Amine Zarouk : l’Offshoreur porte-étendard des territoires

Le 24 novembre 2020 à 15:27

Modifié le 11 avril 2021 à 02:49

Directeur général de la filiale marocaine du groupe français Alten spécialisé dans les métiers de l'ingénierie, la R&D externalisée, de l’IT et le Network Services, Amine Zarouk est aujourd’hui l’un des managers actifs de l'écosystème des technologies de l’information des télécommunications et de l’offshoring au Maroc.

A la tête de Alten Maroc dont le siège social est à Fès, la filiale du leader international, emploie, actuellement, 800 ingénieurs et techniciens spécialisés dans les domaines de l’automobile, les télécoms, l’IT & digital et les systèmes embarqués. 

En capitalisant sur sa dynamique de croissance, Alten Maroc a étendu sa présence au-delà de Fès Shore pour s’installer aussi au Technopolis de Rabat et à Casa Nearshore.

Outre ses responsabilités managériales, ce natif de Fès, lauréat de l’école Supérieure d’Informatique Appliquée à la Gestion à Paris, porte également l’étendard du secteur du digital, en occupant depuis début 2020, la présidence de l’Apebi, la Fédération des technologies de l’information des télécommunications et de l’offshoring.

Le déclic de son aventure entrepreneuriale au Maroc remonte à 2008. Fraîchement embauché par la société G-FIT, M. Zarouk, alors qu’il était âgé de seulement 25 ans, a réussi à convaincre les deux cofondateurs de la SSII parisienne de créer à Fès une filiale spécialisée dans le développement de l’activité offshoring.

De 2008 à 2014, la filiale marocaine de G-FIT se développe et réussit plusieurs projets pour le compte de grands donneurs d’ordres français dans les domaines de la banque, finance et assurance, jusqu’à atteindre un effectif de 30 ingénieurs.

L’année 2014 marque un tournant dans la dynamique de croissance de la société G-FIT puisque Alten l’a rachetée de ses fondateurs Philippe Grellard et Thierry Gauthier. Une opération d’acquisition qui a permis la naissance de Alten delivery center Maroc avec une extension de ses activités hors Fès pour se développer, parallèlement sur Casablanca et Rabat.

Cette croissance au niveau national n’a pas dévié M. Zarouk de sa trajectoire de défenseur des territoires, puisqu’il était partie prenante de la mise en place du projet de l’écosystème industriel 4.0 au Maroc « Fez Smart Factory » en partenariat avec la Région, l’Université Euro-Méditerranéenne de Fès (UEMF), la CGEM et le Fonds de Zones Industrielles Durables (FONZID).

Fervent militant de l’employabilité et de la conversion des jeunes sur les métiers mondiaux du Maroc, le directeur général de Alten delivery center Maroc a lancé, à cet effet, un programme de formation en alternance et d’insertion. Baptisé “Alten Boost”, ce programme, en partenariat avec l’UEMF, a permis la reconversion de jeunes diplômés de Fès en difficulté d’insertion, en ingénieurs calcul automobile, motoristes et développeurs en embarqué 4.0.

Linkedin

https://www.linkedin.com/in/amine-zarouk-1967611b

Pour vos feedbacks et propositions concernant cette rubrique : 

Rachid Jankari http://ma.linkedin.com/in/jankari

[email protected] 

[email protected] 

Who’s who Maroc Digital

Nos Partenaires

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.