Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

(AFP)

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

- Le virus n'est pas devenu moins pathogène -

Rien ne permet d'affirmer que le nouveau coronavirus soit devenu moins pathogène, a prévenu lundi l'OMS après les propos d'un célèbre médecin italien affirmant que le virus perdait de sa virulence.

Le chef de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus a dit vouloir continuer à travailler avec les Etats-Unis malgré l'annonce la semaine dernière par le président Donald Trump qu'il rompait les liens entre son pays et l'agence sanitaire de l'ONU.

- Le déconfinement continue en Europe -

Du Colisée à Rome au Grand Bazar d'Istanbul, l'Europe a rouvert lundi de multiples monuments et lieux publics. Les bars ont rouvert en Finlande et en Norvège, les cafés et restaurants aux Pays-Bas, les cinémas, théâtres et salles de spectacle au Portugal.

L'Ukraine a commencé à relancer ses liaisons ferroviaires, après avoir rouvert le métro, les centres commerciaux, les parcs et d'autres commerces.

Et l'Angleterre a rouvert, malgré les critiques, certaines écoles fermées depuis la mi-mars.

- Moscou se déconfine prudemment -

La capitale russe a autorisé ses commerces non alimentaires à rouvrir et ses habitants à sortir faire des courses, mais des millions de Moscovites doivent rester largement confinés chez eux au moins jusqu'au 14 juin.

- La France à la veille d'une vie "presque normale" -

Les Français ont vécu leur dernière journée à déplacements limités, à la veille de la réouverture aussi des cafés, restaurants, collèges et lycées dans la majeure partie du pays.

- Plus de 373.000 morts -

La pandémie a fait au moins 373.439 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 19H00 GMT.

Plus de 6.220.110 cas ont été diagnostiqués dans 196 pays et territoires.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 104.658 décès pour 1.797.457 cas. Suivent le Royaume-Uni avec 39.045 morts, l'Italie (33.475), le Brésil (29.314) et la France (28.833).

- Pic en Iran -

L'Iran a annoncé près de 3.000 nouvelles contaminations au cours des dernières 24 heures, la plus forte hausse enregistrée depuis deux mois.

- Aucun mort en Espagne -

Le coronavirus n'a fait aucun mort en Espagne durant ces dernières 24 heures, une première depuis trois mois, ont annoncé les autorités.

- Cisjordanie: la pauvreté pourrait doubler -

Le nombre de familles pauvres pourrait doubler cette année en Cisjordanie occupée en raison de la pandémie, qui menace les finances publiques et l'emploi dans les Territoires palestiniens, a alerté la Banque mondiale.

- Veillée interdite à Hong Kong -

La veillée annuelle à Hong Kong en souvenir de la répression de Tiananmen n'a, pour la première fois en 30 ans, pas été autorisée par la police qui a invoqué les risques liés au coronavirus, dans un contexte de tensions dans l'ex-colonie britannique.

- Des feux d'artifice pour conjurer la pandémie -

Des dizaines de feux d'artifice ont brièvement illuminé le ciel lundi soir à travers tout le Japon, une initiative de fabricants désœuvrés, destinée à remonter le moral de la population et à prier pour la fin de la pandémie.

- Ruée sur l'alcool à Johannesburg -

Dans le township sud-africain de Soweto, des dizaines de personnes ont fait la queue devant des magasins d'alcool après neuf semaines de régime sec.

burs-acm/mw/fjb

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
(AFP)

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Le 01 juin 2020 à20:45

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19.

- Le virus n'est pas devenu moins pathogène -

Rien ne permet d'affirmer que le nouveau coronavirus soit devenu moins pathogène, a prévenu lundi l'OMS après les propos d'un célèbre médecin italien affirmant que le virus perdait de sa virulence.

Le chef de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus a dit vouloir continuer à travailler avec les Etats-Unis malgré l'annonce la semaine dernière par le président Donald Trump qu'il rompait les liens entre son pays et l'agence sanitaire de l'ONU.

- Le déconfinement continue en Europe -

Du Colisée à Rome au Grand Bazar d'Istanbul, l'Europe a rouvert lundi de multiples monuments et lieux publics. Les bars ont rouvert en Finlande et en Norvège, les cafés et restaurants aux Pays-Bas, les cinémas, théâtres et salles de spectacle au Portugal.

L'Ukraine a commencé à relancer ses liaisons ferroviaires, après avoir rouvert le métro, les centres commerciaux, les parcs et d'autres commerces.

Et l'Angleterre a rouvert, malgré les critiques, certaines écoles fermées depuis la mi-mars.

- Moscou se déconfine prudemment -

La capitale russe a autorisé ses commerces non alimentaires à rouvrir et ses habitants à sortir faire des courses, mais des millions de Moscovites doivent rester largement confinés chez eux au moins jusqu'au 14 juin.

- La France à la veille d'une vie "presque normale" -

Les Français ont vécu leur dernière journée à déplacements limités, à la veille de la réouverture aussi des cafés, restaurants, collèges et lycées dans la majeure partie du pays.

- Plus de 373.000 morts -

La pandémie a fait au moins 373.439 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 19H00 GMT.

Plus de 6.220.110 cas ont été diagnostiqués dans 196 pays et territoires.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 104.658 décès pour 1.797.457 cas. Suivent le Royaume-Uni avec 39.045 morts, l'Italie (33.475), le Brésil (29.314) et la France (28.833).

- Pic en Iran -

L'Iran a annoncé près de 3.000 nouvelles contaminations au cours des dernières 24 heures, la plus forte hausse enregistrée depuis deux mois.

- Aucun mort en Espagne -

Le coronavirus n'a fait aucun mort en Espagne durant ces dernières 24 heures, une première depuis trois mois, ont annoncé les autorités.

- Cisjordanie: la pauvreté pourrait doubler -

Le nombre de familles pauvres pourrait doubler cette année en Cisjordanie occupée en raison de la pandémie, qui menace les finances publiques et l'emploi dans les Territoires palestiniens, a alerté la Banque mondiale.

- Veillée interdite à Hong Kong -

La veillée annuelle à Hong Kong en souvenir de la répression de Tiananmen n'a, pour la première fois en 30 ans, pas été autorisée par la police qui a invoqué les risques liés au coronavirus, dans un contexte de tensions dans l'ex-colonie britannique.

- Des feux d'artifice pour conjurer la pandémie -

Des dizaines de feux d'artifice ont brièvement illuminé le ciel lundi soir à travers tout le Japon, une initiative de fabricants désœuvrés, destinée à remonter le moral de la population et à prier pour la fin de la pandémie.

- Ruée sur l'alcool à Johannesburg -

Dans le township sud-africain de Soweto, des dizaines de personnes ont fait la queue devant des magasins d'alcool après neuf semaines de régime sec.

burs-acm/mw/fjb

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.