Le super collecteur ouest de Casablanca a maîtrisé les crues de l'oued de Bouskoura

Le super collecteur ouest a bien canalisé les eaux des dernières pluies qui se sont abattues sur la ville de Casablanca, avec un débit de plus de 50 m3 par seconde.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/12-01-2021/sco.JPG-oui
Le super collecteur ouest de Casablanca a maîtrisé les crues de l'oued de Bouskoura

Le 12 janvier 2021 à 16:43

Modifié le 12 janvier 2021 à 16:47

Le super collecteur ouest a bien récupéré les eaux des dernières précipitations, nous affirme Driss Moulay-Rachid, directeur général de Casa-Aménagement, maître d'ouvrage délégué du SCO.

Lancé en 2018, le super collecteur ouest a permis d'éviter les dégâts causés, par le passé, par les crues de l'oued de Bouskoura menaçant ainsi la ville construite en grande partie sur son lit.

Environ le tiers de la capacité totale du collecteur a été utilisé durant ces dernières précipitations. 

En effet, "le débit de l'oued de Bouskoura a atteint plus de 50 m3/seconde, pour une capacité totale du collecteur de 140 m3/s", précise notre source.

D'une hauteur de 5,5 m, le SCO intercepte les eaux de l'oued de Bouskoura à partir du rond point d'Azbane ainsi que celles de Hay Hassani et Lissasfa pour les rejeter à la mer au niveau de Sidi Abderramane.

Réalisé pour un investissement de 855 millions de DH, le super collecteur comporte deux tronçons:

- un tronçon en canal à ciel ouvert à l’amont de la route d’El Jadida, d'un linéaire total d'environ 3 km, à pentes et sections variables pour s'adapter au mieux à la morphologie du lit naturel de l'oued,

- une galerie en tunnel souterrain et en tranchée remblayée de 6,9 km environ et de 5,5 m de diamètre, avec un débit 140 m3/s, à partir de la route d'El Jadida et jusqu'à son débouché en mer.

Le super collecteur ouest de Casablanca a maîtrisé les crues de l'oued de Bouskoura

Le 12 janvier 2021 à16:47

Modifié le 12 janvier 2021 à 16:47

Le super collecteur ouest a bien canalisé les eaux des dernières pluies qui se sont abattues sur la ville de Casablanca, avec un débit de plus de 50 m3 par seconde.

com_redaction-31

Le super collecteur ouest a bien récupéré les eaux des dernières précipitations, nous affirme Driss Moulay-Rachid, directeur général de Casa-Aménagement, maître d'ouvrage délégué du SCO.

Lancé en 2018, le super collecteur ouest a permis d'éviter les dégâts causés, par le passé, par les crues de l'oued de Bouskoura menaçant ainsi la ville construite en grande partie sur son lit.

Environ le tiers de la capacité totale du collecteur a été utilisé durant ces dernières précipitations. 

En effet, "le débit de l'oued de Bouskoura a atteint plus de 50 m3/seconde, pour une capacité totale du collecteur de 140 m3/s", précise notre source.

D'une hauteur de 5,5 m, le SCO intercepte les eaux de l'oued de Bouskoura à partir du rond point d'Azbane ainsi que celles de Hay Hassani et Lissasfa pour les rejeter à la mer au niveau de Sidi Abderramane.

Réalisé pour un investissement de 855 millions de DH, le super collecteur comporte deux tronçons:

- un tronçon en canal à ciel ouvert à l’amont de la route d’El Jadida, d'un linéaire total d'environ 3 km, à pentes et sections variables pour s'adapter au mieux à la morphologie du lit naturel de l'oued,

- une galerie en tunnel souterrain et en tranchée remblayée de 6,9 km environ et de 5,5 m de diamètre, avec un débit 140 m3/s, à partir de la route d'El Jadida et jusqu'à son débouché en mer.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Attijariwafa bank : Communiqué de presse Emprunt Obligataire Subordonnée décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.