Sound Energy-ONEE : les détails du contrat qui alimentera les centrales électriques AMO des indépendants : voici comment la CNSS se prépare à accueillir les nouveaux bénéficiaires Covid / Variant : le Maroc décide un criblage et un séquençage de tous les tests positifs Le point sur les vols spéciaux pour le rapatriement des voyageurs bloqués au Maroc Covid-19 : La présence aux funérailles et obsèques limitée à 10 personnes (gouvernement) Taxes locales : la télédéclaration et le télépaiement bientôt opérationnels Ryanair annule ses vols vers le Maroc jusqu’en février et critique le gouvernement Casablanca : le zoopole de Ain Jemâa s’offre un nouvel abattoir avicole pédagogique Entretien. Hicham Alj : « Les grandes ambitions de Thales au Maroc » « Dayem Morocco », la vision de l’AMITH pour redonner au textile sa place internationale Recrutement, formation, attractivité… Les principaux maux du métier d’enseignant Investissement : la CGEM recense les blocages pour en discuter avec le gouvernement Stroc Industrie : le tribunal rejette les demandes de résolution et de modification du plan de sauvegarde À Casablanca, une usine de valorisation des déchets remplacera la nouvelle décharge contrôlée Covid. 171 nouveaux cas et 3 décès ce mercredi 1er décembre 2021

Ce matin au Maroc

Médias24 opérera, prochainement un virage stratégique. Une version payante de votre journal en ligne sera progressivement mise en place, à l'instar de toute presse de qualité dans le monde. Une partie de votre journal deviendra donc payante tandis que l'autre partie restera en libre accès.

En d'autres termes, dans peu de temps, il vous sera demandé de contracter un abonnement pour pouvoir lire l'intégralité de Médias24 et ses archives et accéder à de nouveaux produits à valeur ajoutée que nous sommes en train de finaliser.

Chers lecteurs, vous recherchez une presse de qualité, fiable, désintéressée et indépendante. Une presse de qualité n'a pas de prix mais elle a un coût. Ce coût pendant des décennies, était supporté par deux types de clients: le lecteur (qui payait son journal) et l'annonceur.

Aujourd'hui, les grandes plateformes internationales appelées GAFA ont aspiré 85% du marché publicitaire dans tous les pays du monde. La lecture sur le web est généralement gratuite. Les deux ressources traditionnelles de la presse se sont donc taries.

Le seul modèle économique permettant une presse indépendante de qualité, c'est désormais l'abonnement.

Médias24 existe depuis près de 9 années. Il a toujours investi dans le contenu et un contenu de qualité. Pour garantir la pérennité de notre groupe, nous avons maintenant opté, à l'instar des grandes marques de presse, pour la formule progressive de l'abonnement.

La presse est notre passion. Nous l'exerçons comme si elle était un service public, avec dévouement. Notre passion est de vous informer de manière fiable et objective; et si parfois elle vous semble subjective, sachez que c'est une subjectivité désintéressée.

N. E.


L'evenement