Pas de traces de coronavirus dans les eaux usées de 10 stations d'épuration (ONEE)

A la recherche de traces du coronavirus, l'ONEE a analysé les eaux usées dans 10 stations d'épuration. Les résultats sont tous négatifs. L'Office prévoit de poursuivre l'opération dans de nouvelles stations. 

0-https://medias24.com//photos_articles/big/22-07-2020/Stationmediouna0.jpg-oui
Pas de traces de Coronavirus dans les eaux usées de 10 stations d'épuration (ONEE)

Le 22 juillet 2020 à 11:28

Modifié le 22 juillet 2020 à 11:56

Lancée par l'ONNE il y a un mois, l'opération consiste à analyser les eaux usées pour détecter des traces du coronavirus, au niveau des stations d'épuration gérées par l'Office.

Depuis le démarrage de l'opération, l'ONEE a analysé les eaux usées de 10 stations d'épuration.

Il s'agit de celles de Aïn Aouda, Tamesna, Sidi Yahya, Berrechid, Chellalat (dans les environs de Casablanca), Laâyoune, Es-Smara, Foum El Oued, Al Hoceïma et Melloussa (dans la région de Tanger). 

Tous les résultats se sont avérés négatifs et ce, au niveau des entrées et sorties de chacune de ces stations. 

De nouvelles stations sont programmées pour cette semaine. Il s'agit notamment de celle de Bouznika et de Dar Gueddari (dans la région de Sidi Kacem).

Les résultats négatifs ne signifient pas absence du virus

Joint par Médias24, Abdelilah Belhaj, directeur du contrôle de la qualité des eaux au sein de l'ONEE explique que "ces résultats ne signifient pas forcément qu'il n'y a pas de contamination au coronavirus dans les zones concernées, mais peut-être que les porteurs sont très peu nombreux. La technique est assez sensible puisqu'il est possible de détecter 1 cas sur 10.000 habitants". 

Utilisée dans divers pays, notamment en Europe, cette technique attire l'attention des autorités marocaines qui, "s'y intéressent de plus près" selon M. Belhaj. 

"Il est possible que les ministères de la Santé et de l'Intérieur commencent à effectuer ces analyses dans leurs laboratoires", ajoute la même source. 

Pour rappel, cette opération est une initiative interne de l'ONEE qui a développé la méthode scientifique en coordination avec le ministère de la Santé et qui transmet les résultats des tests aux autorités concernées. 

Pas de traces de coronavirus dans les eaux usées de 10 stations d'épuration (ONEE)

Le 22 juillet 2020 à11:32

Modifié le 22 juillet 2020 à 11:56

A la recherche de traces du coronavirus, l'ONEE a analysé les eaux usées dans 10 stations d'épuration. Les résultats sont tous négatifs. L'Office prévoit de poursuivre l'opération dans de nouvelles stations. 

Lancée par l'ONNE il y a un mois, l'opération consiste à analyser les eaux usées pour détecter des traces du coronavirus, au niveau des stations d'épuration gérées par l'Office.

Depuis le démarrage de l'opération, l'ONEE a analysé les eaux usées de 10 stations d'épuration.

Il s'agit de celles de Aïn Aouda, Tamesna, Sidi Yahya, Berrechid, Chellalat (dans les environs de Casablanca), Laâyoune, Es-Smara, Foum El Oued, Al Hoceïma et Melloussa (dans la région de Tanger). 

Tous les résultats se sont avérés négatifs et ce, au niveau des entrées et sorties de chacune de ces stations. 

De nouvelles stations sont programmées pour cette semaine. Il s'agit notamment de celle de Bouznika et de Dar Gueddari (dans la région de Sidi Kacem).

Les résultats négatifs ne signifient pas absence du virus

Joint par Médias24, Abdelilah Belhaj, directeur du contrôle de la qualité des eaux au sein de l'ONEE explique que "ces résultats ne signifient pas forcément qu'il n'y a pas de contamination au coronavirus dans les zones concernées, mais peut-être que les porteurs sont très peu nombreux. La technique est assez sensible puisqu'il est possible de détecter 1 cas sur 10.000 habitants". 

Utilisée dans divers pays, notamment en Europe, cette technique attire l'attention des autorités marocaines qui, "s'y intéressent de plus près" selon M. Belhaj. 

"Il est possible que les ministères de la Santé et de l'Intérieur commencent à effectuer ces analyses dans leurs laboratoires", ajoute la même source. 

Pour rappel, cette opération est une initiative interne de l'ONEE qui a développé la méthode scientifique en coordination avec le ministère de la Santé et qui transmet les résultats des tests aux autorités concernées. 

A lire aussi


Communication financière

Assemblée Générale Ordinaire LafargeHolcim Maroc : Avis de convocation des actionnaires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.