Omar Belmamoun rejette les accusations lancées par ses associés

Sur en-tête de la société Platinum power, M. Omar Belmamoun, “agissant en qualité de PDG de cette société“, a adressé à Médias24 un courrier de “droit de réponse“, suite “aux articles parus à partir du 29 janvier 2019" dans nos colonnes.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/22-03-2019/PortraitOB.jpg-oui
Omar Belmamoun rejette les accusations lancées par ses associés

Le 22 mars 2019 à 11:15

Modifié le 23 mars 2019 à 08:46

Voici le texte de ce droit de réponse :

“Plusieurs articles sur l’affaire Platinum Power ont été publiés par votre média faisaient apparaître, je cite, que “la continuité de l’exploitation de l’entreprise compromise et que Monsieur Belmamoun était sous les faits d’accusations de l’opacité de sa gestion et l’absence d’avancées concrètes des projets alors qu’ils sont en développement depuis 5 ans“. Les articles font également référence à d’autres accusations : “de violation légale de son obligation d’information et que monsieur Belmamoun en sa qualité de PDG rechignerait à fournir une information complète et précise permettant aux actionnaires d’avoir une visibilité claire sur les comptes de la société“.

Or, je conteste vivement ces allégations dans la mesure où je dispose de toutes les preuves qui confirment le caractère erroné de ces informations(…)“.

Commentaires de Médias24 :

1. Médias24 a supprimé un dernier passage qui ne relève pas du droit de réponse mais de l’attaque contre son associé Michael Toporek.

2. Médias24 n’a jamais repris à son compte les accusations contre M. Belmamoun. Sur la base de documents que nous détenons, nous avons écrit qu’il fait l’objet d’accusations de la part de ses associés. Il est accusé par ses propres associés dans le cadre de procédures judiciaires. C’est ce que nous avons écrit. Il n’est pas accusé par Médias24.

Malgré cela, nous publions le texte de M. Omar Belmamoun parce que nous estimons qu’il est important qu’il prenne la parole et donne sa version. Ne serait-ce que pour simplement contester les accusations de ses associés.

3. Il aurait été d’ailleurs plus simple que M. Belmamoun réponde à nos nombreuses sollicitations.

Nous l'avons contacté à plusieurs reprises par téléphone puis par un mail dans lequel nous avons exposé les faits qui lui sont reprochés et ce, avant la publication de nos articles. Nous avons eu une promesse de réponse qui n’a jamais été honorée par M.  Belmamoun.

4. M. Belmamoun dit disposer de preuves qui confirment le caractère erroné des accusations portées par ses associés. Des preuves qu’il ne nous a jamais communiqué ni avant la publication de nos articles ni en appui à ce présent "droit de réponse". Médias24 s’engage à les publier si M. Belmamoun consent à les communiquer. 

LIRE EGALEMENT NOS PRECEDENTS ARTICLES SUR CE SUJET

BROOKSTONE ATTAQUE BELMAMOUN AU PENAL

NOUVELLE AUDIENCE AU TRIBUNAL, PROMESSES DU PDG

AUDIENCE SANS LE PDG, PAS D'AVANCEE NOTABLE

GUERRE OUVERTE ENTRE BELMAMOUN ET TOPOREK

PLATINUM POWER JOUERA SA SURVIE AU COURS DES PROCHAINS JOURS

PLATINUM POWER EN DIFFICULTE, LE PDG OMAR BELAMAMOUN SUR LA SELLETTE

Omar Belmamoun rejette les accusations lancées par ses associés

Le 22 mars 2019 à11:17

Modifié le 23 mars 2019 à 08:46

Sur en-tête de la société Platinum power, M. Omar Belmamoun, “agissant en qualité de PDG de cette société“, a adressé à Médias24 un courrier de “droit de réponse“, suite “aux articles parus à partir du 29 janvier 2019" dans nos colonnes.

com_redaction-10

Voici le texte de ce droit de réponse :

“Plusieurs articles sur l’affaire Platinum Power ont été publiés par votre média faisaient apparaître, je cite, que “la continuité de l’exploitation de l’entreprise compromise et que Monsieur Belmamoun était sous les faits d’accusations de l’opacité de sa gestion et l’absence d’avancées concrètes des projets alors qu’ils sont en développement depuis 5 ans“. Les articles font également référence à d’autres accusations : “de violation légale de son obligation d’information et que monsieur Belmamoun en sa qualité de PDG rechignerait à fournir une information complète et précise permettant aux actionnaires d’avoir une visibilité claire sur les comptes de la société“.

Or, je conteste vivement ces allégations dans la mesure où je dispose de toutes les preuves qui confirment le caractère erroné de ces informations(…)“.

Commentaires de Médias24 :

1. Médias24 a supprimé un dernier passage qui ne relève pas du droit de réponse mais de l’attaque contre son associé Michael Toporek.

2. Médias24 n’a jamais repris à son compte les accusations contre M. Belmamoun. Sur la base de documents que nous détenons, nous avons écrit qu’il fait l’objet d’accusations de la part de ses associés. Il est accusé par ses propres associés dans le cadre de procédures judiciaires. C’est ce que nous avons écrit. Il n’est pas accusé par Médias24.

Malgré cela, nous publions le texte de M. Omar Belmamoun parce que nous estimons qu’il est important qu’il prenne la parole et donne sa version. Ne serait-ce que pour simplement contester les accusations de ses associés.

3. Il aurait été d’ailleurs plus simple que M. Belmamoun réponde à nos nombreuses sollicitations.

Nous l'avons contacté à plusieurs reprises par téléphone puis par un mail dans lequel nous avons exposé les faits qui lui sont reprochés et ce, avant la publication de nos articles. Nous avons eu une promesse de réponse qui n’a jamais été honorée par M.  Belmamoun.

4. M. Belmamoun dit disposer de preuves qui confirment le caractère erroné des accusations portées par ses associés. Des preuves qu’il ne nous a jamais communiqué ni avant la publication de nos articles ni en appui à ce présent "droit de réponse". Médias24 s’engage à les publier si M. Belmamoun consent à les communiquer. 

LIRE EGALEMENT NOS PRECEDENTS ARTICLES SUR CE SUJET

BROOKSTONE ATTAQUE BELMAMOUN AU PENAL

NOUVELLE AUDIENCE AU TRIBUNAL, PROMESSES DU PDG

AUDIENCE SANS LE PDG, PAS D'AVANCEE NOTABLE

GUERRE OUVERTE ENTRE BELMAMOUN ET TOPOREK

PLATINUM POWER JOUERA SA SURVIE AU COURS DES PROCHAINS JOURS

PLATINUM POWER EN DIFFICULTE, LE PDG OMAR BELAMAMOUN SUR LA SELLETTE

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMOLOG : Avis de Réunion_2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.