La station Saïdia divise ses tarifs par 2 pour atteindre 40% d'occupation

La station balnéaire de Saïdia attend le départ imminent des marocains rapatriés confinés pour accueillir à partir du 10 juillet prochain les premiers clients nationaux. Selon Youssef Zaki qui préside le CRT de la région de l’Oriental, elle devrait atteindre, dans l’idéal, un taux d’occupation hôtelier de 40% voire plus en cas d’ouverture rapide des frontières.  

0-https://medias24.com//photos_articles/big/26-06-2020/balnaire.jpg-oui
La station Saïdia divise ses tarifs par 2 pour atteindre 40% d'occupation Déconfinement : La station de Saïdia espère atteindre 40% de taux d’occupation

Le 26 juin 2020 à 19:15

Modifié le 26 juin 2020 à 19:19

Poids lourd de l’activité touristique régionale, la station de Saïdia, pour l’instant fermée, se prépare à entamer la haute saison au lendemain de la fin de l’état d’urgence prévue le 10 juillet prochain

Fin du confinement hôtelier des rapatriés à partir du 28 juin

En effet, selon le président du CRT de la région de l’Oriental, aucun des 6 hôtels qui la composent n’est encore ouvert sachant que pour l'instant deux d'entre eux (de la chaine Melia) ont été réservés à l’accueil des marocains rapatriés qui étaient bloqués à l'étranger et qui ont dû subir une période de quarantaine.

« Normalement, ils termineront leur période de confinement demain ou après-demain (27 et 28 juin). D'après mes informations, la station d’une capacité de 7.000 chambres n’accueillera plus aucune personne rapatriée à confiner.

Une réouverture générale prévue début juillet

« A priori, l'ensemble des 6 unités hôtelières devrait rouvrir entre le 5 et le 10 juillet prochain. Si nous n'avons pas encore de visibilité, il y a déjà de nombreuses réservations pour des séjours.

« Nous sommes en train de lancer une opération avec l'ONMT avec des promotions tarifaires destinées aux nationaux, effectives à partir du 15 juillet, qui sont consultables sur notre site visiteoriental.ma.

Elles concerneront les 6 hôtels 5 étoiles de la station à savoir Be Live, Iberostar, Melia Beach, Melia garden et Oasis ainsi que le nouveau complexe hôtelier Melia appartement qui sera bientôt inauguré.

Priorité aux nationaux

« Notre priorité est de recevoir d’abord les touristes nationaux puis les visiteurs étrangers une fois que les frontières internationales seront ouvertes. En étant optimiste, la saison estivale devrait nous permettre d'attendre un taux de remplissage hôtelier de 40% uniquement avec le tourisme interne.

« Si nous ciblons clairement le marché national, ce n'est pas pour des considérations conjoncturelles car nous voulons que ce marché devienne permanent toute l’année.

« Pour cela, le wali, le gouverneur, le CRT, le CRI, et la délégation du tourisme ont mis l’accent sur des prix raisonnables afin de relancer le tourisme interne avec un package adapté à la demande locale.

Des tarifs hôteliers et d’animation divisés par 2

Après concertation avec les hôteliers, ces derniers ont pratiquement divisé par deux le prix des nuitées.

« Ainsi, en juillet une nuitée all inclusive coûtera de 1.100 à 1.300 dirhams au lieu de 1.800 à 2.000 soit un tarif valable pour 2 personnes avec 2 enfants pour qui l'hébergement et la nourriture sont gratuits.

« En août, période de très haute-saison, le prix de la nuitée sera de 1.600 à 1.800 dirhams au lieu de 2.400 à 2.600 dirhams pour les mêmes prestations à savoir le petit-déjeuner, le déjeuner, le dîner et toutes les animations de l'hôtel pour encore une fois 4 personnes (2 adultes et 2 enfants).

La baisse concernera aussi les chambres single qui couteront 600 à 700 dirhams au lieu de 1300 à 1500.

S’il faudra attendre la troisième phase du déconfinement pour ouvrir les piscines publiques, vers le 10 juillet, d'autres tarifs ont également été revus à la baisse comme celui de l’Aquaparc dont le droit d'entrée passera à 180 dirhams au lieu de 250 pour toute une journée de baignade », conclut Zaki qui se dit très optimiste pour affronter la période de l'après covid-19 en séduisant le tourisme interne.

Il faudra donc attendre les jours suivants le 11 juillet prochain pour savoir si les Marocains seront au rendez-vous.

Déconfinement : La station de Saïdia espère atteindre 40% de taux d’occupation

La station Saïdia divise ses tarifs par 2 pour atteindre 40% d'occupation

Le 26 juin 2020 à19:15

Modifié le 26 juin 2020 à 19:19

La station balnéaire de Saïdia attend le départ imminent des marocains rapatriés confinés pour accueillir à partir du 10 juillet prochain les premiers clients nationaux. Selon Youssef Zaki qui préside le CRT de la région de l’Oriental, elle devrait atteindre, dans l’idéal, un taux d’occupation hôtelier de 40% voire plus en cas d’ouverture rapide des frontières.  

Poids lourd de l’activité touristique régionale, la station de Saïdia, pour l’instant fermée, se prépare à entamer la haute saison au lendemain de la fin de l’état d’urgence prévue le 10 juillet prochain

Fin du confinement hôtelier des rapatriés à partir du 28 juin

En effet, selon le président du CRT de la région de l’Oriental, aucun des 6 hôtels qui la composent n’est encore ouvert sachant que pour l'instant deux d'entre eux (de la chaine Melia) ont été réservés à l’accueil des marocains rapatriés qui étaient bloqués à l'étranger et qui ont dû subir une période de quarantaine.

« Normalement, ils termineront leur période de confinement demain ou après-demain (27 et 28 juin). D'après mes informations, la station d’une capacité de 7.000 chambres n’accueillera plus aucune personne rapatriée à confiner.

Une réouverture générale prévue début juillet

« A priori, l'ensemble des 6 unités hôtelières devrait rouvrir entre le 5 et le 10 juillet prochain. Si nous n'avons pas encore de visibilité, il y a déjà de nombreuses réservations pour des séjours.

« Nous sommes en train de lancer une opération avec l'ONMT avec des promotions tarifaires destinées aux nationaux, effectives à partir du 15 juillet, qui sont consultables sur notre site visiteoriental.ma.

Elles concerneront les 6 hôtels 5 étoiles de la station à savoir Be Live, Iberostar, Melia Beach, Melia garden et Oasis ainsi que le nouveau complexe hôtelier Melia appartement qui sera bientôt inauguré.

Priorité aux nationaux

« Notre priorité est de recevoir d’abord les touristes nationaux puis les visiteurs étrangers une fois que les frontières internationales seront ouvertes. En étant optimiste, la saison estivale devrait nous permettre d'attendre un taux de remplissage hôtelier de 40% uniquement avec le tourisme interne.

« Si nous ciblons clairement le marché national, ce n'est pas pour des considérations conjoncturelles car nous voulons que ce marché devienne permanent toute l’année.

« Pour cela, le wali, le gouverneur, le CRT, le CRI, et la délégation du tourisme ont mis l’accent sur des prix raisonnables afin de relancer le tourisme interne avec un package adapté à la demande locale.

Des tarifs hôteliers et d’animation divisés par 2

Après concertation avec les hôteliers, ces derniers ont pratiquement divisé par deux le prix des nuitées.

« Ainsi, en juillet une nuitée all inclusive coûtera de 1.100 à 1.300 dirhams au lieu de 1.800 à 2.000 soit un tarif valable pour 2 personnes avec 2 enfants pour qui l'hébergement et la nourriture sont gratuits.

« En août, période de très haute-saison, le prix de la nuitée sera de 1.600 à 1.800 dirhams au lieu de 2.400 à 2.600 dirhams pour les mêmes prestations à savoir le petit-déjeuner, le déjeuner, le dîner et toutes les animations de l'hôtel pour encore une fois 4 personnes (2 adultes et 2 enfants).

La baisse concernera aussi les chambres single qui couteront 600 à 700 dirhams au lieu de 1300 à 1500.

S’il faudra attendre la troisième phase du déconfinement pour ouvrir les piscines publiques, vers le 10 juillet, d'autres tarifs ont également été revus à la baisse comme celui de l’Aquaparc dont le droit d'entrée passera à 180 dirhams au lieu de 250 pour toute une journée de baignade », conclut Zaki qui se dit très optimiste pour affronter la période de l'après covid-19 en séduisant le tourisme interne.

Il faudra donc attendre les jours suivants le 11 juillet prochain pour savoir si les Marocains seront au rendez-vous.

A lire aussi


Communication financière

Indicateurs trimestriels au 30.06.2020 de la société Afric Industries

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.