Plus de la moitié des salariés travaillent sans contrat au Maroc (HCP)

Un marché de travail toujours caractérisé par une faible protection au Maroc. 55,1% des salariés ne disposent d'aucun contrat formalisant leur relation avec l'employeur.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/19-11-2020/carriere-travail0.jpg-oui
Plus de la moitié des salariés travaillent sans contrat au Maroc (HCP)

Le 19 novembre 2020 à 10:46

Modifié le 19 novembre 2020 à 11:39

C'est ce qui ressort de la dernière note du HCP sur la situation du marché de travail au Maroc.

Au terme du troisième trimestre de 2020, seul un quart des actifs occupés (25,6%) bénéficient d’une couverture médicale liée à l’emploi (36,9% dans les villes et 9,5% à la campagne).

Ces parts ont été respectivement de 24,5%, 36,4 et de 8,3% au même trimestre de 2019.

Par ailleurs, la part des actifs occupés affiliés à un régime de couverture médicale s’améliore avec le niveau de diplôme. Elle passe ainsi de 12,1% parmi les personnes n'ayant aucun diplôme à 74,2% parmi les détenteurs d’un diplôme supérieur.

Selon les secteurs, les actifs occupés exerçant dans l’"industrie y compris l’artisanat" enregistrent le taux de couverture médicale le plus élevé (44,5%), suivis de ceux relevant du secteur des services (37,1%), des BTP (12,0%) et de l’agriculture, forêt et pêche (5,6%).

Près de la moitié des salariés bénéficient d’une couverture médicale

Selon le HCP, 46,5% des salariés bénéficient d’une couverture médicale assurée par leurs employeurs: 53,5% en milieu urbain et 27,2% en milieu rural, 60% parmi les femmes et 43,4% parmi les hommes.

Par ailleurs, un peu plus de la moitié des salariés (55,1%) ne disposent d'aucun contrat formalisant leur relation avec l'employeur (55,2% au troisième trimestre de 2019). Un peu plus du quart (25,6%) disposent d'un contrat à durée indéterminée, 11,8% d'un contrat à durée déterminée et 6,2% d’un contrat verbal.

La part des salariés ne disposant d'aucun contrat s’élève à 40,5% parmi les femmes et à 58,4% parmi les hommes. Ces deux parts étaient respectivement de 41,3% et de 58,7% au troisième trimestre de 2019.

Les jeunes salariés âgés de 15 à 29 ans et les personnes n'ayant aucun diplôme sont les plus touchés par le travail sans contrat avec respectivement 63,4% et 72,8%.

La note du HCP souligne qu'un actif occupé sur 10 (10,2%) exerce un emploi de type occasionnel ou saisonnier: 13,1% en milieu rural et 8,1% en milieu urbain.  Ces parts étaient respectivement de 9,7%, 12,1% et de 7,9% au troisième trimestre de 2019.

Plus de la moitié des salariés travaillent sans contrat au Maroc (HCP)

Le 19 novembre 2020 à11:39

Modifié le 19 novembre 2020 à 11:39

Un marché de travail toujours caractérisé par une faible protection au Maroc. 55,1% des salariés ne disposent d'aucun contrat formalisant leur relation avec l'employeur.

com_redaction-31

C'est ce qui ressort de la dernière note du HCP sur la situation du marché de travail au Maroc.

Au terme du troisième trimestre de 2020, seul un quart des actifs occupés (25,6%) bénéficient d’une couverture médicale liée à l’emploi (36,9% dans les villes et 9,5% à la campagne).

Ces parts ont été respectivement de 24,5%, 36,4 et de 8,3% au même trimestre de 2019.

Par ailleurs, la part des actifs occupés affiliés à un régime de couverture médicale s’améliore avec le niveau de diplôme. Elle passe ainsi de 12,1% parmi les personnes n'ayant aucun diplôme à 74,2% parmi les détenteurs d’un diplôme supérieur.

Selon les secteurs, les actifs occupés exerçant dans l’"industrie y compris l’artisanat" enregistrent le taux de couverture médicale le plus élevé (44,5%), suivis de ceux relevant du secteur des services (37,1%), des BTP (12,0%) et de l’agriculture, forêt et pêche (5,6%).

Près de la moitié des salariés bénéficient d’une couverture médicale

Selon le HCP, 46,5% des salariés bénéficient d’une couverture médicale assurée par leurs employeurs: 53,5% en milieu urbain et 27,2% en milieu rural, 60% parmi les femmes et 43,4% parmi les hommes.

Par ailleurs, un peu plus de la moitié des salariés (55,1%) ne disposent d'aucun contrat formalisant leur relation avec l'employeur (55,2% au troisième trimestre de 2019). Un peu plus du quart (25,6%) disposent d'un contrat à durée indéterminée, 11,8% d'un contrat à durée déterminée et 6,2% d’un contrat verbal.

La part des salariés ne disposant d'aucun contrat s’élève à 40,5% parmi les femmes et à 58,4% parmi les hommes. Ces deux parts étaient respectivement de 41,3% et de 58,7% au troisième trimestre de 2019.

Les jeunes salariés âgés de 15 à 29 ans et les personnes n'ayant aucun diplôme sont les plus touchés par le travail sans contrat avec respectivement 63,4% et 72,8%.

La note du HCP souligne qu'un actif occupé sur 10 (10,2%) exerce un emploi de type occasionnel ou saisonnier: 13,1% en milieu rural et 8,1% en milieu urbain.  Ces parts étaient respectivement de 9,7%, 12,1% et de 7,9% au troisième trimestre de 2019.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMOLOG : Indicateurs trimestriels au 30 septembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.