Pédiatres et pédopsychiatres appellent Amzazi à "un retour des enfants à l'école"

Les principales associations nationales et régionales consacrées à la santé de l'enfant ont adressé une lettre au ministre de l'Education nationale Said Amzazi pour un retour généralisé du présentiel au moins pour 50% de l'emploi du temps.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/30-09-2020/AmzaziMAP1.jpg-oui
 Pédiatres et pédopsychiatres appellent Amzazi à (Photo MAP)

Le 30 septembre 2020 à 17:50

Modifié le 01 octobre 2020 à 09:35

Ce retour à l'école doit se faire "au moins pour 50% e présentiel et 50% à distance, et dans le respect strict des mesures barrières".

L'appel des pédiatres des pédopsychiatres, qui se font les interprètes de la collectivité, est lancé "dans l'intérêt des enfants et de leurs parents".
Les signataires évoquent "les souffrances psychologiques quotidiennes des enfants, par l'absence de liens sociaux", ainsi que "le constat de développement effréné de l'addiction aux écrans et aux jeux vidéo".

Ils rapportent que "les parents sont de plus en perturbés et désemparés. Ils peinent à trouver les attitudes positives pour garder l'équilibre psychosocial de leurs enfants et leur permettre de se développer et de s'épanouir au mieux, dans le contexte de ce nouveau mode de scolarisation inadéquat", allusion au distanciel.

"La science et la médecine s’accordent à dire que l’équilibre des enfants passe par la garantie de liens sociaux de qualité. Cette mission, vouée à l’école, a disparu avec le mode de scolarisation mis en place, depuis la pandémie actuelle", ajoute la lettre.

(Photo MAP)

Pédiatres et pédopsychiatres appellent Amzazi à "un retour des enfants à l'école"

Le 30 septembre 2020 à17:54

Modifié le 01 octobre 2020 à 09:35

Les principales associations nationales et régionales consacrées à la santé de l'enfant ont adressé une lettre au ministre de l'Education nationale Said Amzazi pour un retour généralisé du présentiel au moins pour 50% de l'emploi du temps.

com_redaction-73

Ce retour à l'école doit se faire "au moins pour 50% e présentiel et 50% à distance, et dans le respect strict des mesures barrières".

L'appel des pédiatres des pédopsychiatres, qui se font les interprètes de la collectivité, est lancé "dans l'intérêt des enfants et de leurs parents".
Les signataires évoquent "les souffrances psychologiques quotidiennes des enfants, par l'absence de liens sociaux", ainsi que "le constat de développement effréné de l'addiction aux écrans et aux jeux vidéo".

Ils rapportent que "les parents sont de plus en perturbés et désemparés. Ils peinent à trouver les attitudes positives pour garder l'équilibre psychosocial de leurs enfants et leur permettre de se développer et de s'épanouir au mieux, dans le contexte de ce nouveau mode de scolarisation inadéquat", allusion au distanciel.

"La science et la médecine s’accordent à dire que l’équilibre des enfants passe par la garantie de liens sociaux de qualité. Cette mission, vouée à l’école, a disparu avec le mode de scolarisation mis en place, depuis la pandémie actuelle", ajoute la lettre.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS: indicateurs d'activité du 3ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.