Maroc-Espagne: contrat pour sécuriser le transport routier de marchandises dangereuses

Le contrat de jumelage institutionnel entre le Maroc et l'Espagne, pour sécuriser le transport des marchandises dangereuses par route sur la base du cadre réglementaire international (ADR), a été conclu vendredi 15 janvier à Rabat pour une durée de 30 mois.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/15-01-2021/transportuemaroc.jpg-oui
Maroc-Espagne: contrat pour sécuriser le transport routier de marchandises dangereuses

Le 15 janvier 2021 à 14:39

Modifié le 15 janvier 2021 à 15:04

Ce contrat de jumelage vise à accompagner la mise en œuvre et l'application, au niveau des transports intérieurs et internationaux, des dispositions de la loi 30-05 en conformité avec l'ADR et les bonnes pratiques européennes.

La cérémonie de clôture a été présidée par le ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l'eau, Abdelkader Amara, en présence de l'ambassadeur d'Espagne, Ricardo Díez-Hochleitner Rodríguez, et de l'ambassadrice de l'UE à Rabat Claudia Wiedey.

Le projet, financé par l'Union européenne à hauteur de 1,1 million d'euros, s'inscrit dans le cadre de l'engagement du Royaume à renforcer et accélérer le processus d'harmonisation de sa réglementation nationale, notamment celle des transports, avec l'acquis communautaire dans le droit fil du programme "Réussir le statut avancé".

A ce titre, le ministère espagnol en charge des transports et la Fondation internationale et ibéro-américaine pour l'administration et les politiques publiques (FIIAPP) appuient le Maroc à travers ce contrat de jumelage pour la mise en œuvre de la loi 30-05.

A cette occasion, M. Amara a souligné que le caractère complexe du transport par routes des marchandises dangereuses et la multiplication des intervenants ont poussé le ministère à choisir cet outil de coopération pour l'assister à transposer les dispositions de l'ADR dans sa réglementation nationale, en prenant en considération le contexte marocain et en adoptant le principe de progressivité afin d'accompagner le secteur privé en la matière.

Cet événement constitue l'aboutissement d'un travail collectif et important depuis la signature du contrat de jumelage en novembre 2017, a rappelé le ministre.

Grâce à l'appui de l'UE, un schéma de travail a été mis en place pour accompagner le Maroc dans l'application de la loi 30-05 et 12 cours de formation ont été prodigués au profit de plus de 160 fonctionnaires relevant notamment des ministères de l'Intérieur, de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, en plus de la Gendarmerie Royale. Dans le but d'atteindre les objectifs du projet, une équipe d'experts reconnus dans le domaine du transport des marchandises dangereuses a été mise à la disposition du Maroc pour présenter les meilleures pratiques de l'Espagne et d'autres pays de l'UE.

(Avec MAP)

Maroc-Espagne: contrat pour sécuriser le transport routier de marchandises dangereuses

Le 15 janvier 2021 à15:04

Modifié le 15 janvier 2021 à 15:04

Le contrat de jumelage institutionnel entre le Maroc et l'Espagne, pour sécuriser le transport des marchandises dangereuses par route sur la base du cadre réglementaire international (ADR), a été conclu vendredi 15 janvier à Rabat pour une durée de 30 mois.

com_redaction-56

Ce contrat de jumelage vise à accompagner la mise en œuvre et l'application, au niveau des transports intérieurs et internationaux, des dispositions de la loi 30-05 en conformité avec l'ADR et les bonnes pratiques européennes.

La cérémonie de clôture a été présidée par le ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l'eau, Abdelkader Amara, en présence de l'ambassadeur d'Espagne, Ricardo Díez-Hochleitner Rodríguez, et de l'ambassadrice de l'UE à Rabat Claudia Wiedey.

Le projet, financé par l'Union européenne à hauteur de 1,1 million d'euros, s'inscrit dans le cadre de l'engagement du Royaume à renforcer et accélérer le processus d'harmonisation de sa réglementation nationale, notamment celle des transports, avec l'acquis communautaire dans le droit fil du programme "Réussir le statut avancé".

A ce titre, le ministère espagnol en charge des transports et la Fondation internationale et ibéro-américaine pour l'administration et les politiques publiques (FIIAPP) appuient le Maroc à travers ce contrat de jumelage pour la mise en œuvre de la loi 30-05.

A cette occasion, M. Amara a souligné que le caractère complexe du transport par routes des marchandises dangereuses et la multiplication des intervenants ont poussé le ministère à choisir cet outil de coopération pour l'assister à transposer les dispositions de l'ADR dans sa réglementation nationale, en prenant en considération le contexte marocain et en adoptant le principe de progressivité afin d'accompagner le secteur privé en la matière.

Cet événement constitue l'aboutissement d'un travail collectif et important depuis la signature du contrat de jumelage en novembre 2017, a rappelé le ministre.

Grâce à l'appui de l'UE, un schéma de travail a été mis en place pour accompagner le Maroc dans l'application de la loi 30-05 et 12 cours de formation ont été prodigués au profit de plus de 160 fonctionnaires relevant notamment des ministères de l'Intérieur, de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, en plus de la Gendarmerie Royale. Dans le but d'atteindre les objectifs du projet, une équipe d'experts reconnus dans le domaine du transport des marchandises dangereuses a été mise à la disposition du Maroc pour présenter les meilleures pratiques de l'Espagne et d'autres pays de l'UE.

(Avec MAP)

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMOLOG : Indicateurs du 4ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.