassan II indique que "ce respirateur intelligent, qui peut être contrôlé à distance, présente plusieurs points forts, notamment l'autonomie, la mobilité et la prédiction".

"Nous sommes dans la phase des tests cliniques pour atteindre l'utilisation finale dans les semaines à venir", a relevé le professeur.

De son côté, Mounir Hassan, directeur général délégué à Cosumar, a souligné que ce système va permettre d'atténuer les effets de la pandémie du Coronavirus et d'aider le corps médical à réussir sa mission.


Pour sa part, le directeur du centre d'expertise médicale et biomédicale de l'UM6SS, Adil Bellaoui, a souligné que ce respirateur répond aux normes en vigueur en termes d'exigence de performance et de sécurité avec des particularités en termes d'innovation : essentiellement la connexion à distance, l'autonomie et la possibilité d'intégrer un concentrateur d'oxygène et un compresseur d'air.

"Il va y avoir, dans un avenir proche, des recherches pour intégrer des modes ventilatoires plus complexes afin de répondre à des sujets de recherche importants", a-t-il poursuivi, précisant que c'est le contexte actuel (Covid-19) qui a pu déboucher sur cette collaboration afin de répondre rapidement aux besoins urgents.

(Avec MAP)

(Photo MAP)

Un "respirateur intelligent artificiel 100% marocain dévoilé à Casablanca

Le 09 mai 2020 à16:55

Modifié le 11 mai 2020 à 12:08

La Fondation de recherche, de développement et d'innovation en sciences et ingénierie (FRDSI) a présenté, ce vendredi 8 mai à Casablanca, un respirateur intelligent artificiel 100% marocain. Il a été réalisé pour répondre aux besoins des centres médicaux accueillant les personnes souffrant de problèmes respiratoires.

Ce respirateur artificiel a été mis au point en collaboration avec un comité de médecins composé d'une équipe de l'Université Mohammed VI des sciences de la santé (UM6SS) et d'un médecin du service de santé militaire des Forces Armées Royales (FAR). 

Prototype du respirateur intelligent artificiel.


Nommé "SIRCOS" (Système Intelligent de Respiration Cosumar), ce dispositif médical, parrainé par le groupe sucrier marocain Cosumar, autorise plusieurs modes de ventilation (contrôlée, assistée en pression et assistée contrôlée) répondant aux normes et aux exigences de sécurité et de performance.

D'autre part, ce respirateur a été breveté auprès de l'Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC). Il entrera en production et sera commercialisé par une entreprise marocaine, une fois homologué par les autorités compétentes.

Dans une déclaration, le Pr Hicham Medromi de l'ENSEM-Université Hassan II indique que "ce respirateur intelligent, qui peut être contrôlé à distance, présente plusieurs points forts, notamment l'autonomie, la mobilité et la prédiction".

"Nous sommes dans la phase des tests cliniques pour atteindre l'utilisation finale dans les semaines à venir", a relevé le professeur.

De son côté, Mounir Hassan, directeur général délégué à Cosumar, a souligné que ce système va permettre d'atténuer les effets de la pandémie du Coronavirus et d'aider le corps médical à réussir sa mission.


Pour sa part, le directeur du centre d'expertise médicale et biomédicale de l'UM6SS, Adil Bellaoui, a souligné que ce respirateur répond aux normes en vigueur en termes d'exigence de performance et de sécurité avec des particularités en termes d'innovation : essentiellement la connexion à distance, l'autonomie et la possibilité d'intégrer un concentrateur d'oxygène et un compresseur d'air.

"Il va y avoir, dans un avenir proche, des recherches pour intégrer des modes ventilatoires plus complexes afin de répondre à des sujets de recherche importants", a-t-il poursuivi, précisant que c'est le contexte actuel (Covid-19) qui a pu déboucher sur cette collaboration afin de répondre rapidement aux besoins urgents.

(Avec MAP)

A lire aussi


Communication financière

Sonasid : Résultats du 1er semestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.