Transport et propreté: prorogation des contrats de gestion déléguée à Marrakech

Le Conseil communal de Marrakech a tenu, récemment, une session extraordinaire consacrée à l'examen et à l'approbation notamment de la prorogation des contrats de gestion déléguée des services de propreté et de transport urbain.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/04-07-2020/Marrakech_bus_electrique_tete.jpg-oui
Transport et propreté : prorogation des contrats de gestion déléguée à Marrakech

Le 04 juillet 2020 à 12:18

Modifié le 04 juillet 2020 à 12:18

Cette session s'est déroulée en présentiel en deux séances séparées, après l'annonce du plan du déconfinement progressif et l'assouplissement des restrictions de l'état d'urgence sanitaire, instauré par les autorités compétentes pour enrayer la propagation de la pandémie de la Covid-19.

Au cours de la première séance, tenue le 26 juin dernier, le Conseil a adopté le prolongement exclusif du contrat relatif à l'exploitation du service du transport urbain par autobus, conclu avec la société "Alsa", pour une année supplémentaire (du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021).

Cette décision vise à assurer la continuité du service du transport urbain, en attendant le parachèvement des procédures de création du Groupement des collectivités territoriales pour le transport urbain et intra-urbain, et la mise en place de ses structures, annonce la MAP.

Le Conseil a, en outre, validé la prorogation jusqu'au 31 décembre 2020 des contrats en vigueur avec les trois entreprises chargées de la gestion du service de propreté à Marrakech, qui devraient prendre fin le 15 septembre prochain.

Ce prolongement s'explique par le fait que les sociétés délégataires ne peuvent pas entamer leur activité le 15 septembre. D'où cette décision du Conseil pour garantir la continuité du service en attendant la conclusion de nouveaux contrats.

Transport et propreté: prorogation des contrats de gestion déléguée à Marrakech

Le 04 juillet 2020 à12:18

Modifié le 04 juillet 2020 à 12:18

Le Conseil communal de Marrakech a tenu, récemment, une session extraordinaire consacrée à l'examen et à l'approbation notamment de la prorogation des contrats de gestion déléguée des services de propreté et de transport urbain.

Cette session s'est déroulée en présentiel en deux séances séparées, après l'annonce du plan du déconfinement progressif et l'assouplissement des restrictions de l'état d'urgence sanitaire, instauré par les autorités compétentes pour enrayer la propagation de la pandémie de la Covid-19.

Au cours de la première séance, tenue le 26 juin dernier, le Conseil a adopté le prolongement exclusif du contrat relatif à l'exploitation du service du transport urbain par autobus, conclu avec la société "Alsa", pour une année supplémentaire (du 1er juillet 2020 au 30 juin 2021).

Cette décision vise à assurer la continuité du service du transport urbain, en attendant le parachèvement des procédures de création du Groupement des collectivités territoriales pour le transport urbain et intra-urbain, et la mise en place de ses structures, annonce la MAP.

Le Conseil a, en outre, validé la prorogation jusqu'au 31 décembre 2020 des contrats en vigueur avec les trois entreprises chargées de la gestion du service de propreté à Marrakech, qui devraient prendre fin le 15 septembre prochain.

Ce prolongement s'explique par le fait que les sociétés délégataires ne peuvent pas entamer leur activité le 15 septembre. D'où cette décision du Conseil pour garantir la continuité du service en attendant la conclusion de nouveaux contrats.

A lire aussi


Communication financière

Aluminium du Maroc : Communiqué de presse suivant la réunion du Conseil d’Administration, réuni le 29 Juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.