Première sortie de Jean Castex dans une entreprise de banlieue parisienne

(AFP)

En pleine préparation avec Emmanuel Macron de son futur gouvernement, le nouveau Premier ministre Jean Castex, s'est rendu samedi après-midi sur le site de recherche et de production de semi-conducteurs du groupe X-FAB France dans l'Essonne, une société "très symbolique" de ses objectifs.

Après un passage à l'Elysée pour discuter avec le chef de l'Etat de la composition du futur gouvernement, Jean Castex s'est rendu sur le site de cette entreprise situé sur trois communes: Corbeil-Essonnes, Le Coudray-Montceaux et Ormoy, pour sa première sortie officielle en tant que chef du gouvernement, depuis sa nomination la veille.

Arrivé vers 15H45 sur le site, il a échangé avec les dirigeants et salariés de cette entreprise, et visité la chaine de production. X-FAB est une "entreprise industrielle" "très symbolique de la situation actuelle et des objectifs qui sont les notres", a-t-il expliqué, car elle a été "impactée par la crise sanitaire" et qu'elle est "extrêmement exposée à la concurrence internationale".

"L'objectif de l'Etat, c'est de voir dans le cadre du plan de relance (....) comment ne pas simplement agir sur le court terme, (...), comment on peut assurer le fondement d'une relocalisation, d'un maintien durable des emplois industriels et exposés à la concurrence dans notre pays", a-t-il dit.

Il a insisté sur "l'investissement dans la formation et dans l'outil de production", qui vont permettre à cette entreprise en difficulté de passer les étapes qui sont devant elle. (...) Elle prendra sans doute des dispositions pour assurer sa compétitivité, et là il faut que l'Etat l'accompagne", a-t-il poursuivi.

Le chef du gouvernement a également mis l'accent sur "l'insertion en entreprise et par l'activité économique", et sur "l'action concertée des collectivités avec l'Etat". "On a besoin de l'Etat (...) mais un Etat qui sait se positionner", avec une "stratégie au niveau national et la recherche de solution opérationnelle en partenariat avec les élus locaux".

"C'est un bon exemple de ce qui est devant nous", avait précisé à son arrivée le Premier ministre, qui prépare le plan de relance voulu par Emmanuel Macron. Il a été accueilli par plusieurs élus, auxquels Jean Castex a indiqué être "un homme des territoires". Le député Cédric Villani, également présent, a qualifié de choix "remarquable" du Premier ministre cette visite à "un haut lieux de l'innovation".

X-Fab se présente comme un des leaders mondiaux des semi-conducteurs, spécialisé "dans les technologies des semi-conducteurs à signaux analogiques/mixtes". Le site est situé sur trois communes: Corbeil-Essonnes, Le Coudray-Monceaux et Ormoy.

Ses clients relèvent du secteur automobile, de l'industrie, de la médecine et de la communication mobile.

La société avait racheté fin 2016 le fabricant français de semi-conducteurs en difficulté Altis Semiconductor.

X-FAB, société européenne enregistrée en Belgique et cotée sur Euronext à Paris, compte environ 3.900 salariés et détient au total six sites de production: trois en Allemagne, un en France, un en Malaisie ainsi qu'un aux États-Unis. Sa capacité de production avoisine 94.000 plaquettes de silicium par mois.

Son chiffre d'affaires 2019 s'est élevé à 506,4 millions de dollars, en baisse de 14% par rapport à 2018.

"Le patron du groupe a eu connaissance (de la visite) ce matin seulement" mais "c'est une surprise positive", a expliqué à l'AFP Thomas Hartung, chef du marketing du groupe, joint par téléphone.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
(AFP)

Première sortie de Jean Castex dans une entreprise de banlieue parisienne

Le 04 juillet 2020 à17:59

En pleine préparation avec Emmanuel Macron de son futur gouvernement, le nouveau Premier ministre Jean Castex, s'est rendu samedi après-midi sur le site de recherche et de production de semi-conducteurs du groupe X-FAB France dans l'Essonne, une société "très symbolique" de ses objectifs.

Après un passage à l'Elysée pour discuter avec le chef de l'Etat de la composition du futur gouvernement, Jean Castex s'est rendu sur le site de cette entreprise situé sur trois communes: Corbeil-Essonnes, Le Coudray-Montceaux et Ormoy, pour sa première sortie officielle en tant que chef du gouvernement, depuis sa nomination la veille.

Arrivé vers 15H45 sur le site, il a échangé avec les dirigeants et salariés de cette entreprise, et visité la chaine de production. X-FAB est une "entreprise industrielle" "très symbolique de la situation actuelle et des objectifs qui sont les notres", a-t-il expliqué, car elle a été "impactée par la crise sanitaire" et qu'elle est "extrêmement exposée à la concurrence internationale".

"L'objectif de l'Etat, c'est de voir dans le cadre du plan de relance (....) comment ne pas simplement agir sur le court terme, (...), comment on peut assurer le fondement d'une relocalisation, d'un maintien durable des emplois industriels et exposés à la concurrence dans notre pays", a-t-il dit.

Il a insisté sur "l'investissement dans la formation et dans l'outil de production", qui vont permettre à cette entreprise en difficulté de passer les étapes qui sont devant elle. (...) Elle prendra sans doute des dispositions pour assurer sa compétitivité, et là il faut que l'Etat l'accompagne", a-t-il poursuivi.

Le chef du gouvernement a également mis l'accent sur "l'insertion en entreprise et par l'activité économique", et sur "l'action concertée des collectivités avec l'Etat". "On a besoin de l'Etat (...) mais un Etat qui sait se positionner", avec une "stratégie au niveau national et la recherche de solution opérationnelle en partenariat avec les élus locaux".

"C'est un bon exemple de ce qui est devant nous", avait précisé à son arrivée le Premier ministre, qui prépare le plan de relance voulu par Emmanuel Macron. Il a été accueilli par plusieurs élus, auxquels Jean Castex a indiqué être "un homme des territoires". Le député Cédric Villani, également présent, a qualifié de choix "remarquable" du Premier ministre cette visite à "un haut lieux de l'innovation".

X-Fab se présente comme un des leaders mondiaux des semi-conducteurs, spécialisé "dans les technologies des semi-conducteurs à signaux analogiques/mixtes". Le site est situé sur trois communes: Corbeil-Essonnes, Le Coudray-Monceaux et Ormoy.

Ses clients relèvent du secteur automobile, de l'industrie, de la médecine et de la communication mobile.

La société avait racheté fin 2016 le fabricant français de semi-conducteurs en difficulté Altis Semiconductor.

X-FAB, société européenne enregistrée en Belgique et cotée sur Euronext à Paris, compte environ 3.900 salariés et détient au total six sites de production: trois en Allemagne, un en France, un en Malaisie ainsi qu'un aux États-Unis. Sa capacité de production avoisine 94.000 plaquettes de silicium par mois.

Son chiffre d'affaires 2019 s'est élevé à 506,4 millions de dollars, en baisse de 14% par rapport à 2018.

"Le patron du groupe a eu connaissance (de la visite) ce matin seulement" mais "c'est une surprise positive", a expliqué à l'AFP Thomas Hartung, chef du marketing du groupe, joint par téléphone.

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.