Fayçal Benachou : le digital entrepreneur du e-gov

Le 6 octobre 2021 à 10:44

Modifié le 6 octobre 2021 à 12:13

Lauréat de l’ENSIAS et de l’Ecole polytechnique à Paris, Fayçal Benachou est parmi les entrepreneurs discrets du digital qui ont contribué activement dans la dynamique de déploiement de projets structurants dans l’e-gov au Maroc. Parcours du fondateur de la société Ribatis qui pilote la plateforme Rokhas.ma.

Le Maroc a réussi en 2019 l’exploit de digitaliser de bout en bout le processus d’octroi des autorisations urbanistiques et économiques de 1.200 communes à travers une seule plateforme e-gov : Rokhas.ma. Cet exploit technologique du ministère de l’Intérieur de 0 papier de plusieurs administrations publiques est le résultat de l’aboutissement d’un partenariat entre le secteur public et la société Ribatis, fondé par Fayçal Benachou en 2006.

Lauréat de ENSIAS en 2000 et de l’Executive Master de l’Ecole polytechnique à Paris, ce digital entrepreneur du e-gov a démarré sa carrière en Suisse en tant que développeur web avant de partir à Paris en 2001 pour rejoindre GE Healthcare Technologies, la branche médicale du fameux conglomérat américain General Electric.

Cette expérience professionnelle en France lui a permis de découvrir et d’apprendre de plus près les méthodes, les technologies et les pratiques du développement logiciels à grande échelle.

Retour au bercail

Après plusieurs années passées au sein de l’équipe Digital Leader de GE, à l’époque porteuse de l’avenir de l’imagerie médicale cardiovasculaire, M. Benachou a commencé à préparer son retour au Maroc en rejoignant en 2004 le groupe SQLI à Paris en tant que Directeur de projets. Un choix professionnel qui converge avec sa volonté de retour au bercail compte tenu du fait que le groupe français SQLI avait une stratégie de développement offshoring logiciel à Casablanca et Oujda.

En 2006, il rentre à Casablanca pour un bref passage par Archos Consulting avant de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale à travers le lancement de la société Ribatis. Opérant tout d’abord dans le domaine de l’organisation et de l’ingénierie des processus, la start-up s’est rapidement transformée dès 2010 en éditeur logiciel avec un intérêt particulier pour l’e-gov et  l’administration publique.

Pont de confiance digitale

L’année 2014 marque un tournant dans l’évolution de Ribatis à travers le lancement en ligne de la première version de la plateforme Casaurba qui a bénéficié du soutien du wali de la région du Gand Casablanca puis Casablanca-Settat à l’époque, Khalid Safir.

Cette solution e-gov a permis de digitaliser de bout en bout la procédure de délivrance des autorisations d’urbanisme de la région. Une réussite digitale qui a débouché sur une reconnaissance internationale puisque le Maroc a pu gagner plus de 64 places (17 place mondiale) dans le sous indicateur « Permis de construire » du classement Doing Business de la Banque mondiale.

Capitalisant sur cette réussite à dimension régionale, et en partenariat cette fois-ci avec le ministère de l’Intérieur, la plateforme Rokhas a pris en 2019 de l’envergure en couvrant la totalité des autorisations délivrées par les 1.200 communes à l’échelle nationale et avec 0 papier déposé et 0 papier délivré.

Fervent partisan du rôle transformationnel du digital sur l’avenir de la relation citoyen et administration, M. Benachou continue de militer avec plusieurs administrations notamment territoriales pour offrir aux fonctionnaires et aux citoyens des services de qualité et de proximité. Objectif à terme : faire de Ribatis un pont de confiance digitale entre l’usager et l’administration aussi bien au Maroc qu’à l’international.

Pour vos feedbacks et propositions concernant cette rubrique :

Fayçal Benachou  https://ma.linkedin.com/in/benachou

Rachid Jankari http://ma.linkedin.com/in/jankari

[email protected]

[email protected]

Notre rubrique le Who’s who du digital au Maroc.

Nos Partenaires

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Lancement officiel du road show national sur l’agrégation agricole « nouvelle génération »

Le CSEFRS présente ses rapports d’évaluation des acquis des élèves.