Les cas Covid doivent être vaccinés trois mois après le 1er symptôme (H. Afif)

Les patients atteints de Covid-19 ne pourront être vaccinés qu'après les trois premiers mois qui suivent la date du premier symptôme. 

0-https://medias24.com//photos_articles/big/08-01-2021/prhichamafif0.png-oui
Les cas covid doivent être vaccinés trois mois après le premier symptôme (Hicham Afif)

Le 08 janvier 2021 à 14:31

Modifié le 08 janvier 2021 à 15:48

Lors d'un webinaire dédié à la vaccination anti-Covid, Moulay Hicham Afif, directeur général du CHU Ibn Rochd, a indiqué que les patients Covid ne peuvent pas être vaccinés en pleine contamination. 

"Il y a deux phases principales de la Covid: la phase aigüe, et l'après Covid", a-t-il précisé. "Dans la phase aigüe d'une pathologie, on ne peut pas vacciner, notamment lorsqu'il y a de la fièvre."

"Lorsqu'on vaccine une personne affaiblie par la maladie, il n'y aura pas de production d'anticorps", a-t-il ajouté. 

"Pour ce qui est des personnes qui ont déjà fait la Covid, on estime que dans les trois premiers mois qui suivent la date du premier symptôme, il y a très peu de chances de réinfection. Durant cette période, ces personnes ne sont donc pas à risque". 

"On peut les vacciner, mais à condition de respecter ce délai de trois mois, après le premier symptôme, et non après la phase aigüe, ni la date de la sortie d'hôpital par exemple".  

Les cas Covid doivent être vaccinés trois mois après le 1er symptôme (H. Afif)

Le 08 janvier 2021 à14:39

Modifié le 08 janvier 2021 à 15:48

Les patients atteints de Covid-19 ne pourront être vaccinés qu'après les trois premiers mois qui suivent la date du premier symptôme. 

com_redaction-96

Lors d'un webinaire dédié à la vaccination anti-Covid, Moulay Hicham Afif, directeur général du CHU Ibn Rochd, a indiqué que les patients Covid ne peuvent pas être vaccinés en pleine contamination. 

"Il y a deux phases principales de la Covid: la phase aigüe, et l'après Covid", a-t-il précisé. "Dans la phase aigüe d'une pathologie, on ne peut pas vacciner, notamment lorsqu'il y a de la fièvre."

"Lorsqu'on vaccine une personne affaiblie par la maladie, il n'y aura pas de production d'anticorps", a-t-il ajouté. 

"Pour ce qui est des personnes qui ont déjà fait la Covid, on estime que dans les trois premiers mois qui suivent la date du premier symptôme, il y a très peu de chances de réinfection. Durant cette période, ces personnes ne sont donc pas à risque". 

"On peut les vacciner, mais à condition de respecter ce délai de trois mois, après le premier symptôme, et non après la phase aigüe, ni la date de la sortie d'hôpital par exemple".  

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Emission obligataire ordinaire par placement privé de la société IMMOLOG

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.