Khalid Machchate

Expert en transformation digitale, Directeur de K&W Technologies, Forbes 30 Under 30 et spécialiste international de politiques publiques autour d'innovation, technologies de rupture et écosystèmes entrepreneuriaux, membre de la CSMD.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/25-12-2020/teleconsultation2.jpg-oui
Récit: Voici comment sera la médecine du futur

Récit: Voici comment sera la médecine du futur

Le 25 décembre 2020 à 12:14

Modifié le 25 décembre 2020 à 13:26

Khalid Al Machchate, expert reconnu, nous fait voyager dans le futur à travers ce texte relatif à la médecine du futur, qui recourt à la VOIP, la visio conférence, la robotique, la réalité augmentée, l'imagerie augmentée par intelligence artificielle et même la sécurisation par Blockchain.

L’opinion publique des pays en voie de développement, hors un petit nombre d’initiés, ne reconnaît en la Télémédecine que sa forme la plus basique : Diagnostic généraliste et prescription à distance, sur base de visio-conférence et de Dossier Médicale Electronique.

Elle est bien plus que cela.

La Télémédecine, dans sa forme la plus évoluée, peut être développée dans des scénarios bien plus complexes, entièrement gérés à distance, et par technologie interposée.

Ces technologies varient entre VOIP et Visio-Conférence, Robotique, Réalité Augmentée et Virtuelle, Imagerie augmentée par IA, Interface Machine-Machine, IoT et Smart Sensory, Blockchain, et des milliers d’autres technologies, dont la majorité sont déjà à un stade commercialisé, donnant naissance à des combinaisons époustouflantes.

Pour étayer mes propos de façon un peu plus concrète, je donnerai un exemple hypothétique de course de traitement entièrement supporté par des outils et technologies de télémédecine, de la prévention, détection, puis identification de la maladie jusqu’à son traitement, limitant la marge d’erreur considérablement à chaque étape, et améliorant les résultats de soin exponentiellement, toute en gardant le facteur humain, même avec un médecin et patient n’ayant carrément jamais été dans le même hémisphère de la planète.

La patiente dans notre exemple est Madame Y., 45 ans, ayant installé son assistant santé dans son smartphone, qui suit ses constantes vitales, ses cycles hormonaux, et où elle renseigne tout symptôme inhabituel que son corps exprime quotidiennement. L’assistant la conseille avec des exercices de prévention, de régime sain, d’exercice, et d’actions de vérification pour certaines maladies, notamment cancers du sein et de derme. Il lui rappelle les visites programmées à son médecin, semestrielles en temps normale, et proposées au cas où l’analyse par IA des symptômes enregistrées relève une anomalie.

Madame Y., suite à une palpation matinale, remarque un nodule et un inconfort dans son sein droit, elle notifie l’assistant virtuel qui, vu son âge et son historique familial, lui propose un cancérologue à contacter par visioconférence, qui était disponible immédiatement dans les 5 minutes. Le médecin demande à Madame Y. de connecter le Scanner Ultrason Portable de SonoHealth par Wifi à sa tablette, et de l’utiliser pendant que l’imagerie est transférée directement au médecin.

Le médecin reconnaît la masse, prescrit à Madame Y. un IRM et Pet Scan, prescription reçue par l’assistant virtuel qui le rajoute à son dossier médical électronique, sécurisé sur Blockchain par la solution MedicalChain, et l’oriente vers le laboratoire le plus proche, en programmant le rendez-vous le plus tôt possible synchronisant le calendrier de Madame Y. et celui du laboratoire, en leur transférant la prescription et l’identifiant d’assurance-maladie.

Le médecin ayant automatiquement reçu les résultats de l’IRM et Pet Scan de Madame Y, déjà interprétés par l’Analyseur de Radiologie IA, et il consulte son collègue pour un deuxième avis à travers la solution multicanal de Huawei où ils peuvent en parallèle discuter de son cas de vive-voix, visualiser ses scans, les annoter et les partager entre eux de façon cryptée et sécurisée.

Suite à la confirmation de son diagnostic, il lui indique qu’elle doit encourir une ablation immédiate de la tumeur car celle-ci est agressive et proche des nodules lymphatiques, et afin de l’exécuter malgré le fait qu’il est en déplacement à l’étranger et que son état ne peut plus attendre, il l’oriente vers le centre de Remote Surgery le plus proche ayant une disponibilité: ce sont des blocs opératoires avec des machines chirurgicales de précision, pouvant être manipulées à distance, avec un staff de soins composé d’infirmiers de bloc et de chirurgiens généralistes, présent pour les préparatifs et l’assistance à la chirurgie.

L’opération est réussie, et pendant que Madame Y. récupère, son médecin traitant, sur la base de son expertise, du dossier médical et de son historique familial, ainsi que l’imagerie et scan thermique de la chirurgie analysée par IA, va pouvoir proposer le traitement le plus adéquat, qui va être conduit au Centre Intelligent d’Administration de Soins (e-Hopitals) le plus proche.

Durant son traitement, son Assistant Virtuel, sur prescription de son médecin et des études pré-analysées proches de son cas, va prodiguer des conseils pour la réhabilitation, le renforcement d’immunité, la gestion de stress, et va même lui proposer de rejoindre des sessions de support-groups pour cancéreux en traitement/rémission, ou avec un psychologue pour supporter et prendre soin de son bien-être et son Mental-Health.

Ces solutions aujourd’hui sont déjà implémentées, bien que partiellement pour la majorité, en Asie, Europe et Amérique du Nord, et même certains systèmes pilotes réussies en Moyen Orient et Afrique subsaharienne.

Certains me diront que l’on croit rêver, et que nous sommes à des années lumières de ce scénario, mais je vous rappelle qu’il y seulement 10 ans, nous n’avions que des téléphones à boutons et clapets, aujourd’hui nous tenons dans nos mains des smartphone plus puissants que n’importe quel ordinateur d’il y a 10 ans, en capacité de processeur, stockage, graphisme, capacité sensorielle, fiabilité réseaux, et complexité d’applicatifs.

Tout cela grâce à des personnes qui ont osé innover, et de décideurs, du public et du privé, qui ont eu le courage d’adopter ces innovations. Aujourd’hui, toutes ces innovations sont déjà sur le terrain, dans plusieurs coins du monde, et je crois fermement en notre capacité de faire de même, avec juste un peu de volonté de faire, et un environnement prônant l’esprit d’initiative, et le courage de l’innovation.

[NOTE DE LA REDACTION]:

Cet article a été transmis à Médias24 par Huawei Maroc. Notre rédaction rappelle aux lecteurs qu'il est dans l'intérêt de Huawei de prôner les innovations technologiques comme celle qui est décrite ci-dessus, et dans lesquelles il est avant-gardiste et leader dans le monde. Les modes de vie du futur, construits autour d'innovations technologiques dans tout les domaines (smart city, médecine et santé, agriculture, sécurité, robotique...) et basés sur la G, apportent certes un grand progrès dans la vie quotidienne mais constituent également un immense marché.

Khalid Machchate

Expert en transformation digitale, Directeur de K&W Technologies, Forbes 30 Under 30 et spécialiste international de politiques publiques autour d'innovation, technologies de rupture et écosystèmes entrepreneuriaux, membre de la CSMD.

Récit: Voici comment sera la médecine du futur

Le 25 décembre 2020 à13:26

Modifié le 25 décembre 2020 à 13:26

Khalid Al Machchate, expert reconnu, nous fait voyager dans le futur à travers ce texte relatif à la médecine du futur, qui recourt à la VOIP, la visio conférence, la robotique, la réalité augmentée, l'imagerie augmentée par intelligence artificielle et même la sécurisation par Blockchain.

com_redaction-22

L’opinion publique des pays en voie de développement, hors un petit nombre d’initiés, ne reconnaît en la Télémédecine que sa forme la plus basique : Diagnostic généraliste et prescription à distance, sur base de visio-conférence et de Dossier Médicale Electronique.

Elle est bien plus que cela.

La Télémédecine, dans sa forme la plus évoluée, peut être développée dans des scénarios bien plus complexes, entièrement gérés à distance, et par technologie interposée.

Ces technologies varient entre VOIP et Visio-Conférence, Robotique, Réalité Augmentée et Virtuelle, Imagerie augmentée par IA, Interface Machine-Machine, IoT et Smart Sensory, Blockchain, et des milliers d’autres technologies, dont la majorité sont déjà à un stade commercialisé, donnant naissance à des combinaisons époustouflantes.

Pour étayer mes propos de façon un peu plus concrète, je donnerai un exemple hypothétique de course de traitement entièrement supporté par des outils et technologies de télémédecine, de la prévention, détection, puis identification de la maladie jusqu’à son traitement, limitant la marge d’erreur considérablement à chaque étape, et améliorant les résultats de soin exponentiellement, toute en gardant le facteur humain, même avec un médecin et patient n’ayant carrément jamais été dans le même hémisphère de la planète.

La patiente dans notre exemple est Madame Y., 45 ans, ayant installé son assistant santé dans son smartphone, qui suit ses constantes vitales, ses cycles hormonaux, et où elle renseigne tout symptôme inhabituel que son corps exprime quotidiennement. L’assistant la conseille avec des exercices de prévention, de régime sain, d’exercice, et d’actions de vérification pour certaines maladies, notamment cancers du sein et de derme. Il lui rappelle les visites programmées à son médecin, semestrielles en temps normale, et proposées au cas où l’analyse par IA des symptômes enregistrées relève une anomalie.

Madame Y., suite à une palpation matinale, remarque un nodule et un inconfort dans son sein droit, elle notifie l’assistant virtuel qui, vu son âge et son historique familial, lui propose un cancérologue à contacter par visioconférence, qui était disponible immédiatement dans les 5 minutes. Le médecin demande à Madame Y. de connecter le Scanner Ultrason Portable de SonoHealth par Wifi à sa tablette, et de l’utiliser pendant que l’imagerie est transférée directement au médecin.

Le médecin reconnaît la masse, prescrit à Madame Y. un IRM et Pet Scan, prescription reçue par l’assistant virtuel qui le rajoute à son dossier médical électronique, sécurisé sur Blockchain par la solution MedicalChain, et l’oriente vers le laboratoire le plus proche, en programmant le rendez-vous le plus tôt possible synchronisant le calendrier de Madame Y. et celui du laboratoire, en leur transférant la prescription et l’identifiant d’assurance-maladie.

Le médecin ayant automatiquement reçu les résultats de l’IRM et Pet Scan de Madame Y, déjà interprétés par l’Analyseur de Radiologie IA, et il consulte son collègue pour un deuxième avis à travers la solution multicanal de Huawei où ils peuvent en parallèle discuter de son cas de vive-voix, visualiser ses scans, les annoter et les partager entre eux de façon cryptée et sécurisée.

Suite à la confirmation de son diagnostic, il lui indique qu’elle doit encourir une ablation immédiate de la tumeur car celle-ci est agressive et proche des nodules lymphatiques, et afin de l’exécuter malgré le fait qu’il est en déplacement à l’étranger et que son état ne peut plus attendre, il l’oriente vers le centre de Remote Surgery le plus proche ayant une disponibilité: ce sont des blocs opératoires avec des machines chirurgicales de précision, pouvant être manipulées à distance, avec un staff de soins composé d’infirmiers de bloc et de chirurgiens généralistes, présent pour les préparatifs et l’assistance à la chirurgie.

L’opération est réussie, et pendant que Madame Y. récupère, son médecin traitant, sur la base de son expertise, du dossier médical et de son historique familial, ainsi que l’imagerie et scan thermique de la chirurgie analysée par IA, va pouvoir proposer le traitement le plus adéquat, qui va être conduit au Centre Intelligent d’Administration de Soins (e-Hopitals) le plus proche.

Durant son traitement, son Assistant Virtuel, sur prescription de son médecin et des études pré-analysées proches de son cas, va prodiguer des conseils pour la réhabilitation, le renforcement d’immunité, la gestion de stress, et va même lui proposer de rejoindre des sessions de support-groups pour cancéreux en traitement/rémission, ou avec un psychologue pour supporter et prendre soin de son bien-être et son Mental-Health.

Ces solutions aujourd’hui sont déjà implémentées, bien que partiellement pour la majorité, en Asie, Europe et Amérique du Nord, et même certains systèmes pilotes réussies en Moyen Orient et Afrique subsaharienne.

Certains me diront que l’on croit rêver, et que nous sommes à des années lumières de ce scénario, mais je vous rappelle qu’il y seulement 10 ans, nous n’avions que des téléphones à boutons et clapets, aujourd’hui nous tenons dans nos mains des smartphone plus puissants que n’importe quel ordinateur d’il y a 10 ans, en capacité de processeur, stockage, graphisme, capacité sensorielle, fiabilité réseaux, et complexité d’applicatifs.

Tout cela grâce à des personnes qui ont osé innover, et de décideurs, du public et du privé, qui ont eu le courage d’adopter ces innovations. Aujourd’hui, toutes ces innovations sont déjà sur le terrain, dans plusieurs coins du monde, et je crois fermement en notre capacité de faire de même, avec juste un peu de volonté de faire, et un environnement prônant l’esprit d’initiative, et le courage de l’innovation.

[NOTE DE LA REDACTION]:

Cet article a été transmis à Médias24 par Huawei Maroc. Notre rédaction rappelle aux lecteurs qu'il est dans l'intérêt de Huawei de prôner les innovations technologiques comme celle qui est décrite ci-dessus, et dans lesquelles il est avant-gardiste et leader dans le monde. Les modes de vie du futur, construits autour d'innovations technologiques dans tout les domaines (smart city, médecine et santé, agriculture, sécurité, robotique...) et basés sur la G, apportent certes un grand progrès dans la vie quotidienne mais constituent également un immense marché.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMOLOG : Indicateurs du 4ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.