Lydec: 331 MDH pour l’assainissement liquide à Errahma et Hay Hassani

Un budget de 331 millions de DH a été alloué à la mise en place d'un système d'assainissement liquide au niveau de la route nationale n°1 (RN1) pour protéger cet axe routier et les zones d’Errahma et de Hay Hassani contre les débordements intenses.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/13-10-2020/LYDEC1.jpg-oui
Lydec : 331 MDH pour l’assainissement liquide à Errahma et Hay Hassani

Le 13 octobre 2020 à 10:36

Modifié le 13 octobre 2020 à 13:33

Quelque 77 millions de DH sont alloués au financement des travaux d’assainissement des eaux usées, alors qu’une enveloppe de 254 millions est destinée aux travaux d’assainissement des eaux pluviales, précise Lydec, opérateur d'eau et d'électricité dans le Grand Casablanca, dans un communiqué.

Le projet est réalisé en 7 lots distincts dont 4 portant sur l’assainissement des eaux usées et 3 sur l’évacuation des eaux pluviales. Les travaux ont démarré par la construction d’une station de pompage des eaux usées d’une capacité de 200 litres/s, d’une galerie souterraine d’une longueur de 3,4 km et d’une conduite de 410 mètres linéaires.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement des projets d’urbanisation au niveau des zones d’Errahma et de Hay Hassani et de la lutte contre les débordements au niveau de la Route Nationale n°1 (RN1) et du quartier Lissasfa, poursuit le communiqué.

Fin 2018, la Lydec a lancé le projet de mise en place d’un système d’assainissement des eaux usées et pluviales de ces zones. L’objectif est de protéger cette partie de Casablanca contre les inondations, mais aussi de collecter les eaux usées des lotissements en cours d’aménagement et ceux à venir et les acheminer jusqu’aux réseaux existants.

Tags : Lydec

Lydec: 331 MDH pour l’assainissement liquide à Errahma et Hay Hassani

Le 13 octobre 2020 à11:10

Modifié le 13 octobre 2020 à 13:33

Un budget de 331 millions de DH a été alloué à la mise en place d'un système d'assainissement liquide au niveau de la route nationale n°1 (RN1) pour protéger cet axe routier et les zones d’Errahma et de Hay Hassani contre les débordements intenses.

com_redaction-56

Quelque 77 millions de DH sont alloués au financement des travaux d’assainissement des eaux usées, alors qu’une enveloppe de 254 millions est destinée aux travaux d’assainissement des eaux pluviales, précise Lydec, opérateur d'eau et d'électricité dans le Grand Casablanca, dans un communiqué.

Le projet est réalisé en 7 lots distincts dont 4 portant sur l’assainissement des eaux usées et 3 sur l’évacuation des eaux pluviales. Les travaux ont démarré par la construction d’une station de pompage des eaux usées d’une capacité de 200 litres/s, d’une galerie souterraine d’une longueur de 3,4 km et d’une conduite de 410 mètres linéaires.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement des projets d’urbanisation au niveau des zones d’Errahma et de Hay Hassani et de la lutte contre les débordements au niveau de la Route Nationale n°1 (RN1) et du quartier Lissasfa, poursuit le communiqué.

Fin 2018, la Lydec a lancé le projet de mise en place d’un système d’assainissement des eaux usées et pluviales de ces zones. L’objectif est de protéger cette partie de Casablanca contre les inondations, mais aussi de collecter les eaux usées des lotissements en cours d’aménagement et ceux à venir et les acheminer jusqu’aux réseaux existants.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Immorente propose un rendement de 4,5 dh/action et innove en proposant une distribution trimestrielle

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.