La Bourse de Paris monte, le regard tourné vers Washington

(AFP)

La Bourse de Paris progressait de 0,28% à l'ouverture mardi dans l'attente d'une prise de parole devant les sénateurs de la future secrétaire au Trésor américaine, Janet Yellen, à la veille de la prestation de serment du nouveau président Joe Biden.

Vers 09H20, l'indice parisien gagnait 15,60 points à 5.632,87 points au lendemain d'une hausse de 0,10%.

Un peu avant, la Bourse de Tokyo a rebondi à la clôture après deux séances difficiles, l'indice Nikkei grimpant de 1,39% et le Topix de 0,56%.

Les contrats à terme à Wall street, fermée lundi en raison d'un jour férié, indiquent pour l'heure une progression entre 0,50% et 1,00% sur les trois principaux indices avant l'ouverture à 15H30 (14H30 GMT).

Au démarrage d'une journée sans actualité majeure, les Bourses étaient tournées vers les Etats-Unis et une audition au Sénat de Janet Yellen.

"Sans surprise, elle devrait défendre le plan de soutien à l'activité économique de 1.900 milliards de dollars présenté par M. Biden la semaine dernière", indique Christian Parisot, analyste pour Aurel BGC.

L'ancienne dirigeante de la Fed sous l'ère Trump va par ailleurs déclarer qu'elle compte laisser le marché des changes décider du niveau du dollar, selon des informations du Wall Street Journal.

Cette prise de parole intervient à la veille de la prestation de serment, très attendue et très surveillée, de Joe Biden en tant que président des Etats-Unis mercredi, et à l'avant-veille d'une réunion de la Banque centrale européenne qui ne devrait toutefois pas accoucher de nouvelles mesures.

Alstom reste optimiste

Le constructeur ferroviaire Alstom (+2,54% à 46,86 euros, plus forte progression du CAC 40) a publié mardi un chiffre d'affaires en légère baisse au troisième trimestre de son exercice décalé 2020/21, et a confirmé ses objectifs, en tablant sur des perspectives positives du marché à moyen terme.

Sanofi confirme des suppressions de postes

Le laboratoire français Sanofi (+1,51% à 82,86 euros) a confirmé à l'AFP lundi des suppressions d'emplois dans sa Recherche & Développement (R&D), mais qui seront conformes à ce qu'il avait annoncé l'an dernier.

Eurostar peine à sortir du tunnel

La compagnie transmanche Eurostar, mise à mal par la pandémie de Covid-19, prévient qu'elle pourrait se retrouver en cessation de paiement à la fin du printemps si les gouvernements britannique et français ne viennent pas à sa rescousse.

Getlink, le groupe qui exploite le tunnel sous la Manche, perdait 0,73% à 13,55 euros.

Euronext CAC40

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
(AFP)

La Bourse de Paris monte, le regard tourné vers Washington

Le 19 janvier 2021 à09:40

La Bourse de Paris progressait de 0,28% à l'ouverture mardi dans l'attente d'une prise de parole devant les sénateurs de la future secrétaire au Trésor américaine, Janet Yellen, à la veille de la prestation de serment du nouveau président Joe Biden.

Vers 09H20, l'indice parisien gagnait 15,60 points à 5.632,87 points au lendemain d'une hausse de 0,10%.

Un peu avant, la Bourse de Tokyo a rebondi à la clôture après deux séances difficiles, l'indice Nikkei grimpant de 1,39% et le Topix de 0,56%.

Les contrats à terme à Wall street, fermée lundi en raison d'un jour férié, indiquent pour l'heure une progression entre 0,50% et 1,00% sur les trois principaux indices avant l'ouverture à 15H30 (14H30 GMT).

Au démarrage d'une journée sans actualité majeure, les Bourses étaient tournées vers les Etats-Unis et une audition au Sénat de Janet Yellen.

"Sans surprise, elle devrait défendre le plan de soutien à l'activité économique de 1.900 milliards de dollars présenté par M. Biden la semaine dernière", indique Christian Parisot, analyste pour Aurel BGC.

L'ancienne dirigeante de la Fed sous l'ère Trump va par ailleurs déclarer qu'elle compte laisser le marché des changes décider du niveau du dollar, selon des informations du Wall Street Journal.

Cette prise de parole intervient à la veille de la prestation de serment, très attendue et très surveillée, de Joe Biden en tant que président des Etats-Unis mercredi, et à l'avant-veille d'une réunion de la Banque centrale européenne qui ne devrait toutefois pas accoucher de nouvelles mesures.

Alstom reste optimiste

Le constructeur ferroviaire Alstom (+2,54% à 46,86 euros, plus forte progression du CAC 40) a publié mardi un chiffre d'affaires en légère baisse au troisième trimestre de son exercice décalé 2020/21, et a confirmé ses objectifs, en tablant sur des perspectives positives du marché à moyen terme.

Sanofi confirme des suppressions de postes

Le laboratoire français Sanofi (+1,51% à 82,86 euros) a confirmé à l'AFP lundi des suppressions d'emplois dans sa Recherche & Développement (R&D), mais qui seront conformes à ce qu'il avait annoncé l'an dernier.

Eurostar peine à sortir du tunnel

La compagnie transmanche Eurostar, mise à mal par la pandémie de Covid-19, prévient qu'elle pourrait se retrouver en cessation de paiement à la fin du printemps si les gouvernements britannique et français ne viennent pas à sa rescousse.

Getlink, le groupe qui exploite le tunnel sous la Manche, perdait 0,73% à 13,55 euros.

Euronext CAC40

Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.