Trafic d'alcool : 8 ans de réclusion pour Said Boukennouf

Said Boukennouf a été condamné à 8 ans de réclusion ferme et une amende de 40.000 DH.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/12-01-2021/contrebandealcool0.jpg-oui
Trafic d'alcool  : 8 ans de réclusion pour Said Boukennouf

Le 12 janvier 2021 à 19:45

Modifié le 12 janvier 2021 à 19:51

Impliqué dans une affaire de trafic d’alcool illicite, Said Boukennouf a été condamné à 8 ans de réclusion et une amende de 40.000 DH. Le jugement a été prononcé ce mardi 12 janvier par le tribunal de première instance de Casablanca (Chambre correctionnelle).

Deux autres prévenus ont été condamnés chacun à 7 ans de réclusion ferme et une amende de 30.000 DH. Le tribunal a également prononcé des peines de 4 ans fermes et amendes de 20.000 DH contre deux mis en cause.

Par ailleurs, le tribunal a décidé l’extinction de l’action publique en ce qui concerne les infractions douanières. La Douane et les contrevenants sont parvenus à une « transaction ». L’intéressé risquait une amende douanière estimée à 1 milliard de DH.

Les prévenus étaient poursuivis, entre autres, pour détention de stocks de boissons impropres à la consommation, présentation de produits représentant un danger sur la santé de l’humain, commercialisation de boissons alcoolisées en les sachant impropres et contrefaites.

Désigné comme propriétaire d’une chaîne complète de vente et de distribution d'alcool, Said Boukennouf avait été incarcéré mardi 8 septembre à la prison Oukacha de Casablanca, en marge de plusieurs saisies dans plusieurs villes du Maroc, d’énormes quantités de bouteilles d’alcool non déclarées  à la douane et impropres à la consommation dont 1 million à Had Soualem, Casablanca, Khouribga, Oued Zem et Béni Mellal et 74.000 à Fès.

>>Lire aussi : Trafic d'alcool : Le parrain incarcéré risque un milliard de DH d’amendes douanières

Trafic d'alcool : 8 ans de réclusion pour Said Boukennouf

Le 12 janvier 2021 à19:49

Modifié le 12 janvier 2021 à 19:51

Said Boukennouf a été condamné à 8 ans de réclusion ferme et une amende de 40.000 DH.

com_redaction-11

Impliqué dans une affaire de trafic d’alcool illicite, Said Boukennouf a été condamné à 8 ans de réclusion et une amende de 40.000 DH. Le jugement a été prononcé ce mardi 12 janvier par le tribunal de première instance de Casablanca (Chambre correctionnelle).

Deux autres prévenus ont été condamnés chacun à 7 ans de réclusion ferme et une amende de 30.000 DH. Le tribunal a également prononcé des peines de 4 ans fermes et amendes de 20.000 DH contre deux mis en cause.

Par ailleurs, le tribunal a décidé l’extinction de l’action publique en ce qui concerne les infractions douanières. La Douane et les contrevenants sont parvenus à une « transaction ». L’intéressé risquait une amende douanière estimée à 1 milliard de DH.

Les prévenus étaient poursuivis, entre autres, pour détention de stocks de boissons impropres à la consommation, présentation de produits représentant un danger sur la santé de l’humain, commercialisation de boissons alcoolisées en les sachant impropres et contrefaites.

Désigné comme propriétaire d’une chaîne complète de vente et de distribution d'alcool, Said Boukennouf avait été incarcéré mardi 8 septembre à la prison Oukacha de Casablanca, en marge de plusieurs saisies dans plusieurs villes du Maroc, d’énormes quantités de bouteilles d’alcool non déclarées  à la douane et impropres à la consommation dont 1 million à Had Soualem, Casablanca, Khouribga, Oued Zem et Béni Mellal et 74.000 à Fès.

>>Lire aussi : Trafic d'alcool : Le parrain incarcéré risque un milliard de DH d’amendes douanières

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata - Indicateurs financiers trimestriels T4 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.