Coronavirus: le point sur la pandémie ( 16 septembre )

(AFP)

Faits marquants, nouvelles mesures, nouveaux bilans : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Cap des 5 millions en Inde -

La pandémie progresse à grande vitesse à travers l'Inde, qui a franchi mercredi le seuil des cinq millions de personnes contaminées après avoir enregistré un million de nouveaux cas en seulement 11 jours.

Second pays le plus peuplé de la planète avec 1,3 milliard d'habitants, l'Inde compte désormais un total de 5,02 millions de personnes porteuses du virus, juste derrière les Etats-Unis, avec 6,6 millions de cas de Covid-19.

- "Nationalisme vaccinal" -

La présidente de la Commission européenne a alerté mercredi sur les dangers du "nationalisme vaccinal", alors que les Européens ont fait face en ordre dispersé à la pandémie de Covid-19 et que la recherche d'un vaccin fait l'objet d'une concurrence mondiale.

"Le nationalisme vaccinal met des vies en danger", a souligné Ursula von der Leyen devant le Parlement européen, alors que des grandes puissances pré-réservent à grands frais des doses des vaccins anti-Covid en développement.

- Plus de 936.000 morts -

La pandémie provoquée par le nouveau coronavirus a fait plus de 936.000 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 11h00 GMT.

Plus de 29,6 millions de cas de contamination ont été diagnostiqués.

Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 195.961 morts. Viennent ensuite le Brésil (133.119), l'Inde (82.066), le Mexique (71.678) et le Royaume-Uni (41.664).

- Reconfinement envisagé à Madrid -

La région de Madrid, épicentre du rebond de l'épidémie de Covid-19 en Espagne, a annoncé mercredi qu'elle envisageait de confiner les zones de la ville ou de la région enregistrant la plus forte hausse du nombre de contaminations.

Des "restrictions au niveau des rassemblements de personnes et aussi de la mobilité" seront annoncées "d'ici à la fin de la semaine", a indiqué un responsable.

- Perspectives mitigées de l'OCDE -

La récession mondiale devrait être moins prononcée que prévu en 2020, estime l'OCDE dans ses perspectives économiques publiées mercredi, la réaction rapide et conséquente des Etats ayant permis de limiter les dégâts. Mais la reprise devrait être moins forte en 2021 qu'elle ne l'anticipait en juin.

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) table sur une croissance de 5% en 2021, après un recul de 4,5% en 2020.

- Lourdes pertes pour le foot -

Une perte de 14 milliards de dollars : c'est ce que pourrait coûter au football mondial la pandémie de Covid-19, responsable de perturbations de calendrier, de stades vides et autres pertes de droits télévisés, selon la Fédération internationale de football (Fifa).

- 460 milliards de pertes pour le tourisme -

La chute du nombre de touristes internationaux due à la pandémie a entraîné une perte de 460 milliards de dollars pour le secteur au premier semestre, estime l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).

En cause, une chute de 65% du nombre de touristes internationaux sur la période, marquée par les fermetures de frontières et les restrictions pour les voyageurs.

( AFP) 

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
(AFP)

Coronavirus: le point sur la pandémie ( 16 septembre )

Le 16 septembre 2020 à13:26

Faits marquants, nouvelles mesures, nouveaux bilans : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Cap des 5 millions en Inde -

La pandémie progresse à grande vitesse à travers l'Inde, qui a franchi mercredi le seuil des cinq millions de personnes contaminées après avoir enregistré un million de nouveaux cas en seulement 11 jours.

Second pays le plus peuplé de la planète avec 1,3 milliard d'habitants, l'Inde compte désormais un total de 5,02 millions de personnes porteuses du virus, juste derrière les Etats-Unis, avec 6,6 millions de cas de Covid-19.

- "Nationalisme vaccinal" -

La présidente de la Commission européenne a alerté mercredi sur les dangers du "nationalisme vaccinal", alors que les Européens ont fait face en ordre dispersé à la pandémie de Covid-19 et que la recherche d'un vaccin fait l'objet d'une concurrence mondiale.

"Le nationalisme vaccinal met des vies en danger", a souligné Ursula von der Leyen devant le Parlement européen, alors que des grandes puissances pré-réservent à grands frais des doses des vaccins anti-Covid en développement.

- Plus de 936.000 morts -

La pandémie provoquée par le nouveau coronavirus a fait plus de 936.000 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 11h00 GMT.

Plus de 29,6 millions de cas de contamination ont été diagnostiqués.

Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 195.961 morts. Viennent ensuite le Brésil (133.119), l'Inde (82.066), le Mexique (71.678) et le Royaume-Uni (41.664).

- Reconfinement envisagé à Madrid -

La région de Madrid, épicentre du rebond de l'épidémie de Covid-19 en Espagne, a annoncé mercredi qu'elle envisageait de confiner les zones de la ville ou de la région enregistrant la plus forte hausse du nombre de contaminations.

Des "restrictions au niveau des rassemblements de personnes et aussi de la mobilité" seront annoncées "d'ici à la fin de la semaine", a indiqué un responsable.

- Perspectives mitigées de l'OCDE -

La récession mondiale devrait être moins prononcée que prévu en 2020, estime l'OCDE dans ses perspectives économiques publiées mercredi, la réaction rapide et conséquente des Etats ayant permis de limiter les dégâts. Mais la reprise devrait être moins forte en 2021 qu'elle ne l'anticipait en juin.

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) table sur une croissance de 5% en 2021, après un recul de 4,5% en 2020.

- Lourdes pertes pour le foot -

Une perte de 14 milliards de dollars : c'est ce que pourrait coûter au football mondial la pandémie de Covid-19, responsable de perturbations de calendrier, de stades vides et autres pertes de droits télévisés, selon la Fédération internationale de football (Fifa).

- 460 milliards de pertes pour le tourisme -

La chute du nombre de touristes internationaux due à la pandémie a entraîné une perte de 460 milliards de dollars pour le secteur au premier semestre, estime l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).

En cause, une chute de 65% du nombre de touristes internationaux sur la période, marquée par les fermetures de frontières et les restrictions pour les voyageurs.

( AFP) 

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.