La majorité des écoles privées pratiquent le présentiel à 100%, selon la FEP

La Fédération de l’enseignement privé (FEP) assure que la quasi-totalité des établissements scolaires privés recourent à un enseignement entièrement en présentiel. Selon la FEP, leurs infrastructures ne les empêchent pas de mettre en place la distanciation entre les élèves.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/16-12-2020/coles-prives-freepik.jpg-oui
La majorité des écoles privées pratiquent le présentiel à 100%, selon la FEP

Le 16 décembre 2020 à 16:08

Modifié le 16 décembre 2020 à 16:14

Où en sont les écoles dans la mise en pratique du modèle de l’enseignement hybride ? Contacté par Médias24, Kamal Daissaoui, président de la Fédération de l’enseignement privé (FEP), une fédération interne de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), assure que ''l’essentiel des établissements scolaires privés (écoles, collèges et lycées) ont adopté les cours entièrement en présentiel''.

''Tout dépend des infrastructures de ces établissements, de la superficie des classes et de l’effectif des élèves. Si des classes ne sont pas suffisamment grandes pour accueillir la totalité des élèves tout en appliquant la distanciation, alors l’établissement opte pour le modèle hybride : une première moitié de l’effectif des élèves assiste aux cours le matin, et l’autre l’après-midi'', ajoute Kamal Daissaoui.

Si la majorité des établissements privés appliquent totalement le présentiel, quelques autres s’en remettent toujours au modèle hybride à défaut d’avoir des classes suffisamment grandes pour accueillir tous les élèves. ''Le protocole sanitaire est imposé ; il reste un impératif'', tient à souligner Kamal Daissaoui. Appelée à plusieurs reprises par Médias24, l’Alliance de l’enseignement privé au Maroc est quant à elle restée injoignable.

Mêmes consignes pour toutes les écoles, publiques ou privées

Toutes les écoles, qu’elles soient publiques ou privées, sont effectivement logées à la même enseigne. La mise en place et le respect du protocole sanitaire ne font pas l’objet de consignes particulières, qui seraient propres aux établissements scolaires privés.

''Les directives qui s’appliquent dans les écoles publiques sont exactement les mêmes que dans les écoles privés'', rappelle-t-on au sein du ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, contacté par Médias24. ''Des commissions effectuent des contrôles et chaque établissement qui ne respecte pas le protocole sanitaire et les dispositions pédagogiques mises en place est automatiquement fermé'', ajoute la même source.

Une école qui respecterait parfaitement le protocole sanitaire pourrait-elle ouvrir entièrement en présentiel ? ''Non, répond le ministère. Jusqu’à présent, le modèle hybride mis en place n’a pas été modifié. N’oublions pas que c’est aussi lié au choix des parents : si tous les parents d’élèves d’une école ont choisi le présentiel, l’établissement a évidemment le droit d’organiser les cours entièrement en présentiel, qu’il s’agisse du privé ou du public. C’est intimement lié au choix des parents. Le modèle à l’heure actuelle est donc le modèle hybride, moitié présentiel, moitié distanciel, sauf choix contraire des parents.'' Pour rappel, 80% des familles marocaines ont opté pour les cours en présentiel, avait annoncé, le 3 septembre dernier, le ministre de l’Éducation nationale Said Amzazi.

La campagne de vaccination contre le Covid-19 pourra-t-elle permettre d’éventuels aménagements de ce modèle pédagogique ? ''Lorsque le comité scientifique estimera que la situation épidémique a évolué favorablement, elle pourra émettre de nouvelles recommandations concernant le secteur de l’enseignement, et le ministère les appliquera'', conclut le ministère.

La majorité des écoles privées pratiquent le présentiel à 100%, selon la FEP

Le 16 décembre 2020 à16:14

Modifié le 16 décembre 2020 à 16:14

La Fédération de l’enseignement privé (FEP) assure que la quasi-totalité des établissements scolaires privés recourent à un enseignement entièrement en présentiel. Selon la FEP, leurs infrastructures ne les empêchent pas de mettre en place la distanciation entre les élèves.

com_redaction-73

Où en sont les écoles dans la mise en pratique du modèle de l’enseignement hybride ? Contacté par Médias24, Kamal Daissaoui, président de la Fédération de l’enseignement privé (FEP), une fédération interne de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), assure que ''l’essentiel des établissements scolaires privés (écoles, collèges et lycées) ont adopté les cours entièrement en présentiel''.

''Tout dépend des infrastructures de ces établissements, de la superficie des classes et de l’effectif des élèves. Si des classes ne sont pas suffisamment grandes pour accueillir la totalité des élèves tout en appliquant la distanciation, alors l’établissement opte pour le modèle hybride : une première moitié de l’effectif des élèves assiste aux cours le matin, et l’autre l’après-midi'', ajoute Kamal Daissaoui.

Si la majorité des établissements privés appliquent totalement le présentiel, quelques autres s’en remettent toujours au modèle hybride à défaut d’avoir des classes suffisamment grandes pour accueillir tous les élèves. ''Le protocole sanitaire est imposé ; il reste un impératif'', tient à souligner Kamal Daissaoui. Appelée à plusieurs reprises par Médias24, l’Alliance de l’enseignement privé au Maroc est quant à elle restée injoignable.

Mêmes consignes pour toutes les écoles, publiques ou privées

Toutes les écoles, qu’elles soient publiques ou privées, sont effectivement logées à la même enseigne. La mise en place et le respect du protocole sanitaire ne font pas l’objet de consignes particulières, qui seraient propres aux établissements scolaires privés.

''Les directives qui s’appliquent dans les écoles publiques sont exactement les mêmes que dans les écoles privés'', rappelle-t-on au sein du ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, contacté par Médias24. ''Des commissions effectuent des contrôles et chaque établissement qui ne respecte pas le protocole sanitaire et les dispositions pédagogiques mises en place est automatiquement fermé'', ajoute la même source.

Une école qui respecterait parfaitement le protocole sanitaire pourrait-elle ouvrir entièrement en présentiel ? ''Non, répond le ministère. Jusqu’à présent, le modèle hybride mis en place n’a pas été modifié. N’oublions pas que c’est aussi lié au choix des parents : si tous les parents d’élèves d’une école ont choisi le présentiel, l’établissement a évidemment le droit d’organiser les cours entièrement en présentiel, qu’il s’agisse du privé ou du public. C’est intimement lié au choix des parents. Le modèle à l’heure actuelle est donc le modèle hybride, moitié présentiel, moitié distanciel, sauf choix contraire des parents.'' Pour rappel, 80% des familles marocaines ont opté pour les cours en présentiel, avait annoncé, le 3 septembre dernier, le ministre de l’Éducation nationale Said Amzazi.

La campagne de vaccination contre le Covid-19 pourra-t-elle permettre d’éventuels aménagements de ce modèle pédagogique ? ''Lorsque le comité scientifique estimera que la situation épidémique a évolué favorablement, elle pourra émettre de nouvelles recommandations concernant le secteur de l’enseignement, et le ministère les appliquera'', conclut le ministère.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

DOUJA PROMOTION : Indicateurs du 4ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.