Inondations à Casablanca : communiqué plat à l'issue de la réunion d'urgence

La réunion d'urgence tenue ce vendredi 8 janvier suite aux fortes intempéries qu'a connues Casablanca, a abouti à un communiqué laconique qui ne donne aucune information sur l'ampleur des dégâts ni sur les actions précises qui seront déployées. 

0-https://medias24.com//photos_articles/big/08-01-2021/place-victoire-derb-omar.jpg-oui
Inondations à Casablanca : communiqué plat à l'issue de la réunion d'urgence (Photo Médias24)

Le 08 janvier 2021 à 17:24

Modifié le 08 janvier 2021 à 18:49

Le mardi 6 janvier, le conseil de la ville a annoncé la tenue d'une réunion d'urgence ce vendredi suite aux fortes intempéries enregistrés au niveau de Casablanca et régions et les dégâts qu'elles ont causées.

Une réunion dont le compte rendu et les décisions sont très attendus par les Casablancais.

Le communiqué sanctionnant cette rencontre est plat et laconique. Il explique qu'en plus du président du Conseil de la ville et du directeur général de Lydec, ont été également présent le wali, secrétaire général du ministère de l'Intérieur, le wali directeur général des Collectivités territoriales, le wali de la Région, et le Général de division-directeur général de la Protection civile. 

Selon le communiqué, les travaux de cette réunion ont porté sur les dégâts causés par les fortes pluies et les impacts sur les infrastructures de la ville, ainsi que les répercussions sur la population. Il était également question des projets réalisés et futurs, dans le cadre du contrat de la gestion déléguée qui réunit la Ville de Casablanca à la société Lydec. 

Il est également mentionné au niveau du communiqué "qu'il a été convenu de prendre toutes les mesures adéquates et immédiates pour débloquer les points inondés de la ville, procéder aux réparations nécessaires du réseau d'assainissement, améliorer la circulation et les déplacements à l'intérieur de la ville et prendre des mesures urgentes en ce qui concerne les maisons menaçant ruine, et ce en déployant tous les moyens nécessaires". 

Aucune information n'est donnée sur l'ampleur des dégâts sur les populations ou les biens publics, encore moins sur les actions précises qui seront déployées.

 Lire aussi: Inondations à Casablanca: Lydec et le Conseil de la ville, tous deux responsables

(Photo Médias24)

Inondations à Casablanca : communiqué plat à l'issue de la réunion d'urgence

Le 08 janvier 2021 à18:11

Modifié le 08 janvier 2021 à 18:49

La réunion d'urgence tenue ce vendredi 8 janvier suite aux fortes intempéries qu'a connues Casablanca, a abouti à un communiqué laconique qui ne donne aucune information sur l'ampleur des dégâts ni sur les actions précises qui seront déployées. 

com_redaction-31

Le mardi 6 janvier, le conseil de la ville a annoncé la tenue d'une réunion d'urgence ce vendredi suite aux fortes intempéries enregistrés au niveau de Casablanca et régions et les dégâts qu'elles ont causées.

Une réunion dont le compte rendu et les décisions sont très attendus par les Casablancais.

Le communiqué sanctionnant cette rencontre est plat et laconique. Il explique qu'en plus du président du Conseil de la ville et du directeur général de Lydec, ont été également présent le wali, secrétaire général du ministère de l'Intérieur, le wali directeur général des Collectivités territoriales, le wali de la Région, et le Général de division-directeur général de la Protection civile. 

Selon le communiqué, les travaux de cette réunion ont porté sur les dégâts causés par les fortes pluies et les impacts sur les infrastructures de la ville, ainsi que les répercussions sur la population. Il était également question des projets réalisés et futurs, dans le cadre du contrat de la gestion déléguée qui réunit la Ville de Casablanca à la société Lydec. 

Il est également mentionné au niveau du communiqué "qu'il a été convenu de prendre toutes les mesures adéquates et immédiates pour débloquer les points inondés de la ville, procéder aux réparations nécessaires du réseau d'assainissement, améliorer la circulation et les déplacements à l'intérieur de la ville et prendre des mesures urgentes en ce qui concerne les maisons menaçant ruine, et ce en déployant tous les moyens nécessaires". 

Aucune information n'est donnée sur l'ampleur des dégâts sur les populations ou les biens publics, encore moins sur les actions précises qui seront déployées.

 Lire aussi: Inondations à Casablanca: Lydec et le Conseil de la ville, tous deux responsables

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

S2M : Communiqué Financier des Indicateurs du 4e trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.