La Cour des comptes publie son rapport sur l’audit des partis politiques (2020) Reprise du fonctionnement des tribunaux à Casablanca, blocage dans les autres villes Covid. Le distanciel fait son retour à l'université Atlan Space lance début 2022 sa nouvelle solution Atlan Standard Steve O’Hana : nos objectifs, la non double imposition entre le Maroc et Israël et le libre-échange Arriérés de TVA : Akhannouch confirme le remboursement de 13 MMDH d’ici avril À Tanger, une ancienne prison transformée en musée d’art contemporain AMO des indépendants : inclusion des agriculteurs, chauffeurs de taxi et artisans Ryan Mmaee : "au Cameroun, nous allons tout donner" Voici la liste des joueurs retenus par Vahid Halilhodzic pour la CAN Protection sociale : les prérequis de la réussite de la réforme Covid. La prolongation des vacances scolaires dépendra de la situation épidémiologique Al Hoceima : plusieurs secousses telluriques ces mercredi et jeudi Covid. 475 nouveaux cas et 6 décès ce jeudi 23 décembre 2021

Ce matin au Maroc

Les régions de Casablanca-Settat et Rabat-Salé-Kénitra sont clairement entrées dans une nouvelle vague de Covid. Les chiffres sont en hausse pour la 5e semaine consécutive. L'intervalle entre les deux vagues aura été trop court.
Comme cela s'est passé dans les autres pays touchés par le nouveau variant, Omicron finira par devenir dominant au Maroc. Il se disséminera dans le reste du pays. Nous aurons alors un décollage qui sera très abrupt, avec une vague qui ne durera pas longtemps, qui montera très haut et qui redescendra aussi vite.
Scientifiquement, il n'y a pas de certitude. Mais les études en Afrique du Sud, au Royaume Uni et au Danemark laissent penser qu'Omicron est moins virulent et moins long que le variant Delta.
Il faut se préparer, dans les 15 jours à venir, aux restrictions de mobilité et de contacts, au retour du télétravail.


L'evenement