Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

(AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Plus de 534.000 morts

Le nouveau coronavirus a fait au moins 534.306 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 11h00 GMT.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 129.947 décès pour 2.888.729 cas.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés en terme de décès sont le Brésil (64.867 morts), le Royaume-Uni (44.220 morts), l'Italie (34.861 morts) et le Mexique qui dépasse la France avec 30.639 morts.

- L'Inde, 3e pays en nombre de cas

L'Inde annonce avoir recensé un total de 697.413 cas d'infection depuis le début de la pandémie, dont 24.000 nouveaux cas ces dernières 24 heures.

Le pays devient la troisième nation la plus touchée au monde, derrière les Etats-Unis et le Brésil. On n'y recense toutefois que 19.693 décès.

Le pic de l'épidémie ne devrait pas être atteint avant plusieurs semaines. La propagation du virus est particulièrement virulente dans les grandes villes (Bombay, Delhi et Chennai).

- Hôpitaux pleins en Arizona

Aux Etats-Unis, qui enregistrent depuis plus d'une semaine des infections record, près de 40.000 nouveaux cas ont été recensés ces dernières 24 heures.

En Arizona, près de 90% des lits en service de réanimation sont occupés.

Les plages de Los Angeles ont de nouveau été fermées et Miami mis sous couvre-feu.

- Nouvelles restrictions locales

L'Australie va isoler l'Etat de Victoria du reste du pays après une flambée d'infections dans la ville de Melbourne, notamment dans plusieurs immeubles densément peuplés.

Deux mois après son déconfinement, Antananarivo, capitale de Madagascar, est de nouveau placée en confinement.

Le gouvernement du Kosovo a réintroduit un couvre-feu à Pristina et trois autres villes.

Après la Catalogne, 70.000 personnes sont soumises depuis dimanche à des mesures d'isolement en Galice.

- Réouverture du Louvre

Le musée le plus grand et le plus visité au monde a rouvert lundi matin sous les applaudissements. Un système de réservation avec des créneaux de visites de cinq cents personnes toutes les demi-heures a été mis en place.

Fermé depuis trois mois et demi, le musée a perdu plus de 40 millions d'euros de recettes.

- La mode en virtuel

La semaine de la mode à Paris s'est ouverte ce lundi pour la première fois de son histoire sans défilé.

Chaque maison dévoilera sa collection avec une vidéo diffusée pendant son créneau.

- Un universitaire chinois arrêté

Un éminent professeur chinois, auteur de plusieurs textes critiques contre le président Xi Jinping et son rôle supposé dans l'épidémie a été arrêté lundi.

Xu Zhangrun avait fait publier début 2020 à Hong Kong des textes critiquant un accaparement du pouvoir par Xi Jinping.

En février, il dénonçait la culture de la mise en scène et de la censure encouragée par le président, laquelle aurait contribué, selon lui, à la propagation du Covid-19 dans le pays.

- Des dizaines de milliers de visons abattus

Des dizaines de milliers de visons, élevés pour leur fourrure, ont été abattus aux Pays-Bas depuis juin après la découverte de cas de Covid-19 chez ces petits mammifères.

Deux employés d'élevage avaient "très probablement" contracté le virus des visons, avaient affirmé en mai les autorités néerlandaises.

Ces deux cas pourraient être les "premiers cas connus de transmission du nouveau coronavirus de l'animal à l'homme, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

burx-rap/ber/cac

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
(AFP)

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Le 06 juillet 2020 à12:54

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- Plus de 534.000 morts

Le nouveau coronavirus a fait au moins 534.306 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 11h00 GMT.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 129.947 décès pour 2.888.729 cas.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés en terme de décès sont le Brésil (64.867 morts), le Royaume-Uni (44.220 morts), l'Italie (34.861 morts) et le Mexique qui dépasse la France avec 30.639 morts.

- L'Inde, 3e pays en nombre de cas

L'Inde annonce avoir recensé un total de 697.413 cas d'infection depuis le début de la pandémie, dont 24.000 nouveaux cas ces dernières 24 heures.

Le pays devient la troisième nation la plus touchée au monde, derrière les Etats-Unis et le Brésil. On n'y recense toutefois que 19.693 décès.

Le pic de l'épidémie ne devrait pas être atteint avant plusieurs semaines. La propagation du virus est particulièrement virulente dans les grandes villes (Bombay, Delhi et Chennai).

- Hôpitaux pleins en Arizona

Aux Etats-Unis, qui enregistrent depuis plus d'une semaine des infections record, près de 40.000 nouveaux cas ont été recensés ces dernières 24 heures.

En Arizona, près de 90% des lits en service de réanimation sont occupés.

Les plages de Los Angeles ont de nouveau été fermées et Miami mis sous couvre-feu.

- Nouvelles restrictions locales

L'Australie va isoler l'Etat de Victoria du reste du pays après une flambée d'infections dans la ville de Melbourne, notamment dans plusieurs immeubles densément peuplés.

Deux mois après son déconfinement, Antananarivo, capitale de Madagascar, est de nouveau placée en confinement.

Le gouvernement du Kosovo a réintroduit un couvre-feu à Pristina et trois autres villes.

Après la Catalogne, 70.000 personnes sont soumises depuis dimanche à des mesures d'isolement en Galice.

- Réouverture du Louvre

Le musée le plus grand et le plus visité au monde a rouvert lundi matin sous les applaudissements. Un système de réservation avec des créneaux de visites de cinq cents personnes toutes les demi-heures a été mis en place.

Fermé depuis trois mois et demi, le musée a perdu plus de 40 millions d'euros de recettes.

- La mode en virtuel

La semaine de la mode à Paris s'est ouverte ce lundi pour la première fois de son histoire sans défilé.

Chaque maison dévoilera sa collection avec une vidéo diffusée pendant son créneau.

- Un universitaire chinois arrêté

Un éminent professeur chinois, auteur de plusieurs textes critiques contre le président Xi Jinping et son rôle supposé dans l'épidémie a été arrêté lundi.

Xu Zhangrun avait fait publier début 2020 à Hong Kong des textes critiquant un accaparement du pouvoir par Xi Jinping.

En février, il dénonçait la culture de la mise en scène et de la censure encouragée par le président, laquelle aurait contribué, selon lui, à la propagation du Covid-19 dans le pays.

- Des dizaines de milliers de visons abattus

Des dizaines de milliers de visons, élevés pour leur fourrure, ont été abattus aux Pays-Bas depuis juin après la découverte de cas de Covid-19 chez ces petits mammifères.

Deux employés d'élevage avaient "très probablement" contracté le virus des visons, avaient affirmé en mai les autorités néerlandaises.

Ces deux cas pourraient être les "premiers cas connus de transmission du nouveau coronavirus de l'animal à l'homme, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

burx-rap/ber/cac

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.