χ

Nawal Chraibi : l’experte financière au service de la R&D au Maroc

Le 24 mars 2022 à 11:09

Modifié le 24 mars 2022 à 12:39

Cheville ouvrière de MAScIR, l’une des fondations les plus actives dans le domaine de la R&D au Maroc, Nawal Chraibi milite pour la valorisation de la recherche appliquée et de l’innovation multidisciplinaire. 

L’avenir du Maroc est tributaire de l’accélération de la dynamique de valorisation des résultats de la R&D made in Morocco. Telle est la conviction profonde de Nawal Chraibi, la directrice générale de la fondation MAScIR (Moroccan Foundation for Advanced Science, Innovation and Research). Celle-ci a été créée en 2007 pour promouvoir et développer des pôles de recherche et développement qui répondent aux besoins du Maroc en matière de technologies avancées.

Depuis 2009, cette diplômée d’une maîtrise en sciences de gestion de l’Université Paris-Dauphine a rejoint la fondation MAScIR en capitalisant sur un parcours professionnel à Paris, de 2000 à 2007, au sein de grands cabinets internationaux, notamment Arthur Andersen, Ernst & Young et Mazars & Guerard.

De retour au bercail en 2007, elle rejoint la multinationale télécoms Alcatel Lucent à Rabat en tant que directrice administrative et financière adjointe « Project Financial Controller » et « Deputy CFO ».

Deux ans plus tard, elle change de cap et intègre la fondation MAScIR en qualité de responsable support en charge de la direction financière et administrative, ressources humaines et systèmes d’informations. De 2016 à 2018, elle en est la directrice générale par intérim avant sa confirmation en tant que directrice générale en 2019.

Avec un background significatif en matière d’analyse financière et de gestion de projets de managements, Nawal Chraibi a réussi à mener les différentes équipes de R&D de la fondation pour développer un hub d’excellence de dépôts de brevets et de publications d’articles scientifiques dans des revues de renommée internationale – d’autant que MAScIR relève désormais de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P).

Plus intéressant encore, la fondation est parvenue à donner naissance et à incuber des start-up innovantes. C’est le cas de « Moldiag », spécialisée dans le diagnostic moléculaire, et d’ »Agriscan », experte dans le développement des solutions digitales d’agriculture de précision.

Au-delà des multiples succès multidisciplinaires de cet îlot d’excellence, Nawal Chraibi reste convaincue que l’avenir de la R&D au Maroc dépend de l’engagement des décideurs politiques et de l’écosystème du secteur privé, afin d’allouer davantage de budgets et de subventions de financement à l’innovation. L’objectif, dans ce sens, est de générer un effet de levier multisectoriel qui couvre des domaines de pointe tels que le digital, les matériaux et nanomatériaux, la biotechnologie, la microélectronique et les sciences de la vie.

Nos Partenaires

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Réunion de la commission en charge de la réforme des retraites