Fermeture du port de Laâyoune, la pêche au poulpe continue

Le port de Laâyoune sera fermé "jusqu’à nouvel ordre" afin d’"éviter une deuxième vague du nouveau Coronavirus", a annoncé samedi la wilaya de la région Laâyoune-Sakia El Hamra.

3-https://medias24.com//img/img_koi29/680/m24-En-continu.jpg-oui
Fermeture du port de Laâyoune, la pêche au poulpe continue

Le 09 août 2020 à 10:07

Modifié le 09 août 2020 à 11:01

Dans une "annonce" citée par la MAP, la wilaya a informé les propriétaires des bateaux de pêche et les marins qu’il a été décidé la fermeture, "jusqu’à nouvel ordre", du port de Laâyoune "en raison de la situation épidémiologique dans la ville suite à la propagation du nouveau Coronavirus (Covid-19) et afin d’éviter une deuxième vague de cette pandémie".

Par contre, le président de la commune d’El Marsa, Badr El Moussaoui a assuré que les bateaux de pêche au poulpe, dont les marins avaient déjà effectué des tests de dépistage au Covid-19, ont repris leur activité d’une manière régulière.
Plus de 70 navires de pêche au poulpe ont entamé leurs activités ce samedi, tandis que les examens médicaux nécessaires ont été effectués, selon les professionnels, dans le port d'Agadir au profit des marins qui rejoindront leur travail dès qu'ils recevront les résultats des tests négatifs Covid-19, a précisé dans un communiqué M. El Moussaoui, également président de l’Association régionale des propriétaires, capitaines et marins des bateaux de pêche.

Il a expliqué que la fermeture du port est une décision qui avait été annoncée avant l'Aïd Al Adha stipulant la nécessité pour les marins souhaitant quitter la province de Laâyoune d’avoir des contrôles négatifs liés à Covid 19 afin de passer la fête de l'Aïd, avant de reprendre leur activité, en vue d'éviter une nouvelle vague d'infection, comme cela s'est produit avant l'Aïd al-Adha, ce qui aurait entraîné une paralysie des activités dans le port et la zone industrielle.

Fermeture du port de Laâyoune, la pêche au poulpe continue

Le 09 août 2020 à11:01

Modifié le 09 août 2020 à 11:01

Le port de Laâyoune sera fermé "jusqu’à nouvel ordre" afin d’"éviter une deuxième vague du nouveau Coronavirus", a annoncé samedi la wilaya de la région Laâyoune-Sakia El Hamra.

Dans une "annonce" citée par la MAP, la wilaya a informé les propriétaires des bateaux de pêche et les marins qu’il a été décidé la fermeture, "jusqu’à nouvel ordre", du port de Laâyoune "en raison de la situation épidémiologique dans la ville suite à la propagation du nouveau Coronavirus (Covid-19) et afin d’éviter une deuxième vague de cette pandémie".

Par contre, le président de la commune d’El Marsa, Badr El Moussaoui a assuré que les bateaux de pêche au poulpe, dont les marins avaient déjà effectué des tests de dépistage au Covid-19, ont repris leur activité d’une manière régulière.
Plus de 70 navires de pêche au poulpe ont entamé leurs activités ce samedi, tandis que les examens médicaux nécessaires ont été effectués, selon les professionnels, dans le port d'Agadir au profit des marins qui rejoindront leur travail dès qu'ils recevront les résultats des tests négatifs Covid-19, a précisé dans un communiqué M. El Moussaoui, également président de l’Association régionale des propriétaires, capitaines et marins des bateaux de pêche.

Il a expliqué que la fermeture du port est une décision qui avait été annoncée avant l'Aïd Al Adha stipulant la nécessité pour les marins souhaitant quitter la province de Laâyoune d’avoir des contrôles négatifs liés à Covid 19 afin de passer la fête de l'Aïd, avant de reprendre leur activité, en vue d'éviter une nouvelle vague d'infection, comme cela s'est produit avant l'Aïd al-Adha, ce qui aurait entraîné une paralysie des activités dans le port et la zone industrielle.

A lire aussi


Communication financière

Profit Warning - CTM Septembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.