Transparence fiscale: Le Maroc en bonne position (Département d'Etat américain)

Le département d’Etat américain a publié, ce lundi 15 juin, son rapport sur la transparence fiscale de 2020. Le Maroc est classé parmi les pays qui répondent aux critères minimums de transparence fiscale.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/16-06-2020/US.jpg-oui
Transparence fiscale: Le Maroc en bonne position (Département d'Etat américain)

Le 16 juin 2020 à 10:58

Modifié le 16 juin 2020 à 11:42

Dans le rapport de transparence fiscale de 2020, publié le 15 juin, par le département d’Etat américain, le Maroc est classé parmi les pays qui satisfont aux exigences minimales de transparence fiscale. Une position qu'il a réussi à maintenir

Ce rapport porte sur "les examens annuels de la transparence fiscale des gouvernements qui reçoivent l'aide des États-Unis".

Ces examens "aident à garantir que les fonds des contribuables américains sont utilisés de manière appropriée et offrent des opportunités de dialogue avec les gouvernements sur l'importance de la transparence fiscale", lit-on dans le document.

Cette évaluation, menée par le département d’Etat américain, a porté sur 141 gouvernements.

Ces derniers sont classés en deux catégories; la première concerne ceux qui répondent aux exigences minimales de transparence fiscale. Ils sont au nombre de 76, dont le Maroc, la Tunisie, la Turquie, le Mexique ou encore l’Afrique du Sud.

La deuxième catégorie regroupe les Etats qui ne sont pas parvenus à satisfaire les critères requis. Bien que, 14 d’entre eux ont réalisé des progrès significatifs. Il s’agit entre autres de la Mauritanie, du Nigéria ou encore de l’Ukraine.

Le Vietnam, l’Egypte, l’Algérie ainsi que l’Arabie Saoudite, font partie des Etats qui n’ont pas encore réussi à s’aligner aux exigences minimales de transparence fiscale.

Transparence fiscale: Le Maroc en bonne position (Département d'Etat américain)

Le 16 juin 2020 à11:33

Modifié le 16 juin 2020 à 11:42

Le département d’Etat américain a publié, ce lundi 15 juin, son rapport sur la transparence fiscale de 2020. Le Maroc est classé parmi les pays qui répondent aux critères minimums de transparence fiscale.

com_redaction-56

Dans le rapport de transparence fiscale de 2020, publié le 15 juin, par le département d’Etat américain, le Maroc est classé parmi les pays qui satisfont aux exigences minimales de transparence fiscale. Une position qu'il a réussi à maintenir

Ce rapport porte sur "les examens annuels de la transparence fiscale des gouvernements qui reçoivent l'aide des États-Unis".

Ces examens "aident à garantir que les fonds des contribuables américains sont utilisés de manière appropriée et offrent des opportunités de dialogue avec les gouvernements sur l'importance de la transparence fiscale", lit-on dans le document.

Cette évaluation, menée par le département d’Etat américain, a porté sur 141 gouvernements.

Ces derniers sont classés en deux catégories; la première concerne ceux qui répondent aux exigences minimales de transparence fiscale. Ils sont au nombre de 76, dont le Maroc, la Tunisie, la Turquie, le Mexique ou encore l’Afrique du Sud.

La deuxième catégorie regroupe les Etats qui ne sont pas parvenus à satisfaire les critères requis. Bien que, 14 d’entre eux ont réalisé des progrès significatifs. Il s’agit entre autres de la Mauritanie, du Nigéria ou encore de l’Ukraine.

Le Vietnam, l’Egypte, l’Algérie ainsi que l’Arabie Saoudite, font partie des Etats qui n’ont pas encore réussi à s’aligner aux exigences minimales de transparence fiscale.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

S2M : Communiqué Financier des Indicateurs du 4e trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.