Fonds de gestion du coronavirus: nouveaux dons du secteur public

La campagne de contribution au Fonds spécial dédié à la gestion du coronavirus se poursuit, avec de nouveaux dons de ministères et institutions publiques.

3-https://medias24.com//img/img_koi29/680/m24-En-continu.jpg-oui
Fonds de gestion du coronavirus: nouveaux dons du secteur public

Le 20 mars 2020 à 17:14

Modifié le 20 mars 2020 à 17:39

Ainsi, le directeur général de l’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques (Amssnur) a décidé d’attribuer un mois de salaire au fonds, alors que le secrétaire-général et les présidents de départements de cette même agence ont décidé de contribuer, respectivement, à hauteur de 50 et 25% de leur salaire mensuel.

L’Amssnur a indiqué, dans un communiqué, que l’ensemble de ses cadres, responsables et agents participeront à cette campagne de solidarité nationale, dans la limite de leurs capacités.

Pour sa part, l’Association des œuvres sociales des employés de la Fondation de la mosquée Hassan II de Casablanca a décidé de contribuer au fonds avec un montant de 250.000 DH, correspondant à la moitié de la subvention annuelle allouée à l’association par la Fondation de la Mosquée Hassan II de Casablanca.

De même, l’Agence de développement social a fait part de son intention de faire don d’un million de DH et son directeur, d’un mois de salaire, au profit de ce fonds.

Par ailleurs, le ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports, a annoncé, dans un communiqué, que ses cadres et employés, à l'échelle centrale, régionale et provinciale, ainsi que les responsables des départements de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et de la Communication et des institutions qui relèvent de ces départements, ont exprimé leur adhésion et leur disposition à faire des contributions allant d'un mois de salaire pour les hauts responsables, à l'accomplissement de leur devoir national pour les autres.

A cette occasion, le ministre a appelé tous les mouvements sportifs et leurs composantes, y compris le Comité national olympique marocain, les associations et fédérations sportives, mais aussi l'ensemble des entités culturelles et artistiques et les personnes liées aux secteurs de la culture, de la jeunesse, des sports et de la communication, à s'engager dans ce mouvement solidaire national.

En outre, l'inspecteur général et les directeurs des administrations centrales du ministère de l'Energie, des mines et de l'environnement ont décidé d'octroyer la moitié d'un mois de salaire au fonds spécial.

Par ailleurs, la Société nationale des transports et de la logistique (SNTL) a annoncé sa contribution directe au fonds spécial via un don de 50 millions de DH.

La SNTL ajoute, dans un communiqué, qu'elle mobilisera également l'ensemble de ses moyens humains, matériels et financiers en faveur de l'effort national pouvant servir à la lutte contre la propagation du Covid-19, tout en assurant la continuité de ses activités et de ses missions.

Fonds de gestion du coronavirus: nouveaux dons du secteur public

Le 20 mars 2020 à17:37

Modifié le 20 mars 2020 à 17:39

La campagne de contribution au Fonds spécial dédié à la gestion du coronavirus se poursuit, avec de nouveaux dons de ministères et institutions publiques.

com_redaction-56

Ainsi, le directeur général de l’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques (Amssnur) a décidé d’attribuer un mois de salaire au fonds, alors que le secrétaire-général et les présidents de départements de cette même agence ont décidé de contribuer, respectivement, à hauteur de 50 et 25% de leur salaire mensuel.

L’Amssnur a indiqué, dans un communiqué, que l’ensemble de ses cadres, responsables et agents participeront à cette campagne de solidarité nationale, dans la limite de leurs capacités.

Pour sa part, l’Association des œuvres sociales des employés de la Fondation de la mosquée Hassan II de Casablanca a décidé de contribuer au fonds avec un montant de 250.000 DH, correspondant à la moitié de la subvention annuelle allouée à l’association par la Fondation de la Mosquée Hassan II de Casablanca.

De même, l’Agence de développement social a fait part de son intention de faire don d’un million de DH et son directeur, d’un mois de salaire, au profit de ce fonds.

Par ailleurs, le ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports, a annoncé, dans un communiqué, que ses cadres et employés, à l'échelle centrale, régionale et provinciale, ainsi que les responsables des départements de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et de la Communication et des institutions qui relèvent de ces départements, ont exprimé leur adhésion et leur disposition à faire des contributions allant d'un mois de salaire pour les hauts responsables, à l'accomplissement de leur devoir national pour les autres.

A cette occasion, le ministre a appelé tous les mouvements sportifs et leurs composantes, y compris le Comité national olympique marocain, les associations et fédérations sportives, mais aussi l'ensemble des entités culturelles et artistiques et les personnes liées aux secteurs de la culture, de la jeunesse, des sports et de la communication, à s'engager dans ce mouvement solidaire national.

En outre, l'inspecteur général et les directeurs des administrations centrales du ministère de l'Energie, des mines et de l'environnement ont décidé d'octroyer la moitié d'un mois de salaire au fonds spécial.

Par ailleurs, la Société nationale des transports et de la logistique (SNTL) a annoncé sa contribution directe au fonds spécial via un don de 50 millions de DH.

La SNTL ajoute, dans un communiqué, qu'elle mobilisera également l'ensemble de ses moyens humains, matériels et financiers en faveur de l'effort national pouvant servir à la lutte contre la propagation du Covid-19, tout en assurant la continuité de ses activités et de ses missions.

A lire aussi


6
Les dernières annonces judiciaires
5
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Indicateurs du troisième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.