L'audit interne des Conseils des régions lancé

Le projet de mise en place de l'audit interne au sein des Conseils des régions a été lancé ce mercredi 13 janvier à Rabat par la Direction générale des collectivités territoriales (DGCT).

3-https://medias24.com//img/img_koi29/680/m24-En-continu.jpg-oui
L'audit interne des Conseils des régions lancé

Le 13 janvier 2021 à 13:41

Modifié le 13 janvier 2021 à 14:56

Ce projet a été lancé en partenariat avec l'Agence française de développement (AFD) et l’appui de l’Inspection générale de l’administration territoriale (IGAT) et de l’Association des régions du Maroc (ARM).

Intervenant lors d'un webinaire tenu à cette occasion, le wali, directeur général des Collectivités territoriales, Khalid Safir, a indiqué que le lancement du projet s'inscrit dans le cadre du renforcement de la décentralisation et de la régionalisation avancée et l'adoption par les Conseils des régions des bonnes pratiques en matière de gestion.

Ce projet, a-t-il ajouté, s'inscrit également dans le cadre de l'activation du principe de reddition des comptes et de la mise en œuvre des dispositions de la loi relative aux régions, qui stipule un certain nombre de principes de bonne gouvernance.

De son côté, Zineb El Adaoui, wali, inspecteur général de l’Administration territoriale (IGAT) a souligné que cet audit interne va permettre une gestion quantitative et qualitative des risques, et ce en fonction d'un processus (identification, évaluation, analyse,..), rappelant que les rapports d'audit de l'IGAT ont relevé certaines lacunes quant à l'appréciation du risque au niveau des régions, d'où "un foisonnement d'acteurs aux compétences enchevêtrées".

"Six des douze régions du Royaume sont dépourvues de structures ou ayant des structures faibles en matière d'audit interne", a-t-elle relevé.

Pour sa part, le président de l’Association des régions du Maroc (ARM), Mohand Laenser, a indiqué que ce projet permettra de contribuer au succès du chantier de la régionalisation avancée, notant le besoin urgent d'aider les régions à incarner les principes de bonne gouvernance.

La fonction d'audit interne comprendra divers domaines d'audit financier, comptable et opérationnel, a précisé M. Laenser, soulignant l'importance de l'audit des projets des régions, quant à la gestion de leurs ressources financières et humaines, et d'identifier et de corriger les déséquilibres.

Il a souligné que la mise en œuvre de l'audit interne serait considérée comme l'un des indicateurs de l'existence d'une culture de responsabilité au sein des régions, notant que pour que la fonction d’audit interne réussisse, il faut prévoir un ensemble de composantes dont la plus importante est la compatibilité des composantes des conseils d’entités concernant la charte d’audit, et le souci que les auditeurs soient dotés des compétences requises et jouissent de l’indépendance, tout en garantissant qu’ils bénéficient d’une formation continue.

(Avec MAP)

L'audit interne des Conseils des régions lancé

Le 13 janvier 2021 à14:56

Modifié le 13 janvier 2021 à 14:56

Le projet de mise en place de l'audit interne au sein des Conseils des régions a été lancé ce mercredi 13 janvier à Rabat par la Direction générale des collectivités territoriales (DGCT).

com_redaction-56

Ce projet a été lancé en partenariat avec l'Agence française de développement (AFD) et l’appui de l’Inspection générale de l’administration territoriale (IGAT) et de l’Association des régions du Maroc (ARM).

Intervenant lors d'un webinaire tenu à cette occasion, le wali, directeur général des Collectivités territoriales, Khalid Safir, a indiqué que le lancement du projet s'inscrit dans le cadre du renforcement de la décentralisation et de la régionalisation avancée et l'adoption par les Conseils des régions des bonnes pratiques en matière de gestion.

Ce projet, a-t-il ajouté, s'inscrit également dans le cadre de l'activation du principe de reddition des comptes et de la mise en œuvre des dispositions de la loi relative aux régions, qui stipule un certain nombre de principes de bonne gouvernance.

De son côté, Zineb El Adaoui, wali, inspecteur général de l’Administration territoriale (IGAT) a souligné que cet audit interne va permettre une gestion quantitative et qualitative des risques, et ce en fonction d'un processus (identification, évaluation, analyse,..), rappelant que les rapports d'audit de l'IGAT ont relevé certaines lacunes quant à l'appréciation du risque au niveau des régions, d'où "un foisonnement d'acteurs aux compétences enchevêtrées".

"Six des douze régions du Royaume sont dépourvues de structures ou ayant des structures faibles en matière d'audit interne", a-t-elle relevé.

Pour sa part, le président de l’Association des régions du Maroc (ARM), Mohand Laenser, a indiqué que ce projet permettra de contribuer au succès du chantier de la régionalisation avancée, notant le besoin urgent d'aider les régions à incarner les principes de bonne gouvernance.

La fonction d'audit interne comprendra divers domaines d'audit financier, comptable et opérationnel, a précisé M. Laenser, soulignant l'importance de l'audit des projets des régions, quant à la gestion de leurs ressources financières et humaines, et d'identifier et de corriger les déséquilibres.

Il a souligné que la mise en œuvre de l'audit interne serait considérée comme l'un des indicateurs de l'existence d'une culture de responsabilité au sein des régions, notant que pour que la fonction d’audit interne réussisse, il faut prévoir un ensemble de composantes dont la plus importante est la compatibilité des composantes des conseils d’entités concernant la charte d’audit, et le souci que les auditeurs soient dotés des compétences requises et jouissent de l’indépendance, tout en garantissant qu’ils bénéficient d’une formation continue.

(Avec MAP)

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Emission obligataire ordinaire par placement privé de la société IMMOLOG

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.