La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima adopte son contrat-programme avec l'Etat

Le contrat-programme avec l’Etat porte sur la réalisation de 21 projets d’une enveloppe budgétaire de 4,399 milliards de DH sur la période 2020-2022.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/14-01-2021/ttah.jpg-oui
La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima adopte son contrat-programme avec l'Etat

Le 14 janvier 2021 à 10:50

Modifié le 14 janvier 2021 à 14:25

Lors d’une session extraordinaire tenue mercredi 13 janvier, le Conseil de la région a adopté, à l'unanimité de ses membres présents le Schéma régional d'aménagement du territoire 2021-2046 et son contrat-programme avec l’Etat pour la mise en œuvre des projets prioritaires du programme de développement régional au titre de la période 2020-2022.

Selon un exposé présenté à cette occasion, le SRAT, élaboré sur une période de deux ans environ, permettra de mettre en place une feuille de route pour le Conseil de la région, et de contribuer à la consécration de la régionalisation avancée et au renforcement de la position de la région au sein du tissu économique national, et ce en capitalisant sur les réalisations enregistrées au cours des années précédentes.

Le SRAT représente un ensemble de projets proposés, considérés comme faisables, et dresse un inventaire des projets structurants et des mesures visant à combler le déficit actuel. Il comporte 376 projets proposés avec un investissement global d’environ 291,6 milliards de DH.

Quant au contrat-programme entre l’Etat et le Conseil de la région au titre de la période 2020-2022, il sera financé et mis en œuvre par 10 secteurs ministériels, 5 établissements publics, le Conseil régional et la Wilaya. Il porte sur la réalisation de 21 projets d’une enveloppe budgétaire de 4,399 MMDH.

Les projets programmés sont répartis sur trois axes, à savoir "la compétitivité et l’attractivité du territoire" (6 projets avec une enveloppe budgétaire de 1,654 MMDH), "le développement durable" (8 projets, 787,21 millions de DH) et "la cohésion sociale et territoriale" (7 projets, environ 1,958 MMDH).

Cette réunion a également été l’occasion pour le Conseil d’approuver le contrat de soutien accordé par l’Union européenne à la région, et ce pour le financement du projet "Services pour l’énergie et le climat: outil de transformation énergétique et climatique au service du développement urbain intégré".

Le Conseil régional a, par ailleurs, adopté 8 conventions relatives au programme intégré pour le développement des deux préfectures et six provinces de la région, et une convention de partenariat pour l’aménagement de la vallée d'Oued Martil pour un budget d'environ 1,098 MMDH au titre de la période 2020-2028, ainsi que l'amendement de deux conventions de partenariat pour le financement des études relatives à la création de deux facultés polydisciplinaires à Ouezzane et à Chefchaouen.

(Avec MAP)

La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima adopte son contrat-programme avec l'Etat

Le 14 janvier 2021 à11:35

Modifié le 14 janvier 2021 à 14:25

Le contrat-programme avec l’Etat porte sur la réalisation de 21 projets d’une enveloppe budgétaire de 4,399 milliards de DH sur la période 2020-2022.

com_redaction-31

Lors d’une session extraordinaire tenue mercredi 13 janvier, le Conseil de la région a adopté, à l'unanimité de ses membres présents le Schéma régional d'aménagement du territoire 2021-2046 et son contrat-programme avec l’Etat pour la mise en œuvre des projets prioritaires du programme de développement régional au titre de la période 2020-2022.

Selon un exposé présenté à cette occasion, le SRAT, élaboré sur une période de deux ans environ, permettra de mettre en place une feuille de route pour le Conseil de la région, et de contribuer à la consécration de la régionalisation avancée et au renforcement de la position de la région au sein du tissu économique national, et ce en capitalisant sur les réalisations enregistrées au cours des années précédentes.

Le SRAT représente un ensemble de projets proposés, considérés comme faisables, et dresse un inventaire des projets structurants et des mesures visant à combler le déficit actuel. Il comporte 376 projets proposés avec un investissement global d’environ 291,6 milliards de DH.

Quant au contrat-programme entre l’Etat et le Conseil de la région au titre de la période 2020-2022, il sera financé et mis en œuvre par 10 secteurs ministériels, 5 établissements publics, le Conseil régional et la Wilaya. Il porte sur la réalisation de 21 projets d’une enveloppe budgétaire de 4,399 MMDH.

Les projets programmés sont répartis sur trois axes, à savoir "la compétitivité et l’attractivité du territoire" (6 projets avec une enveloppe budgétaire de 1,654 MMDH), "le développement durable" (8 projets, 787,21 millions de DH) et "la cohésion sociale et territoriale" (7 projets, environ 1,958 MMDH).

Cette réunion a également été l’occasion pour le Conseil d’approuver le contrat de soutien accordé par l’Union européenne à la région, et ce pour le financement du projet "Services pour l’énergie et le climat: outil de transformation énergétique et climatique au service du développement urbain intégré".

Le Conseil régional a, par ailleurs, adopté 8 conventions relatives au programme intégré pour le développement des deux préfectures et six provinces de la région, et une convention de partenariat pour l’aménagement de la vallée d'Oued Martil pour un budget d'environ 1,098 MMDH au titre de la période 2020-2028, ainsi que l'amendement de deux conventions de partenariat pour le financement des études relatives à la création de deux facultés polydisciplinaires à Ouezzane et à Chefchaouen.

(Avec MAP)

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc : indicateurs trimestriels au 31 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.