Les décès dus à la rougeole ont augmenté de 50% dans le monde entre 2016 et 2019

La rougeole a fortement progressé dans le monde en 2019, le nombre de cas recensés a atteint son plus haut niveau depuis 23 ans, a indiqué jeudi 12 novembre l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et ce, à cause d'une vaccination insuffisante.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/13-11-2020/rougeole0.jpg-oui
Les décès dus à la rougeole ont augmenté de 50% dans le monde entre 2016 et 2019

Le 13 novembre 2020 à 12:59

Modifié le 13 novembre 2020 à 14:05

En 2019, 869.770 de cas de rougeole on été détectés, soit le niveau le plus élevé depuis 1996. Le nombre de décès dans le monde a augmenté de près de 50% depuis 2016 et 207.500 personnes étant mortes de cette maladie pendant la seule année de 2019.

L'OMS explique que cette hausse du nombre de cas et de décès s’explique principalement par une vaccination insuffisante des enfants, qui doivent recevoir en temps voulu 2 doses de vaccin (MCV1 et MCV2). 

Les flambées épidémiques de rougeole se produisent lorsque des personnes qui ne sont pas immunisées contre le virus sont infectées et transmettent la maladie à des populations non vaccinées ou insuffisamment vaccinées.

Pour combattre la rougeole et prévenir les flambées épidémiques et les décès, il faut, selon l'OMS, que les taux de couverture de la première et de la deuxième dose du vaccin atteignent 95% et soient maintenus au niveau national et infranational.

Toutefois, le taux de couverture de la première dose stagne à l’échelle mondiale depuis plus d’une décennie, se maintenant entre 84% et 85%. Le taux de couverture de la deuxième dose augmente progressivement mais n’est que de 71%. 

"Bien que le nombre de cas de rougeole signalés soit plus faible en 2020, les efforts qu’il a fallu déployer pour combattre le Covid-19 ont perturbé les vaccinations et nui aux activités de prévention et de réduction des flambées épidémiques de rougeole. En novembre, plus de 94 millions de personnes risquaient de ne pas être vaccinées comme prévu à cause de l’interruption des campagnes de lutte contre la rougeole dans 26 pays." alerte l'OMS.

Ainsi, vendredi 6 novembre 2020, l’OMS et l’Unicef ont lancé un appel d'urgence à l'action pour prévenir et combattre les flambées épidémiques de rougeole et de polio.  

Les décès dus à la rougeole ont augmenté de 50% dans le monde entre 2016 et 2019

Le 13 novembre 2020 à14:04

Modifié le 13 novembre 2020 à 14:05

La rougeole a fortement progressé dans le monde en 2019, le nombre de cas recensés a atteint son plus haut niveau depuis 23 ans, a indiqué jeudi 12 novembre l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et ce, à cause d'une vaccination insuffisante.

com_redaction-100

En 2019, 869.770 de cas de rougeole on été détectés, soit le niveau le plus élevé depuis 1996. Le nombre de décès dans le monde a augmenté de près de 50% depuis 2016 et 207.500 personnes étant mortes de cette maladie pendant la seule année de 2019.

L'OMS explique que cette hausse du nombre de cas et de décès s’explique principalement par une vaccination insuffisante des enfants, qui doivent recevoir en temps voulu 2 doses de vaccin (MCV1 et MCV2). 

Les flambées épidémiques de rougeole se produisent lorsque des personnes qui ne sont pas immunisées contre le virus sont infectées et transmettent la maladie à des populations non vaccinées ou insuffisamment vaccinées.

Pour combattre la rougeole et prévenir les flambées épidémiques et les décès, il faut, selon l'OMS, que les taux de couverture de la première et de la deuxième dose du vaccin atteignent 95% et soient maintenus au niveau national et infranational.

Toutefois, le taux de couverture de la première dose stagne à l’échelle mondiale depuis plus d’une décennie, se maintenant entre 84% et 85%. Le taux de couverture de la deuxième dose augmente progressivement mais n’est que de 71%. 

"Bien que le nombre de cas de rougeole signalés soit plus faible en 2020, les efforts qu’il a fallu déployer pour combattre le Covid-19 ont perturbé les vaccinations et nui aux activités de prévention et de réduction des flambées épidémiques de rougeole. En novembre, plus de 94 millions de personnes risquaient de ne pas être vaccinées comme prévu à cause de l’interruption des campagnes de lutte contre la rougeole dans 26 pays." alerte l'OMS.

Ainsi, vendredi 6 novembre 2020, l’OMS et l’Unicef ont lancé un appel d'urgence à l'action pour prévenir et combattre les flambées épidémiques de rougeole et de polio.  

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communiqué de mise à jour annuelle du dossier d’information relatif au programme d’émission de B.S.F. de Wafabail

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.