Coronavirus: le point sur la pandémie

(AFP)

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Deux vaccins approuvés au Brésil -

Le régulateur brésilien a approuvé dimanche l'utilisation en urgence de deux vaccins, le britannique d'AstraZeneca et le chinois CoronaVac, les deux premiers à obtenir le feu vert au Brésil, où la pandémie a déjà fait presque 210.000 morts.

Cette autorisation ouvre la voie au début de la campagne de vaccination qui utilisera dans un premier temps le CoronaVac, produit par la firme chinoise Sinovac en collaboration avec l'institut brésilien Butantan, seul vaccin disponible pour le moment dans le pays.

- Inde: plus de 224.000 vaccinés -

Le début samedi de la campagne de vaccination en Inde contre le Covid-19 a été une réussite avec plus de 224.000 personnes qui ont reçu une dose, s'est félicité le ministère indien de la Santé, mais l'un des vaccins utilisés suscite l'inquiétude d'une partie de la population.

Les autorités ont indiqué dimanche que 447 personnes avaient ressenti des effets négatifs post-vaccination (fièvre, maux de tête et nausées). Trois personnes ont été hospitalisées.

- L'Espagne administre la seconde dose -

L'Espagne a commencé dimanche à administrer la deuxième dose du vaccin aux personnes prioritaires qui avaient déjà reçu une première dose en décembre.

- Passeport vaccinal: la France réticente -

La France est "réticente" sur la mise en place d'un passeport vaccinal communautaire, estimant que la question ne doit pas être au menu du Conseil européen de la semaine prochaine, selon son secrétaire d'Etat aux Affaires européennes.

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a toutefois indiqué dimanche que ce débat, "très pertinent", serait lancé au sommet par visioconférence prévu jeudi.

- Vaccination: l'objectif de Biden "faisable" -

L'objectif du nouveau président américain Joe Biden d'injecter 100 millions de doses du vaccin lors des 100 premiers jours de son mandat est "faisable", a estimé dimanche Anthony Fauci, qui va devenir son conseiller principal sur le Covid-19 après avoir été celui de Donald Trump.

- Autriche: confinement prolongé -

L'Autriche va prolonger son troisième confinement au moins jusqu'au 8 février en raison du variant du coronavirus repéré initialement en Grande-Bretagne, qui gagne du terrain, a indiqué dimanche le gouvernement.

Le port des masques FFP2 va également devenir obligatoire dans les magasins et les transports en commun.

- Variant: contaminations en Belgique -

Plus de 100 personnes ont été contaminées dans une maison de retraite en Flandre occidentale (nord-ouest de la Belgique) par le variant britannique du Covid-19, qui a infecté les deux tiers des résidents et causé trois décès.

- L'Open d'Australie maintenu -

Le patron de l'Open d'Australie a assuré dimanche que le tournoi de tennis du Grand Chelem commencerait comme prévu dans trois semaines, tout en admettant que ce n'était "pas une bonne situation" pour les joueurs confinés deux semaines sans autorisation de s'entraîner.

- Plus de deux millions de morts -

La pandémie a fait au moins 2.022.740 morts dans le monde depuis sa découverte en Chine en décembre 2019, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de bilans officiels fournis par les autorités dimanche.

Plus de 94,4 millions de cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués.

Les Etats-Unis demeurent le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 395.851 décès. Ils sont suivis par le Brésil (209.296), l'Inde (152.274), le Mexique (140.241) et le Royaume-Uni (88.590).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

burs-ang-fm/ber/fjb/mba

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
(AFP)

Coronavirus: le point sur la pandémie

Le 17 janvier 2021 à22:35

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Deux vaccins approuvés au Brésil -

Le régulateur brésilien a approuvé dimanche l'utilisation en urgence de deux vaccins, le britannique d'AstraZeneca et le chinois CoronaVac, les deux premiers à obtenir le feu vert au Brésil, où la pandémie a déjà fait presque 210.000 morts.

Cette autorisation ouvre la voie au début de la campagne de vaccination qui utilisera dans un premier temps le CoronaVac, produit par la firme chinoise Sinovac en collaboration avec l'institut brésilien Butantan, seul vaccin disponible pour le moment dans le pays.

- Inde: plus de 224.000 vaccinés -

Le début samedi de la campagne de vaccination en Inde contre le Covid-19 a été une réussite avec plus de 224.000 personnes qui ont reçu une dose, s'est félicité le ministère indien de la Santé, mais l'un des vaccins utilisés suscite l'inquiétude d'une partie de la population.

Les autorités ont indiqué dimanche que 447 personnes avaient ressenti des effets négatifs post-vaccination (fièvre, maux de tête et nausées). Trois personnes ont été hospitalisées.

- L'Espagne administre la seconde dose -

L'Espagne a commencé dimanche à administrer la deuxième dose du vaccin aux personnes prioritaires qui avaient déjà reçu une première dose en décembre.

- Passeport vaccinal: la France réticente -

La France est "réticente" sur la mise en place d'un passeport vaccinal communautaire, estimant que la question ne doit pas être au menu du Conseil européen de la semaine prochaine, selon son secrétaire d'Etat aux Affaires européennes.

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a toutefois indiqué dimanche que ce débat, "très pertinent", serait lancé au sommet par visioconférence prévu jeudi.

- Vaccination: l'objectif de Biden "faisable" -

L'objectif du nouveau président américain Joe Biden d'injecter 100 millions de doses du vaccin lors des 100 premiers jours de son mandat est "faisable", a estimé dimanche Anthony Fauci, qui va devenir son conseiller principal sur le Covid-19 après avoir été celui de Donald Trump.

- Autriche: confinement prolongé -

L'Autriche va prolonger son troisième confinement au moins jusqu'au 8 février en raison du variant du coronavirus repéré initialement en Grande-Bretagne, qui gagne du terrain, a indiqué dimanche le gouvernement.

Le port des masques FFP2 va également devenir obligatoire dans les magasins et les transports en commun.

- Variant: contaminations en Belgique -

Plus de 100 personnes ont été contaminées dans une maison de retraite en Flandre occidentale (nord-ouest de la Belgique) par le variant britannique du Covid-19, qui a infecté les deux tiers des résidents et causé trois décès.

- L'Open d'Australie maintenu -

Le patron de l'Open d'Australie a assuré dimanche que le tournoi de tennis du Grand Chelem commencerait comme prévu dans trois semaines, tout en admettant que ce n'était "pas une bonne situation" pour les joueurs confinés deux semaines sans autorisation de s'entraîner.

- Plus de deux millions de morts -

La pandémie a fait au moins 2.022.740 morts dans le monde depuis sa découverte en Chine en décembre 2019, selon un comptage réalisé par l'AFP à partir de bilans officiels fournis par les autorités dimanche.

Plus de 94,4 millions de cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués.

Les Etats-Unis demeurent le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 395.851 décès. Ils sont suivis par le Brésil (209.296), l'Inde (152.274), le Mexique (140.241) et le Royaume-Uni (88.590).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

burs-ang-fm/ber/fjb/mba

Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.